Internat guidan raya yaran karkara

Accueil > Dossier enfants > Promotion 2006 > Issa Moussa

Issa Moussa

A) Données générales
Age : 15 ans (né vers 1998)
Sexe : masculin
Village d’origine : Dounamari, Tanout (Action AGR chèvres)
Date d’arrivée à l’internat : 2006

B) Composition de la famille et situation socioéconomique
Nom du père : Moussa Kolé (polygame) Age : 48 ans (né vers 1962)
Nom de la mère : Age :
Profession du père : Cultivateur et commerçant
Ménage : 1 homme, 1 femme, 7 Enfants dont 1 en primaire. Ses frères sont Kelzou CI et Harouna.
Patrimoine du ménage : 2 champs
Revenus : Commerce quincaillerie

C) Lien avec les personnes ressources
- 

D) Lien avec d’autres enfants de l’internat
- 

E) Tuteur
Pas de tuteur
F) Visites reçues à l’internat durant l’année scolaire 2008/2009et sorties en ville
Issa n’a pas eu de visite de sa famille durant l’année 2008/2009
Il est sorti en ville chez le personnel de l’internat

G) Parrain français
Sa marraine est venue lui rendre visite en avril, 2009
Depuis son arrivée Issa a réceptionné 18 fois de sa marraine et 2 fois durant l’année scolaire 2008/2009

H) Commentaires sur son comportement
Il s’assagit de plus en plus. Il participe aux activités avec enthousiasme mais il lui arrive parfois de se montrer indifférent. Il est sociable.
Quant à son travail scolaire, il manque de rigueur.

Ali 08/2015 : Mission de suivi
village Dounamari
1. Nom de l’enfant :
Issa
2. Nom du père :
Moussa kollé
3. Nom de la mère :
Makoultoum (gambo)
4. Evolution de la famille :
enfants
5. Etat de santé de l’enfant Accident de moto
6. Description ante de l’enfant :
Discipliné
7. Changements observés Docile et gentil
8. Réaction de l’enfant Absent
9. Motivation Poursuite des études.
10. Activité de l’enfant au village
11. lavage des mains :
12. brossage :
13. Bain :
14. Lessive
15. Transfert des règles d’hygiène
17. Utilisation de la moustiquaire Accrochée
18. Prise des médicaments Respectée
19. réponse du père :
Quel métier pour votre fils ? je me réjoui de sa formation actuelle.
Vivra-t-il en ville ou au village ? en ville
Allez-vous le laisser terminer ses études ? oui
De retour de l’internat, vos enfants sont ils bien intégrés dans leur famille, dans le village ? il est toujours avec ses amis
Quelles sont les réflexions faites par votre enfant du retour de l’internat ? il aime bien l’internat et en parle aux autres enfants du village.
Commentaire du père : je préfère qu’Issa poursuive ses études. Merci à vous.
21Commentaire du directeur pédagogique : Un père qui soutient la scolarisation de son fils.

Hamady 06/04/2015
La réorientation d’Issa vers le CFPA a fin du bien à ce dernier. En effet, il s’épanouit bien dans cette école. Il nous rapporte de très bonne note et il très en confiance maintenant.
Ali 17/03/2015
Nous avons recadré Issa par rapport à son mauvais comportement en salle de révisions pendant la nuit. Etant donné qu’il dérangeait ses camarades en révision au réfectoire, nous avons préféré l’amener dans la salle de l’éducateur Abdramane. Une nuit, il est venu en salle en portant des lunettes noires et là l’éducateur lui a demandé de les ôter séance tenante et d’aller les déposer dans la chambre sans perdre du temps. Comme il a pris tout son temps avant de revenir en salle, l’éducateur lui a reproché cela et n’ayant pas aimé, il a tapé sur la table de ses deux mains en proférant : qu’est-ce que vous voulez de moi ?.Nous lui avons signifié que s’il ne change pas de comportement, nous ferions venir sa maman pour lui faire part de ses attitudes et prendre les dispositions qui s’imposent car nous ne pourrions continuer à accepter un comportement pareil. Il ferait mieux de se remettre au travail pour ses propres intérêts.
Merci.

Hamady 28/12/2014
La mère de Issa Moussa : Avec la mère de Issa il a été question du transfert de ce dernier au CFPA. La mère nous a répondu que si c’est son choix, il va l’assumer. Par manque d’interprète adulte (la mère ne comprenait pas Haoussa) nous n’avons pas été loin dans la discussion. Mais nous avons attiré l’attention d’Issa sur ses futures responsabilités vis à vis de ses parents. Ce qui se prépare mieux à l’école. Il doit comprendre, il qu’il ne travaille pour personne, mais pour lui même. Il a répondu avoir compris notre message et qu’il transmettra à sa mère. Mais j’en doute.

Hamady 14/12/2014
Après lecture de ses notes et explication des risques qu’il encoure cette année scolaire, il a tout de suite souhaité une réorientation vers le CFPA. A partir du lundi 15 décembre, nous allons voir cette possibilité avec le Directeur du CFPA. Au cas où, il y’aura de la place, il sera obligé de prendre les études au sérieux. Parce que c’est un montant d’environ 150 000 FCFA qui sera versé chaque année pour sa formation. Nous lui avons tout de même rappelé le scepticisme du comité pédagogique sur ses capacités à faire le lycée.
PC 21/09/2014
En présence de son père.
Nous lui avons expliqué les enjeux du lycée et les différents choix possibles d’orientation s’il ne souhaitait pas faire des études longues. Nous sommes revenu aussi sur son niveau relativement faire et le travail à fournir s’il veut réussir. Nous avons exprimé au père et à l’enfant nos craintes d’un échec scolaire au lycée.
Le père souhaite des études longues pour son fils.
Issa veut aller au lycée.
Nous validons son choix tout en le responsabilisant sur les efforts à faire et qu’il devra assumer son choix en cas d’échec. Issa fera une seconde série A.

Hamady 25/04/2014
A la de la réunion que nous avons eu avec lui le samedi dernier (cf dossier enfants), il est venu me voir jeudi, pour me dire qu’il a de réelles difficultés en mathématiques et physique chimie d’où la chute de ses notes. En réponse je lui ai posé la question sur les 2,50 qu’il a récemment obtenues en français alors que certains de ces camarades du même niveau ont 18 sur20. Il n’a pas pu y répondre. Là, j’ai ajouté que nous ne lui demandons pas l’impossible. Nous voulons un investissement de sa part. Mais, apparemment, il voulait me dire qu’il n’y croit pas pour cette année.

Hamady 21/04/2014
Avec Mazika et Moutari nous avons rencontré Issa pour un recadrage. Il y a un désinvestissement de ce garçon. Trois de ces enseignants se sont plein de lui cette semaine : celui d’EPS, le répétiteur de de Math et Moutari qui l’encadre en études surveillées. Tous sont unanimes qu’il ne veut pas travailler. Comme d’habitude, il nous a religieusement écouté avant de se mettre à pleurer. Bous lui avons signifié qu’il travaille pour lui même. Parce qu’il aurait dit qu’il n’a pas la tête aux études cette année. A la demande de nous promettre qu’il va se remettre au travail, il a juste haussé la tête. A mon avis cette attitude n’est que la suite logique de son comportement depuis le début d’année. Je crois pas qu’on puisse s’attendre résultat de sa part en fin d’année.
Hamady 06/01/2014
Avec Mazika, nous avons rencontré Issa. A la lecture de ses notes depuis le début de l’année, il a baissé les yeux. Il a dis qu’il avait des difficultés en mathématiques, physique/chimie et français. A la question du pourquoi il n’a pas la moyenne dans les matières de leçons, il n’avait pas de réponse. Là j’ai un peu haussé le ton en lui expliquant que je ne peux pas comprendre ses notes en français, Anglais et leçon. Il a s’exprime assez bien, il a une bonne capacité de discernement et très régulier et ponctuel aux cours et répétitions. Ce qui lui manque c’est la volonté de faire. En classe, il est toujours nonchalant.

Hamady 30 12 13
Issa Moussa : Nous avons dit au grand frère d’Issa d’informer son père qu’il ne travaille pas à l’école. Cette commission est dite en présence d’Issa lui-même. Néanmoins nous dévons le voir avant la rentrée.

Hamady 26/12/2013
Depuis la rentrée dernière, Issa est l’un des enfants de la 3ème le plus en difficulté scolaire. Ces notes ne sont pas bonnes. Le paradoxe est qu’il n’a pas difficulté d’expression ni de compréhension. Il est ponctuel et assidu au cours de répétition et études surveillées. Mais il manque de courage et il est nonchalant. C’est un exemple type de la question que Pascal a posé : « Ont-ils un vrai désir de scolarité ou bien le font-ils par obligation et pour nous faire plaisir ? ». Nous aurons une réunion de mise au point avec lui avant la rentrée des classes (janvier).

Mise en dossier le 06 Juin 2013 : Evaluation théâtre
Issa Moussa : naturellement comique, cet enfant joue bien ; c’est un grand danseur.
Il taquine tout le monde au cours de l’atelier

Mise en dossier le 06 Juin 2013 : Evaluation basket
• Issa Moussa : bonne maîtrise du ballon cet enfant est trop individuel ;il ne prend pas l’activité au sérieux.

Mise en dossier le 23 Mai 2013 : RE du 20/05/2013 :
Issa a subit une sanction pécuniaire de 50% de son argent de poche pour manque de volontés affiché ouvertement.

Skype issa avec marie le 28 04 13
Issa a demandé à parler seul à sa marraine pendant quelques instants. Il a dit qu’il avait des problèmes et a demandé si marie pouvait « les régler »… Les problèmes concernent le français et l’anglais. Puis les garçons 2006 sont tous venus et l’entretien s’est poursuivi. Marie note qu’ils n’écoutent que de la musique avec des chansons en haoussa. Moment très sympa.

mission fevrier 2013 av
lors d’une réunion éducative, nous comprenons que le personnel non éducatif surtout, les surveillants les nounous et les cuisinières, a des problèmes avec 4 garçons torat, maman chegou, sariou et issa 06 ; ils sont agressifs verbalement insolents et refusent d obéir. et maman a en particulier bousculé la cuisinière et lui donnant un coup d’épaule. avec torat l’incident a eu lieu pendant les activités envers moutari ; maman chegou a eu une punition inhabituelle, il a lavé les rideaux du salon et il était très mécontent d’avoir a faire cela.

RE 20112012 Issa Moussa : Il est un grand perturbateur mais il s’entend bien avec ses camarades. Il ne ménage pas les petits mais aussi n’a pas l’orgueil de s’excuser quand il a tord. Il participe activement aux différentes activités. Il aime jouer au football et au basket mais est trop individuel et agressif envers ses adversaires. Sur le plan académique il travaille moyennement et se comporte bien aux cours de répétitions. Sur son hygiène il est propre et est en bonne santé. Il demande à être recadré pour lui permettre de progresser sur le plan comportement.

Mise en dossier le 03 Septembre 2012 : CR Mission du directeur(vacances 2012)
Je n’ai pas vu les enfants suivants et leurs parents :Issa et Sariou
Aboubacar El Zakari est au champ avec ses parents
Magagi et ses parents étaient absents

Samba : Le 14 Mars 2012
Le 09 Janvier 2012 : Entretien avec Issa Moussa 06 –S : Issa je vous pose la question de savoir ce que vous voulez devenir dans la vie ? –I : Moi, je veux devenir directeur de l’université. –S : Donc vous voulez devenir enseignant ? –I : Non, je n’ai pas dit enseignant, j’ai dit directeur de l’université. –S : C’est un métier d’enseignant. –I : Daccord mais c’est tré bon. Quand nous sommes allés labàs en visite, on nous a bien expliqué. –S : C’est pour cela que vous avez fait ce choix ? –I : Oui. –S : Vous savez que ca demande beaucoup de courages ? –I : Oui et je sais que je peux y arriver. –S : Vous savez qu’un directeur ne doit pas vite se facher comme tu le fait avec tes pairs ? –I : (rire) Je serai grand en ce moment là.

Dessin par liliane 11 11 non interpreté

Le 05 Novembre 2011 :
RE . 11. 2011 : En entretien avec lui sur les demandes de cadeaux qu’il fait à sa maraine. Il lui est conseillé qu’un bon enfant ne demande jamais de cadeaux. Parce que ca peut géner celui que l’on demande s’il ne peut pas la satisfaire. Ensuite, il a dit qu’il ne va plus demander de cadeaux à sa maraine. Il a promis d’étre sage et vas bien travailler à l’école.

Av le 2 11 11
Issa communique souvent avec sa marraine par sms et de temps en temps au tel.
Mais assez vite il a commencé à lui demander de l’argent pour acheter un portable plus performant avec plus de mémoire. Marie a répondu qu’elle n’avait pas les moyens de lui acheter cela…
Il venait de recevoir un cadeau de sa part de 3500 fcfa (dons enfants)

Le 17/10/2011 : Remarques de la réunion d’équipe.

• Issa
Enfant nonchalant et souvent indifférent.
Il respecte les adultes mais peut être méchant vis-à-vis des enfants surtout à l’absence des adultes.
Il n’aime pas travailler mais Issa participe aux activités avec en train surtout le football ; il est trop individuel.
Enfant en pleine crise d’adolescence qui a besoin de limite et de cadrage.

24 et 25 /7 :2011
1. Village :Dounamari
2. Nom de l’enfant :Issa
3. Nom du père :Moussa
4. Nom de la mère :Gambo
5. Constitution de la famille : 8 enfants(1 fille) ;la fille est inscrite à l’école
6. Etat de l’enfant : ras
7. Description ante de l’enfant : Inactif, indifférent et difficile à gérer
8. Les changements observés
- positifs :
- Négatifs
9. Observations particulières des parents
Motivation des parents :
10. Activités de l’enfant au village : Il garde les troupeaux
11. Utilisation des règles d’hygiène :
Hygiène corporelle : Npn observée
- lavage des mains : Non fait
- Brossage : Non fait
- Bain : Non fait
12. transfert des règles d’hygiène :Non réalisé
13. Prévention santé :
- Utilisation de la moustiquaire : Non fixée
- Prise des médicaments : ok
14. description de cadre de vie et de l’organisation interne de l’internat
15. Réaction des parents :le père semble excédé par le comportement de l’enfant ;souvent c’est lui qui le rappelle à l’ordre par rapport à l’hygiène mais l’enfant fait la sourde oreille.
En rentrant dans leur concession, c’est à peine si Issa m’a regardé ;il a fallu que son père lui donne l’ordre de venir vers nous
J’ai dit au père que son enfant à le même comportement à l’internat et qu’il ne travaille pas ; l’enfant éclata en sanglots et c’est dans cette atmosphère que .l’entretien s’est déroulé.

MISSION LBAV
issa est plutot aimable cette fois ci il demande des nouvelles de marie et demande qu’elle lui téléphone sur son portable.
Or av n’avait pas le numéro de marie, et quelques heures plus tard, av cherche issa pour faire ce rv tel. Issa est introuvables, d’autres enfants m’aide à le chercher : rien. Puis des réunion matassa pour av et j’oublie l’histoire.
Vers 19 heures issa vient me trouver pour me dire qu’il était à « khol » c ad au petit marché près de la mosquée…
Du coup cela a soulevé le problème des sorties des enfants…..

Re 28 03 11
• Issa : enfant souvent indifférent et trop nonchalant.
Bonne relation avec les autres enfants qu’il aime distraire en faisant le clown.
Cet enfant se comporte bien à l’égard du personnel
Il participe activement aux activités mais il est trop individualiste
Des réelles difficultés sur le plan scolaire
Sur le plan santé, il se porte bien.

FORMULAIRE ENFANT
Nom de l’Enfant : Issa
Encadreur : Rebeca
Date : Mai, 2010

Profil moral de l’enfant

Quelles qualités morales pouvez-vous donner à cet enfant ? (Trois au minimum)
- Sociable, drôle et sportif

Comment jugez-vous l’évolution de cet enfant au sein de l’internat ? Argumentez
- Il écoute de plus en plus les adultes avec une attitude respectueuse. Il tolère mieux les plus petits mais du point de vue académique il manque encore de motivation, malgré une légère progression ce dernier temps.

En dehors de sa scolarité, l’enfant nécessite-t-il un suivi particulier ?dans quel domaine ?
Quelles mesures de prise en charge suggérez-vous ?
- Il faudrait l’amener à rester concentré plus longtemps car il a tendance à se distraire dans la plupart d’activités.

Rapport envers le personnel

Pensez-vous que l’enfant a des animosités particulières envers le personnel de l’internat ?
- Non, mais il peut se montrer indifférent quelque fois.

Comment réagit-il lorsque vous l’interpellez ?
- Parfois il faut l’appeler deux fois avant qu’il se décide à réagir.

L’enfant, vous interpelle-t-il spontanément ?
- Oui mais cela n’arrive pas souvent.

Avez-vous déjà eu des discussions confidentielles avec cet enfant ? (Il n’est pas nécessaire de préciser sur quels aspects vous avez eu l’occasion de discuter)
- Non

Rapports entre enfants

A l’enfant des rapports de rivalité envers un ou plusieurs enfants ? Lesquels ?
- Non que je sache.

A l’enfant des rapports d’amitié envers un ou plusieurs enfants ? Lesquels ?
- Il s’entend bien avec les grands garçons de sa chambre : Aboubacar, Magagi, Zouladeini, Sarihou, Harissou…

A votre avis, a l’enfant des rapports d’amitié avec d’autres enfants n’appartenant pas à son village ?
- Oui, je pense

Considérez-vous l’enfant sociable ou plutôt solitaire ? Pourquoi ?
- Il est sociable surtout avec les garçons ou les hommes adultes.

Rapports en dehors de l’internat

Savez-vous si l’enfant a des amis en dehors de l’internat ? (Reçoit l’enfant des visites des externes au sein de l’internat, l’enfant vous a parlé ou vous l’avez entendu parler d’un/une ami/e externe à l’internat)

- Je pense que cela ne doit pas poser de problème puisqu’il se fait des amis rapidement.

Village

L’enfant se montre-il nostalgique du village ? Pourquoi ?
- Il peut être nostalgique mais je ne l’ai jamais vu le montrer. Il a parlé à un des gardiens de l’internat de son envie de partir en exode.

Avez-vous eu l’occasion de discuter avec des membres de sa famille, de son village ? Quelles impressions avez-vous eu suite à ces échanges ?
- Non

Scolarité

Quelles qualités donnez-vous à cet enfant en tant qu’élève ?
- Il a une très légère progression qui pourrait laisser croire qu’il est un peu plus motivé à travailler.

Dans quel domaine manifeste-il des capacités particulières ?
- Il a besoin de travailler davantage dans toutes les matières.

Dans quel domaine évolue-il plus lentement ?
- 

A l’enfant besoin d’une prise en charge particulière en ce qui concerne sa scolarité ? Quelles sont vos suggestions ?
- Il a besoin de poursuivre l’encadrement qui se fait actuellement à l’internat afin qu’il puisse surmonter ses lacunes et s’engager davantage en ce qui concerne son scolarité.

Activités périscolaires

A votre avis, quelles sont les activités préférées de cet enfant ?
- Le football

Dans quelles activités montre-il des capacités particulières ?
- 

Quelles activités l’enfant semble ne pas aimer ? Pourquoi ?
- Tout ce qui demande de rester calme et de se concentrer pendant un bon moment.

Conclusion :

D’un point de vue général, comment l’enfant a-t-il évolué depuis le début de l’année ?
- Son comportement tend à s’améliorer légèrement mais du point de vue scolaire, il n’a pas fourni encore les efforts nécessaires pour surmonter ses difficultés. Il est passif face à ses études.

Est-il nécessaire de mettre en place des mesures particulières vis-à-vis de cet enfant ? Lesquelles ?
- Suivi rapproché en ce qui concerne son travail scolaire.

Re 07 02 11
Issa Moussa : cet enfant est respectueux mais il est distrait et il aime faire rire les autres en les taquinant, sur le plan académique, il a encore des difficultés en raison surtout de son manque de volonté.

RE 18 10 2010

Issa : enfant insaisissable ;tantôt gentil tantôt désinvolte ;il aime blaguer avec les autres enfants ;enfant fragile qui n’hésite pas à pleurer au moindre bobo.
Travail en dent de scie
Participe avec joie à toutes les activités.
Il jouit d’une bonne santé

Visite village, vacances d’été 2010

Evolution de la famille : Amsatou et Babayé
Etant de santé de l’enfant : problème avec son œil ;dispensaire et traditionnel
Description ante de l’enfant : serieux
Changements observés :ras
Réaction de l’enfant : il est parti au champ
Motivation : Je suis déjà satisfait en le voyant lire et écrire
Activité de l’enfant au village : travaux champêtres
Utilisation des règles d’hygiène :
- lavage des mains : fait
- brossage : fait
Bain : fait
Transfert des règles d’hygiène : fait
Prévention santé :
Utilisation de la moustiquaire : utilisée case de santé)
Prise des médicaments : fansidar pris.
Commentaire du directeur : l’école à un grand intérêt pour moi car c’est grâce à Issa que je connais le vrai nom d’un malfrat et celui de son village ;j’ai employé des gens qui ont travaillé dans mon champ et au moment de partir, ils ont emporté tout ce qu’ils ont trouvé dans la concession ;malheureusement, ils ont laissé tomber leur carte et Issa l’a dechifrée.je fus content ce jour là.
On vient d’avoir un farouche défenseur de l’école de plus.

Compte rendu de la mission retour des enfants de Tanout et Gangara -24 juin 2010

De sa boutique, il m’entraîna chez lui pour qu’on discute ; la mère d’Issa vint me saluer.
C’est lui qui me demande si son fils a changé de comportement je lui dis que par rapport à son indifférence, il y a une nette amélioration mais sur le plan travail, beaucoup reste à faire ; le père, optimiste, me dit qu’il est convaincu qu’avec le temps, son enfant va non seulement bien travailler mais aussi, il aura un très bon comportement.
Il rentra précipitamment dans sa chambre et sortit avec un plastique qu’il me remit : c’est de la viande boucanée.
Comme Abdou n’était pas du voyage, j’ai remis à chaque enfant ses cachets de fansidar pour la prévention contre le paludisme.

Réunion Educative. Lundi, le 24 Janvier, 2010

Tout le monde s’est accordé pour dire qu’il a un changement dans le bon sens. Il est plus tolérant vis-à-vis des plus petits. Maintenant, il baisse les yeux devant les grandes personnes, il prend le temps de les écouter, avant il partait avant qu’on arrive à finir une phrase. Il manifeste parfois des comportements égoïstes, en football au basket par exemple, il ne travaille pas en équipe. Il a tendance à garder le ballon pour lui. En qui concerne son travail scolaire, il lui arrive de poser des questions et de se mettre à corriger ses leçons. C’est un signe qu’il s’intéresse de plus en plus au travail.

Compte Rendu de la mission du 16/12/2009
Ramener les enfants au village pour les vacances de fin d’année

Le père d’Issa lui est content puisqu’il se rappelle à chaque fois que son enfant à distribuer les cartes d’électeurs au village. On l’informa que son enfant n’a aucune envie de travailler et ne montre aucune volonté, cette année son travail ne s’améliore pas. Il a dit qu’il va faire tout pour un changement positif.

Réunion Educative. Lundi, le 16 novembre, 2009

Cette réunion était consacrée uniquement à des questions liées à la scolarité des enfants.

Concernant le CM1/CM2,

Le professeur a aussi parlé d’Issa, un enfant qui donne l’impression de suivre les cours mais qu’en réalité sa tête est toujours ailleurs.

Mission 15/08/09
Rencontre individuelle avec les parents : visite des enfants pendant les grandes vacances
Le père, un commerçant nous dit avec une certaine fierté que c’est son fils qui lui a retrouvé sa carte d’électeur récemment ; de ce fait, il pense que son enfant ira jusqu’ au bout de ses études.

A tous les parents, je leur ai rappelé leur engagement de confectionner au moins 3 complets pour leurs enfants à la rentrée.

Présentation Mazika : Août/Octobre 2009

Enfant : nonchalant, indifférent matérialiste et égoïste ; il est souvent méchant et aime faire rire les autres ; il adore le foot ; même s’il n’est pas trop attaché à l’internat, il ne montre aucun signe de nostalgie.

Père : une certaine aisance : le père de Issa est un commerçant qui affiche la même indifférence que son enfant mais on peut affirmer qu’il aime l’internat car son enfant était présent lors de la mission de ramassage des enfants après les congés de noël de l’année 2008/2009.

Village (Dounamari) : les gens ici affichent une indifférence (accueil froid lors de nos différents passages) ; hormis les parents des enfants qui ne se bousculent pas pour vous accueillir, c’est à peine si les autres habitants du village vous regardent ; de l’avis des autres partenaires, Dounamari est un village divisé. En ramenant les enfants cette année pour les grandes vacances, on a eu du mal pour tenir une AG ; dans ce village, ces genres des rencontres doivent toujours se dérouler devant la demeure du chef de village ; il faut intensifier la sensibilisation pour que tout le village accepte le projet et il urge de commencer des AGR dans ce village pour susciter une adhésion plus massive au projet internat. Il faut souligner que les enfants de ce village sont les plus récalcitrants de l’internat (comportement des grandes filles de Dounamari qui frisent l’insolence).

19 /06 /2009
P.V. du Conseil pédagogique

Examen des résultats annuels des enfants de l’internat.
Comme il n y avait pas d’objection par rapport à l’ordre du jour, la parole a été donnée à la direction pour faire la présentation des résultats annuels des enfants ; ainsi, le directeur a présenté les résultats des enfants de CM1, CE1 et CE2 tandis que la directrice pédagogique a exposé ceux des enfants de CI et de CP(ref bilan de l’année scolaire des enfants).
De cette présentation, il ressort que seuls 3 enfants de CM1 n’ont pas pu obtenir leur moyenne (5/10) :
• Hadiza Ahmadou(3,91)
• Aboubacar El. Zakari(4,31)
• Issa Moussa(4,07)
Le responsable de l’éducation de Matassa, Youssouf Boukari a pris le premier la parole ; d’après lui, il faut prendre en compte l’âge des enfants car un redoublement pourrait les pénaliser à l’avenir et on doit se fier aux critères de passage et de redoublement définis par les établissements d’accueil de nos enfants.
Pour lui, les 3 enfants de CM1 peuvent accéder en classe supérieure car ils ont tous bien travaillé à la dernière composition qui est la plus difficile.
Quant à Bachir, l’éducateur de ces 3 enfants, il est favorable au passage de ces derniers ; il pense qu’un redoublement peut avoir un effet contraire et même des conséquences fâcheuses sur certains d’entre eux ;il conclut qu’il est préférable qu’un enfant redouble le CM2 que le CM1.
Pour Rebeca, si l’on se tenait à l’aspect pédagogique, elle allait demander le redoublement de ce trio mais elle pense que l’on doit tenir compte de certains paramètres : le redoublement de hadiza, la seule fille de Dounamari peut être mal interprété par sa famille qui peut la donner en mariage sous le prétexte que les études ne marchent pas ; en plus, cette fille a eu une moyenne de 5,15 à la dernière composition.
Elle pense également que Aboubacar peut passer en classe supérieure car lui aussi a progressé tout au long de l’année et que c’est un enfant sérieux.
Abdou et Moctar pensent que les arguments qui reposent sur le genre et ceux faisant allusion à la réaction des parents ne doivent pas entrer en ligne de compte ; seul, l’aspect académique peut être mis en exergue pour faire passer ou redoubler un enfant ; pour Moctar, on ne devrait pas s’alarmer car on sent une progression dans le travail de ces 3 enfants.
Le redoublement peut être une source de frustration pour Hadiza et cela lui fera plus de mal que de bien ; le passage en classe supérieure serait plus bénéfique pour elle ; Aboubacar peur aussi s’en sortir si on le passe car cet enfant est sérieux.
Mais le directeur est beaucoup plus sceptique pour le passage d’Issa qui ne manifeste aucune volonté sur le plan travail.
Perrine épouse les points de vu de Bachir et elle est favorable au passage de ces enfants en classe de CM2.
Enfin ; l’éducateur à temps partiel, Zaneidou pense que ces enfants une fois en classe superieure travailleraient mieux.
Sur les quatre cas examinés, la réunion propose au conseil d’administration d’entériner le passage de tous ces enfants en classe supérieure.

Rapport de mission de ramener les enfants en vacances
7,8 et 9 juin 09) : Visite dans les familles : (Tanout et Gangara )

Dounamari

Je n’ai pas pu m’entretenir avec le père d’Issa qui était alité de même que Awa car son père était en voyage.
Dans tous les villages ou Abdou n y était pas, j’ai remis les cachets de fansidar, demandé aux parent de veiller à ce que les enfants dorment sous la moustiquaire et qu’ils utilisent seuls leur brosse.

4ième Composition Interne 4ième Composition Ecole Moyenne Annuelle Ecole
3,98 4,81 4,07

COMPTE RENDU MISSION TANOUT DU 08/05/09

A Dounamari

Nous avons réunis les parents des 6 enfants qui sont à l’internat à qui nous avions donnés des informations concernant la santé de leurs enfants, leurs comportements et leurs rendements scolaires qui sont en baisse pour la plupart d’entre eux et aussi sur la mésentente entre les filles issues de ce village. Nous avons également présenté l’animateur aux parents d’élèves et aux personnes ressources. Les parents se sont engagés à intervenir.

Le père d’Issa, avait un téléphone portable pour son fils, que nous avons refusé de prendre. Nous lui avons recommandé de le garder et de lui remettre, après son retour.

REUNION EDUCATIVE du 27/04/2009

Sa moyenne à l’école pour sa troisième composition est de 4,01

REUNION EDUCATIVE du 20/04/2009

Résultat de la composition interne : 4,12

CR RENCONTRE PERSONNES RESSOURCES du 03-04 avril 2009-04

Présence de la maman d’Issa ce week-end à l’internat. A participé à la sensibilisation avec la SCOFI et la représentante de la protection de l’enfant.
CR REUNION EDUCATVE 30/03/09

Comportement : Timide, indifférent et méchant

Travail : Amélioration sur le plan académique ce mois-ci

Activités : Participe pleinement à toutes les activités

Santé : Très souvent malade (palu, teigne)

Observations : Un net changement, il s’est assagi

CR MISSION TANOUT 26/02/2009

Le père d’Issa et de Sarihou ont été contactés par Youssouf en particulier, pour ne pas les gêner, pour leur faire part des difficultés de leurs enfants. Sont présentes une tante de Yagana, mères de Batou et d’Issa, grand mère d’Awa et mère d’Oumarou, ainsi que la grand mère maternelle de Yagana.

Les mères et grand mères nommées ci dessus sont toutes OK pour dire qu’au début elles ne voulaient pas que les enfants partent à l’internat mais maintenant elles souhaitent vraiment qu’ils réussissent car ils ont quitté le monde du village et n’y ont plus leur place. Elles sont maintenant inquiètes à l’idée qu’elles ne réussissent pas. C’est la première fois que nous entendons de tels propos.....elles demandent également les matelas usés de l’internat. Elles posent des questions sur la santé des enfants, on les rassure.

Av demande ce que disent les enfants sur l’internat. Enf fait les enfants parlent peu mais ils se plaignent d’une chose, la distance entre l’internat et l’école. On insiste encore sur l’importance de l’échange entre elles et nous.

CR REUNION EDUCATIVE 16/02/2009

Par rapport à aux résultats 2ème compositions, les participants à la réunion ont souligné :
 Le manque de volonté de la part de certains enfants : Issa, Yagana, Batou et Sarriou qui peuvent faire mieux
 Indifférence d’Issa par rapport à sa mauvaise prestation
Face à cette situation, il a été préconisé de discuter de leurs notes avec eux, d’en parler à leur parent et d’essayer de cibler les lacunes de chacun et de faire un suivi beaucoup plus individualisé.

CR REUNION EDUCATIVE 02/02/2009

Résultat de l’examen blanc organisé par Matassa :
Tous les enfants ont composé(9) du CM1 et (1) du CE2, d’après Bachir, l’éducateur qui s’occupe de ces enfants ; sur les 9, seuls Aboubacar, Hadiza et Issa n’avaient pas pu avoir leur moyenne (4,17 et 4,07 et 4,96) ; la plus grande moyenne était de 8,75(Zouladeini).

CR REUNION EDUCATIVE 19/01/09

Issa aura des cours de soutien avec Hadiza et Aboubacar par Bachir le samedi et le dimanche de 30 minutes
CR de MISSION MATASSA 01/01/09

De retour à Dounmari, on ne trouva que le père de Batou à la place publique ; il nous informa que les filles (Awa, Batou, Hadiza et Yagana) sont parties se coucher dans les alentours du village et qu’il n’arrive à leur mettre la main. On jeta rapidement un coup d’œil dans la concession des enfants : on dénicha Yagana qui n’a pas pu suivre les autres, empêchées par sa mère tandis que Sariou s’est également volatilisé dans la nature. Par contre, Issa attendait tranquillement chez lui.
De retour, le père de Batou nous suggéra de partir pour ne pas perdre du temps et il pense chaque père se doit de ramener sa fille à l’internat ; après un bref conciliabule, on opta pour la proposition de Abdoulaye.

CR MISSION MATASSA MAZIKA 18/12/2008

Issa (entretien avec le père revenu du marché de Tanout, très pressé ; les informations ont été recueillies debout dans la rue)

 Père : Moussa, polygame
 Sa mère :Gambo
 frères : Kelzou CI, Harouna

 La motivation des parents repose sur la présence d’une école dans le village et le désir du père de voir son enfant devenir un grand Monsieur.

De notre côté, nous lui avons dit que son enfant n’a pas pu composer parce qu’étant malade ; on lui dit que souvent quand on parle à son enfant, il regarde la personne avec indifférence ;il nous dit que l’enfant à le même comportement au village et qu’il ne pense pas que c’est de l’indifférence mais il va en parler à son enfant .
On lui a demandé de veiller à ce que Issa fasse son sommeil sous la moustiquaire, qu’il utilise seule sa brosse à dents, son savon et sa pommade ;si son enfant est malade, il doit le conduire au niveau d’un centre de soin et de nous appeler si le cas est alarmant.

Un exemplaire de règlement intérieur et deux exemplaires de décharge parentale (pères de Sariou et Issa) ont été remis à l’enseignant. Enfin Abdou Souley a été présenté. Les parents de Issa et Sariou sont absents départ 17h30

ISSA MOUSSA Réunion éducative du 24/11/08

C’est un enfant timide qui pet parfois se montrer méchant.
Il est calculateur et le plus impoli des grands. Il a été un des leaders (négatif) des enfants.
Il a néanmoins bien évolué et il est plus sérieux qu’avant.

Il se laisse tout de même aller à la violence et il est égoïste lors de toutes les choses mises en place. Il se montre arrogant et très imbu de sa personne.
Néanmoins, depuis 2 ou 3 semaines, il se fait moins voir surement du fait d’une discussion ave Bachir au sujet de ses envies.
Un de ses parents, qui est ’exemple pour lui et lui sert de modèle fait l’exode. Issa semble ne pas avoir envie d’être ici et voudrait suivre l’exemple de ce parent. Tout ce qu’il veut, c’est aller en Lybie faire l’exode.
Ceci est renforcé par le fait que sa mère le renforce dans cette conviction (elle ne veut pas qu’il soit à l’internat).
Il a d’ailleurs un rapport très particulier avec elle.
Il sait néanmoins se montrer agréable et il est souvent le clown de service.
Il semble s’être laissé "dépasser" par le caractère des autres et a perdu son statu de leader au détriment d’autres enfants (Sarihou, Aboubacar).
Il n’est pourtant pas "soumis".
Ne pouvant plus "se défouler" sur les grands, il se montre violent sur les plus petits pour s’affirmer.

Sur un plan scolaire, c’est un garçon intelligent, qui sait ce qu’il fait (ou ne fait pas).
Il n’a pas envie de travailler et ne montre aucune volonté. (Voir ce que lui dit sa maman).
Il dit clairement qu’il va quitter l’internat à la fin de l’année.
Mais peut être un bon élève s’il le veut bien.

Etre très vigilant sur son travail scolaire et il nous semble qu’un travail auprès de sa mère est plus que nécessaire.
Pourquoi ne pas inviter ses parents à l’internat pour qu’ils voient le cadre dans lequel Issa évolue.

Comportement/personnalité

Activités
Visites extérieures
OCTOBRE - NOVEMBRE
2006

Parfois sur la réserve avec les adultes mais pas timide. Il est doué pour les jeux et activités manuelles, très adroit.
Son comportement est à surveiller, il a une tendance à ne pas écouter. Leader chez les garçons il en abuse parfois (pour prendre les jouets des autres par exemple). Très dynamique et vif, il veut prendre les devant et des initiatives (à pied notamment) et ne se montre ni prudent ni obéissant.

Il continu à être assez tyrannique avec ses camarades et on le punit parfois pour ces agressions.

Très habile, il est doué pour faire des châteaux de cartes, jouer aux osselets.

Très impatient, dès qu’il voit quelques chose qu’il veut, il ne sait pas demander ou attendre.

Le 29. 10 : des membres de sa famille sont venus le voir et lui ont apporté à manger.

23.11.06 : visite rapide de son père.

DECEMBRE - JANVIER
2006

Il change, grâce au travail de valorisation des bonnes actions de Cheffou, entre autre. Il a aussi été un peu mis à l’écart par les autres et cherche maintenant à s’intégrer mais de manière positive.
Assez indépendant, il semble plus mature que les autres garçons et les entraîne souvent.

Il a des difficultés scolaires mais s’avère très efficace pour me comprendre et me traduire des mots haoussa.

Il sait déjà faire du vélo et est plus débrouillard que les autres.

28.12 : Son père

FEVRIER - MARS
2007

Le comportement d’Issa est assez paradoxal. Il peut se montrer prévenant, serviable et responsable comme il peut parfois faire preuve de méchanceté avec les autres et de ruse pour éviter les remontrances. Il ne montre par exemple pas beaucoup de respect pour le matériel, qu’il casse régulièrement. Il est aussi violent avec les plus faibles (Magagi, Zouladeine).
Il est le moins timide et réservé lors de nouvelles rencontres et s’attache facilement aux hommes avec qui il instaure rapidement une complicité.

Même si ces résultats scolaires sont très décevants (manque aussi de motivation et d’attention car il s’amuse beaucoup), il est vif et intelligent pour comprendre et s’exprimer.
Il est inventif pour créer ses propres jeux, aime les activités physiques ou de bricolage. Très débrouillard et de loin le plus mature mais entraîne les autres dans des jeux plus risqués.
26.10.07 :

Enfant très vif, qui a pris encore plus d’assurance pendant ces congés. Il est à canaliser, à sanctionner.
Très habile et manuel, il n’arrive pas à rester concentré longtemps sur les cours ou les discours…
Drôle, il amuse ses amis mais peu sérieux.
Il se montre parfois violent avec les plus jeune, qu’il tyrannise un peu.