Internat guidan raya yaran karkara

Accueil > Dossier enfants > Promotion 2011 > Siradji Ali

Siradji Ali

FICHE DE PRESENTATION
PROMOTION 2011
SIRADJI ALI

A) Données générales :
Age : 13 ans (vers 1998)
Sexe : Masculin
Village d’origine : Tégoumar
Date d’arrivée de l’enfant à l’internat : 15 Septembre 2011
B) Composition de la famille et situation socio-économique :
Nom du père : Ali Mati
Nom de la mère : Maimouna
Profession du père : Cultivateur et coiffeur
Menage : 12 membres
Patrimoine du ménage : 01 champ et 02 greniers
Revenue : Agriculture et commerce
C) Lien avec les personnes resources :
D) Lien avec d’autres enfants de l’internat :
E) Tuteur :
F) Parrain :
G) Commentaires : Son intégration n’a pas était difficile. Il est toujours souriant et participe correctement aux activités. Il a le problème de communication en français mais cela ne constitue pas un géne à son niveau. Il s’exprime comme il peut

RE du 26/10/2015
plusieurs manquements de Siradji Ali ont été rapportés par l’équipe éducative. Il a perturbé la salle informatique. Quand le responsable de l’informatique lui a signifié de d’éviter ce comportement, il a, tout de suite, abandonné la salle. Quand Rabba a envoyé un enfant chercher les autres pour leur administrer les comprimés de déparasitage, Siradji a répondu qu’il ne souhaite pas être emmerder par une affaire de comprimé avant qu’il ne mange. Il a utilisé un langage similaire avec Khadidja lorsque cette dernière s’est adressée à Magagi qui se trouvait à côté de lui. La surveillante Fatouma a ajouté que Siradji ne révise pas aux heures de révision. Il passe l’heure à déranger ses autres camarades.

Hamady 07/2015
Siradji est admis à son BEPC au premier groupe

Hamady 14/12/2014
Pour introduire avec Siradji, Pascal a rappelé qu’un délégué doit être irréprochable. Les problèmes de garçon se situent sur les matières scientifiques. Hors au collège, un élève ne doit pas de choix de matières. Il doit prendre toutes les matières au sérieux. C’est le principal moyen d’être sûr de passer au BEPC. Siradji en a les potentialités pour améliorer ces notes dans ces matières. Il suffit qu’il leurs accorde de l’importance comme il est en train de faire pour les autres. Au cours de cette rencontre, il a émis le vœu de devenir médecin. Alors qu’il est clair que pour faire la médecine, il faut avoir des connaissances dans les matières scientifiques. Chose qu’il a bien compris maintenant.

Ali 21/10/2014
A l"issue des élections des délégués des enfants de l’internat zinder, siradji est élu délégué titulaire, ayant recueilli 67 voix. Il a promis l’unité a tous ses camarades.

30/12/2013
Siradji & Rabba : la vie à l’internat est bonne selon lui, parce qu’il dit n’avoir pas de problème de manière générale. A l’école il pense se débrouiller bien, il n’a de difficulté qu’en français surtout pour les cours dispensé à l’école. Dans sa famille il est le 3ème enfant parmi ses 8 frères et sœurs.

11 2013
Ali Siradji a eu 2 rappels à l’ordre sur la discipline et les résultats de son évaluation sont catastrophiques. Il faut mettre en place un suivi éducatif avec lui du même ordre que Torat. Je pense que c’est l’ado le plus à risque en ce moment à l’internat. Il ne va pas bien. N’oublions pas de quel village vient cet ado et son passé à l’internat (voir dossier enfant)

15 11 13 Hamady Siradji : Depuis son dernier recadrage, le 02 novembre 2013, il travaille bien à l’école. Sa plus faible note est 11/20. Il est d’avantage impliqué dans les activités. il m’a même demandé un moment de dire à l’étudiant chargé de sa classe de consacrer un temps à la réponse à leurs questions. Il a proposé aussi d’organiser un petit tournoi de football entre les promotions de l’internat, même s’il sait qu’il sera défavorisé car il est le seul garçon de sa promotion avec Torat.

11 2013
Ali Siradji : lui aussi a été recadré pour avoir mal répondu à Aichatou Moussa et Ramatou. Nous lui avons rappelé qu’il est déjà passé en conseil de discipline et qu’il s’était bien repris l’an dernier. Nous lui avons demandé s’il avait des soucis au village et il nous a répondu que non et qu’il était content d’être à l’internat. Il a promis de se reprendre.
par ailleurs ali a été retiré du comité de suivi thérapeutique

mission maz 08/13 Entretien avec le père de Siradji
- Quel métier pour votre fils ?
- Ingénieur des mines
- Vivra-t-il en ville ou au village ?
- Ville
- Allez-vous la laisser terminer ses études ?
- J’ai voyagé et j’ai compris que seule l’instruction peut permettre à nos de vivre mieux que nous.
- De retour de l’internat, vos enfants sont ils bien intégrés dans leur famille, dans le village ?
- Très bonne intégration
- Quelles sont les réflexions faites par votre enfant du retour de l’internat ?
- Aucun commentaire, sauf qu’il se plaigne de la nourriture qui est de moindre qualité par rapport à celle que vous leur donnez à l’internat ;regarde comment il a maigri comme une brochette(on éclate tous de rire)
Commentaire du Directeur : Un père affable et qui a l’esprit ouvert.

Mise en dossier le 06 Juin 2013 : Evaluation théâtre
Siradji :des bonnes idées et une bonne dispositions mais beaucoup de hantise avent de monter sur scène et il a un peur de s’exposer en public.

Mise en dossier le 02 Septembre 2012 : CR Mission (vacances 2012)
Village Tégoumar
1.Nom de l’enfant :
Siradji
2. Nom du père :
Ali
3.Nom de la mère :
Maimouna
4. Evolution de la famille :
9 enfants
5. Etat de santé de l’enfant bon
6. Description ante de l’enfant :
Enfant têtu et obstiné
7. Changements observés Il a changé ;il est respectueux des grandes personnes
8. Réaction de l’enfant Il nous trouva en courant à la sortie du village pour nous saluer
9. Motivation <>
10. Activité de l’enfant au village Travaux champêtres
11. lavage des mains : fait
12. brossage : fait
13. Bain : fait
14. Lessive fait
15.Transfert des règles d’hygiène A ses frères
17.Utilisation de la moustiquaire Non fixée
18.Prise des médicaments effective
19. Commentaire du père : <>
20. Commentaire de la mère : J’épouse le point de vue de mon mari
21Commentaire du directeur : Le père est un homme qui croit à l’éducation.

Mise en dossier le 16 Mai 2012 :
Le 06 Mai 2012 : Entretien avec Aly Siradji par Moutari : L’entretien est basé sur la situation scolaire et sa vie à l’internat. En ce qui concerne sa vie à l’internat, il dit qu’il n’a pas de problèmes avec ces camarades et même le personnel. Il dit qu’il se sent très bien à l’internat et que l’année prochaine il sera parmi les premiers qui regagneront l’internat. Sur le plan académique il dit avoir des difficultés en rédaction et en lecture expliquée mais pour le reste il s’en sort très bien. Il a promis de faire de son mieux pour s’amélioré dans ces deux matières. L’entretien est fini avec quelques conseils qui sont basés sur la lecture permanente.

Le 07 Mai 2012 : RE : 05. 2012 :
Siradji Ali : Il adopte maintenant une attitude meilleure qu’en début d’année. C’est un enfant qui demande qu’on soit souvent derrière pour l’orienter. Il respecte l’adulte et est un comédien. Les conditions de sa réintégration à l’internat après sa fugue sont l’obligation de bonnes notes et d’adopter un bon comportement. Sur son hygiène il acceptable et n’a pas de problèmes de santé. Sur le plan académique il s’améliore et démontre une volonté de vouloir travaillé.

11/04/2012 :
Il semble prendre conscience de l’intérêt de la scolarité.
Evaluation des stratégies éducatives :
Leçons : à voir lundi en RE avec Malam et Kanté
Ali participe très bien aux activités et semble prendre beaucoup de plaisir
Nous proposons de lui promettre un cadeau s’il obtient des résultats supérieur à Torat (rivalité positive entre les deux enfants)

Compte rendu du comité de suivi du 19/03/2012

ALI SIRADJI :
Problématique de l’enfant : Ali à fuguer, il est passé en conseil de discipline et nous l’avons repris sous condition. Les résultats scolaires sont une des conditions de son maintien à l’internat et ils sont très moyens. Son comportement est correct à l’internat (hormis les soupçons de vols). Il n’est pas dans l’acceptation de vivre sa scolarité à l’internat. Il y a un risque d’abandon.
Vie Sociale : Ali est très souvent rejeté par les autres enfants de l’internat qui le soupçonnent de vol. Dès que quelque chose disparaît il est accusé. Il a pris l’écouteur de Torat et il a voulu le revendre. Il écoute de la musique le soir au lieu de dormir et dérange parfois les autres. Le comportement de Ali est donc correct à condition qu’il soit sous la surveillance des adultes qu’il craint. Il est parfois très souriant.
Vie scolaire : Tout juste la moyenne alors qu’il était arrivé premier aux tests de recrutement. Il n’apprend pas ses leçons et fait juste le minimum. Ali a été très perturbé par les moyennes de ses « camarades fugueurs » qui ne sont pas revenus et qui sont scolarisés. Ils ont eu de très bonne moyenne. Ali a promis d’améliorer ses résultats lors de la seconde composition. Il a des difficultés sur les phrases interrogatives. Il sollicite l’aide des adultes ce qui est bon signe.
Hygiène : il est propre et prend soin de lui et de ses habits.
Santé : RAS
Contexte familial : Il est à l’internat sous la contrainte de son père et d’un oncle vivant à zinder.
Stratégies éducatives :
-  Demander à Malam et Kanté de surveiller les leçons de l’enfant
-  Travailler la mise en confiance par la responsabilisation de l’enfant dans les activités périscolaires (mazika et samba). Il prend beaucoup de plaisir par exemple dans l’activité percussion.
-  Encourager et valoriser cet enfant lorsqu’il fait bien. Lui mettre une « carotte » en cas de bon résultat. La chicotte c’est son père….
PC 13 03 12. Ali Siradji : nous l’avons reçu pour faire le point avec cet enfant comme convenu au cours du conseil de discipline le concernant. Mazika doit faire son rapport. En résumé cet enfant à un comportement sociable à l’internat mais ces résultats scolaires sont médiocres (il a tout juste la moyenne). Il est arrivé premier au test de recrutement. En fait nous supposons que cet enfant ne se sent pas bien à l’internat, il est là contraint et forcé par son père. L’objectif que nous lui avons fixé est une nette amélioration de sa moyenne à la seconde composition et si possible qu’il soit devant Torat (histoire de le stimuler dans un esprit sein de compétition).

170312
Bonjour Mazika
Merci beaucoup pour ce cr de Siradj. Ce n’est pas très encourageant...
Mais ce qui me surprend c’est que vous lui faites dire qu’il va faire mieux lors de la deuxième composition, ok, mais vous ne parlez d’aucune stragégie mise en route par l’équipe ou son responsable promo (je ne sais pas qui c’est). Les mêmes causes produisant les mêmes effets, je vois bien siradj rester au village au mois de septembre si on ne tente pas quelque chose pour qu’il adhère au projet... je vous joins d’ailleurs le cr que vous aviez écrit en 09 01 12 et rien n’a changé semble-t-il. Envoyé à samba pc maz luc

Et si on fait la comparaison de ces notes avant sa fugue et après on se rend compte qu’il est là malgrés lui. Deux exemples : Le 22 oct. Devoir de lecture expliquée : 12,5/20 le 29 oct. Anglais : 13/20 et le 16 déc. Lecture expliquée : 01/20 et le 23 déc. Anglais : 2,5 et intérrogation écrite 01/10.

14/3/2012

13 03 12 Entretien avec Siradji(2011)
Participants :
Pascal Coutard
Ibrahim Maman
Samba Diop
Objectifs :
• Mesurer le travail de l’enfant
• Faire le point sur son comportement
1. Aspect travail
Après examen de son travail l’enfant à juste eu la moyenne(10,33).
En analysant en profondeur son bulletin, il ressort que cet enfant n’apprend pas correctement ses leçons (EF : 5 ; Géo : 5 ,5 ; Histoire : 10).
Comme tous les autres enfants, Siradji ne travaille pas aussi en français.
La direction lui rappela l’engagement qu’il avait pris lorsqu’il revint de sa fugue (travailler et avoir un bon comportement)
On lui notifia qu’il a les potentialités de faire plus sur le plan travail car on connaît ses résultats au test de Matassa.
Il avait pris l’engagement de mieux faire au cours de la deuxième composition.
Il ressort que cet enfant est revenu à l’internat sous la contrainte parentale
2. Aspect comportement

Personnes interrogées avis
Samba Bon comportement dans l’ensemble
Nana Fassouma Comportement qui s’améliore
Infirmière Amélioration comportement mais envie de retourner au village pour étudier
Surveillant : Ibrahim Adamou
Moutari Petite amélioration pour ce qui est du comportement ; il a dit qu’il a honte car les autres enfants qui ont fugué ont mieux travaillé que lui
Mazika Un peu espiègle à l’absence des adultes et mêlé souvent dans des histoires de petit vols de l’internat
Ses camarades de chambre
 Torat
 Ali
 Adji

 Yaou

 Maman Chegou
Bon comportement
Il dit qu’il ne va pas revenir
Les autres enfants le soupçonnent pour tout vol
Il ne reviendra que sous la pression de son père
Il écoute de la musique dans la chambre ; il ne veut pas rester à l’internat
Il ne reviendra que lorsque son père le forcera
Les enfants de son village
 Ousseina

 Karima et Batoula

 Bila
Même si je ne veux pas, mon père va me ramener à l’internat
Il veut continuer les études mais pas à l’internat

Il ne veut pas revenir après les vacances
Son meilleur ami : Harissou Si on l’oblige à revenir, il refusera de travailler

Le 07 Mars 2012 : Entretien avec Siradji Ali 2011 fait par Moutari : 19h 03mn, Siradji me dit qu’il n’est pas content de sa note de composition car il a apris que ses camarades qui ont fugués sont tous premiers dans leurs classes ; voilà de son coté il a eu à peine sa moyenne. Il est conscient qu’il a mal travaillé et il a peur d’en parler à son grand frère qui est à Zinder. Il dit aussi que son père le grondera s’il apprend cela. Il promet de faire mieux lors des compositions prochaines. RV : prochaines compos.
26 01 12 réponses de maz à av
Siradji a laissé loin derrière lui l’histoire de la fugue et il est complétement adapté à l’internat sauf que le travail ne suit pas et des petites bêtises qu’il pose de temps en temps. Ce qui m’a interpellée c’est qu’il avait des bonnes notes avant la fugue et qu’après cela s’est détérioré. C’est ce que vous dites en RE en tout cas. N’est cet aps un signe de désintérêt ?
Je ne pense pas que ce soit un signe de désinterêt car on le jugeait par rapprt aux enfants qui sont très faibles ; c’est comme l’adage ;<>.
Une dizaine de jours sans école, cela laisse de trace
230112 mail pc
Hier vous parliez de l’évaluation du jeune Ali Siradji que nous devions convoquer.
Nous avons effectivement fait une évaluation de son comportement et de quelques résultats scolaires
Nous attendons le résultat des compositions qui commencent cette semaine pour faire le point avec l’enfant.
Bonne journée

Re 09012012
Observations sur Siradji après la sanction : Il était question de recceuillir les observations des uns et des autres sur le comportement de Siradji après son retour de fugue. Le constat est que depuis son retour, il est transfèré dans la chambre ou il est avec Ali, Torat et autres. Il voulait transfèré son esprit de leader et cela n’a pas marché. Il perturbe souvent pendant les cours. Et si on fait la comparaison de ces notes avant sa fugue et après on se rend compte qu’il est là malgrés lui. Deux exemples : Le 22 oct. Devoir de lecture expliquée : 12,5/20 le 29 oct. Anglais : 13/20 et le 16 déc. Lecture expliquée : 01/20 et le 23 déc. Anglais : 2,5 et intérrogation écrite 01/10. Il est demandé à Mazika et Pascal de s’entretenir avec lui pour lui rappeler les engagements qu’il avait pris à son retour de fugue en attendant de recevoir les notes de compositions.

Point fait par samba le 31 12 12
Siradji ALI 2011 Bon comportement bien que perturbateur quelques fois Participe aux activités mais n’est pas doué aux sports Bonnes relations avec ces pairs et respect au personnel Bon niveau mais paresseux

Le 12 Novembre 2011 : CD : 11. 2011 : Le conseil de dicipline a eu lieu, finalement Siradji est accepté mais, il doit présenter ses excuses aux enfants et subir une sanction corespondant aux degrés de sa faute.
Le 12 Novembre 2011 : Dans la soirée Siradji a présenté ses excuses aux enfants. Ces derniers l’ont accepté par les voix de leurs représentants « Maman Abdou et Assamaou ».

121111
Le conseil de discipline s’est réuni et vient de statuer (vous aurez ultérieurement le CR).
Nous avons entendu Ali Saradji sur les raisons de sa fugue et ses motivations pour revenir à l’internat. Ce dernier nous dit qu’il n’était pas le meneur et nous dit que c’est Abdou Djibo qui a influencé le groupe. Nous lui signifions que nous vérifierons ses dires lors de notre mission à Tégoumar. Il confirme alors ses propos.
Concernant sa motivation pour revenir, il nous avoue que c’est son père qui l’a obligé. Néanmoins il souhaite revenir à l’internat lui-même.
Mamane Abdou nous dit que de son point de vue ce sont les 4 enfants qui ont décidé ensemble de fuguer.
Ali part en pleur et nous le faisons sortir pour qu’il se calme. Il revient 10 mn après et demande pardon, il dit qu’il regrette et demande à nouveau à être admis à l’internat.
Le grand frère de Ali prend la parole est dit que l’enfant ne recommencera plus, qu’il a compris sa faute.
Les délégués des élèves nous disent que si le père d’Ali veut qu’il revienne à l’internat nous devons le reprendre. Nous faisons sortir les personnes n’ayant pas le droit de vote sauf abdou souley et lilianne.
A l’unanimité, le conseil de discipline décide de laisser une chance à l’enfant avec les conditions suivantes :
Ré admission avec mise à l’épreuve, obligation d’avoir des bons résultats scolaires à l’issue du premier trimestre et un comportement irréprochable.
Évaluation du directeur fin de premier trimestre
La mise à l’épreuve court jusqu’en juin.
Si l’enfant ne respecte pas les conditions de mise à l’épreuve, il sera d’office renvoyé sans convoquer à nouveau le conseil de discipline. Nous statuerons en juin sur son admission définitive.

Sanctions :
TIG 30 jours (puisqu’il a fugué à cause des corvées....)
Excuse publique ce soir devant tous les enfants
Privation de Film et TV durant 1 mois, il doit rattraper son absence des cours pendant ce temps là.
Pas de sorties et interdiction de fréquenter la maison du tuteur dans laquelle il y a trop de mauvaises influences
Entretien avec Liliane cette semaine pour qu’il tente de mettre des mots sur son acte.
Il a été demandé au directeur de l’internat d’appeler le directeur de Tégoumar pour l’informer que les 3 autres enfants sont définitivement exclus de l’internat.

Le 11 Novembre 2011 : RE. 11. 2011 : Retour de Siradji à l’internat accompagné par son grand frère avec une lettre de son père demandant sa réintégration à l’internat. Les enfants sont informés que Siradji va passer la nuit à l’internat et que le conseil de dicipline va décider de son sort demain après midi.

Le 1er Novembre 2011 : RE. 11.2011 : Siradji a fugué accompagné de Soulé Ayouba, Abdou Djibo et Rabiou Abdou. Après avoir reçu l’information qu’ils ne vont pas retourner aux villages lors des vacances de noél, Siradji s’est mis dans tous ses états et a commencer a influancer ses autres amis. Un entretien a eu lieu avec lui mais tout cela ne l’a pas empècher de fuguer. Les informations reçues chez leur tuteur confirment que tous ces mouvements étaient pour légitimer sa fugue. Mais ils avaient programmé leurs fugues depuis longtemps. C’est lui qui avait emporté les autres. Il est le plus petit du groupe, mais il agit en laeder.

Dessin de liliane 11 11 non interprété