Internat guidan raya yaran karkara

Accueil > Dossier enfants > Promotion 2012 > Bindi Anour

Bindi Anour

BINDI ANNOUR / SIDINGA (TERMIT) : TOUBOU

ASSOCIATION MATASSA / INTERNAT GUIDAN RAYA YARAN KARARA
Fiche de Renseignement / Situation Familiale / Engagement des Parents

2012-2013.

Critères des renseignements :
1-Nom et prénom du chef de ménage : Annou Tori : Village :Sadinga Nom de la mère : Hadiza
Profession du père : Eleveur 2-Nom de l’enfant : Bindi Age (12 ans) Sexe : Féminin Orphelin Etat sanitaire : bon
3-Effectif total des membres du ménage : 09 (1Homme/1 Femmes/ 5filles/2 garçons)
4- Accès aux services sociaux de base.
a)Combien d’enfants de votre ménage fréquente l’école actuellement ? 05
Primaire (3) Secondaire (2) Autres ( )
b) Existe-t-il des filles qui ont été à l’école : Oui
-Si Oui à quel niveau ont-elles abandonné ? Sont encore élèves
c) Existe-il une école dans le village ? Oui
d) Quels sont vos motivations vis-à-vis de l’école ?
e) Y a-t-il eu des fonctionnaires dans le ménage ? Non
f) quels sont les aspects favorables à la fréquentation des établissements pour vos enfants ? -
Proximité gratuité de l’école Gratuité de l’enseignement et de manuels
Qualité de l’enseignement :
5- votre ménage a-t-il bénéficié d’un financement de projet dans les domaines suivants : Ne sait pas
- Education–Elevage-Agriculture ()Hydraulique Case de santé
6-combien de personnes de votre ménage (y compris les personnes en charge) ont reçu ou reçoivent une formation en alphabétisation ?
7-les membres de votre ménage ont–ils accès à l’eau potable ? Non

-Si oui qu’est ce qui a rendu cela possible ?
Proximité d’un point d’eau potable : /Coûts accessible de l’eau :
Volonté d’utiliser l’eau potable
8-Patrimoine du ménage
Nombre de champs/0/ Nombre de jardins /0 / Nombre de greniers / 0./
- Capacité totale de l’ensemble de greniers ( )
- Quel est le rendement moyen d’un sac ( ) /……. /
Nom de l’unité // Poids de l’unité locale en kg // Nombre de bovins /0 / Nombre de caprins / 50/Nombre de volailles /0/ Nombre de camelin /Beaucoup / Nombre de charrettes /0/Nombre de motopompes /0/
12- Revenues et sécurité alimentaire
a- Quelles sont les activités qui procurent de l’argent à votre ménage ?
Agriculture i Elevage (X) Pisciculture Commerce
Artisanat de production Exode

Hamady Décembre 2016
Elle reconnait avoir des difficultés dans les matières scientifiques. Mais elle reste confiant sur ses capacités à surmonter ses difficultés afin d’être fin prête avant les examens. Elle bénéficie de l’appui de sa communauté. « Je réussirai inshallah » dit-elle.

Hamady 10/12/2015
Hier, de l’école les filles toubous ont fugué pour partir chez Chérézene. La veille, nous avons récupéré un téléphone sur Haoua. Alors qu’il lui est interdit d’en avoir sur elle. En guise de solidarité, Makai et Bindi l’ont accompagné au bureau pour leur remettre le téléphone. N’ayant pas eu gain de cause, le lendemain, de l’école, elles se sont rendues chez chérézene pour lui dire qu’elles étaient maltraitées à l’internat. Que l’administration de l’internat ne prend pas en compte leurs aspirations. En fait, comme nous le savons tous, c’est Bindi la meneuse qui tire les ficelles. Les conditions de retour d’Haoua à l’internat cette année n’arrange pas les choses. Cette fille est régulièrement en faute depuis son arrivée. Chérézene est très sollicité encore. Il compte impliquer la communauté toubous de Zinder dans sa médiation. Donc, c’est reparti avec les filles de la 4ème.

Hamady 06/12/2014
Avec Chérézene et un autre toubou, nous avons rencontré Haoua Bindi et Makaï pour leur remonter les bretelles. Pour commencer Chérézene a rappelé que jamais dans l’histoire un toubou de leur zone n’est arrivé au collège pour se faire éjecter du système éducatif. C’est à dire une fois au collège, les toubous ont toujours terminé leurs études. Parallèlement, il leur a rappelé les promesses qui les attendent : primes de résultat, opportunité d’emploi après le BEPC. Pour compléter Chérézene attiré leur attention sur leur notes qui ne sont pas bonnes depuis le début de l’année et le risque de se faire exclure du système éducatif. J’ai surtout insisté sur les opportunités qu’elles ont aujourd’hui (une communauté toujours présente dernière elles, les conditions de vie et de travail etc.) et l’espoir qu’elles représentent pour cette même communauté.
Après un long échange dans leur langue, Chérézene m’a dit qu’elle vont se remettre au travail.

Hamady : depuis son retour à l’internat Bindi se plaint de maux de tête. En plus de ces maux de tête, elle est habitée par la peur des avènements qu’elle a vecus ces derniers temps. Elle est retournée chez Chérézene.
Hamady : Hormis Ousséina, toutes les grandes filles qui étaient malades sont revenues à l’internat le dimanche 27 avril. Elles vont toutes bien sauf Bindi qui présente encore des signes de faiblesse.

Hamady 19/04/2014
Bindi va beaucoup mieux, mais elle a été placé chez Chérézene pour quelques jours.
Hamady 13/2/04/2014
Bindi a aussi été victime du phénomène d’hystérie collective depuis le jeudi 10 avril 2014.
Hamady 28/02/2014
La médiation de Chérézène et les deux représentants de la zone toubou a fonctionné. les trois filles sont à nouveau ensemble. Elles ont décidé d’oublier ce malentendu. La semaine dernière l’oncle paternel de haoua Ali était venu passer une journée à l’internat. mais les filles ne voulaient pas qu’il apprenne qu’elles se sont battues ni pourquoi. Chérézène aussi m’a dit qu’ils leur ont donné beaucoup de conseil sur les liens familiaux qu’il y a entre elles et pourquoi elles ont désigné pour venir à l’internat.

Hamady 22/02/2014
Toutes les filles qui s’étaient retirée de l’atelier élégance dont Bindi, ont envoyé une lettre à la direction de l’internat pour présenter des excuses et annoncer leur engagement à reprendre les répétition.

Hamady 06/01/2014
Avec Mazika nous l’avons informé de son passage des 6èB à la 6èA des cours de répétition. Nous l’avons félicité et encouragé de son progrès. Mais nous avons aussi rappelé que passer en 6èA est une partie du travail et l’autre partie est de s’y maintenir et progresser. Elle nous a remerciés tout en engageant à travailler d’avantage.

rapport pc 20 11 13
Les filles toubous : Il semble que Makaï soit le souffre-douleur des deux autres et surtout de Bindi. Awa Oumarou est venu dire que Bindi et Haoua se sont enfermés dans la chambre avec Makaï et ont mordu cette dernière. Elle subit de forte brimade de la part de Bindi depuis quelques temps déjà. Bindi ne veut pas que Makaï parle aux autres filles ou apprenne le Haoussa. Ce matin nous avons décidé de répartir les 3 filles toubous dans d’autres chambres et de les séparer. Awa Oumarou et Absatou sont également chargé de les surveiller à l’école car Bindi pourrait tenter de se venger. Bonjour l’ambiance !!! N’oublions pas non plus que dans ce groupe ethnique la régulation des tensions se fait par les morsures ou bien les lames de couteau ! Et qui est dans leur chambre ? Nafissa !

03/11/2013
Rencontre avec Bindi pour absence au cours d’EPS à l’école
Nous lui avons rappelée qu’elle était une redoublante. Donc elle n’a pas intérêt de manquer les cours quand on sait qu’elle aura besoin d’au moins 10 de moyenne pour passer en classe supérieure. Elle a dit qu’elle était malade. Même si elle était malade, elle aura besoin d’un certificat médical qui justifie sa maladie pour ne pas faire le cours d’EPS.

Le 8 juin 2013 16:07, IbrahimSofo Maman a écrit en réponse à un mail de av :
Bindi s’est bagarrée avec plusieurs enfants:silvia,yamouna et même avec Makai.et Aissa
le plus souvent,le problème luinguistque est à la base de la bagarre ;certaines parlent toubou tandis que
les autre haoussa.c’est facile de dire que l’autre m’a insulté.
Dommage qu’on ne puisse pas décreter que le français est la langue officielle de l’internat.
un jour,avec Haouaou ali,elles ont frappé makai et l’ont isolée pendant plusieurs jour.
elle a un regard méchant et c’elle qui décide pour haouou et Makai ;elle un reagard méchant et la mine serrée.
Bindi suit des cours des enfants en difficulté avec Djibrilou.
elle respecte les adultes et quand on lui parle,elle temporise.

Mise en dossier le 05 Juin 2013 : Evaluation danse et chorégraphie
BINDI ANNOUR : Elle fourni des efforts mais elle a des difficultés de mémorisation des pas de danse

Mise en dossier le 23 Mai 2013 : RE du 20/05/2013 :
Bindi a subit une sanction pécuniaire de 50% de son argent de poche pour cause de bagarres.

04 13 PC on vient de finir la réunion avec ASS, les enfants toubous et leurs tuteurs. Près de 3 heures de réunion !!!
Réunion très dense, tuteurs très impliqués, remontage de bretelle pour Mamane. Abdoulaye et Cherezene présents. Super intéressant de voir l’implication du partenaire et des tuteurs. Il reste à voir si cela va faire bouger les enfants.

Mise en dossier le 17/10/2012
Le 12 Octobre 2012 : Entretien avec Bindi Annour par Nana Fassouma : Je viens de Sidinga un village situé au nord de Tesker. L’école du village a quatre classes en dur et une en paillote. Nous avons un puits cimenté, très profond et pour sortir de l’eau ce sont les chameaux ou les ânes qui tirent les cordes. Il y’a beaucoup d’ânes chez nous, ils servent de moyens de transport. Nos maisons sont clôturées de Seccos et les cases de bois et de pailles. Pendant les vacances je pars à Guidiguir avec ma grande mère maternelle. Mon papa est en Lybie, il a l’habitude de partir et revenir c’est mon oncle qui conduit le bétail à la pâture. J’ai un grand frère qui est en classe de 5ème, des petits frères et sœurs dont trois vont à l’école (2 filles et 1 garçon). chez moi on ne cultive pas de champs, nous e connaissons que l’élevage. bindi a un grand frère au collège 5ème 4 petites sœurs et un petit frère dont trois qui vont à l’école.