Internat guidan raya yaran karkara

Accueil > Dossier enfants > Promotion 2007 > Batoula Maman

Batoula Maman

A) Données générales
Age : 13 ans (Née vers 2000)
Sexe : féminin
Village d’origine : Tegoumar, Gangara (Action : AGR chèvres).
Date d’arrivée à l’internat : 2007

B) Composition de la Famille et situation socioéconomique
La mère a reçue une chèvre Esafro, elle fait partie du regroupement
des femmes.
Nom du père : MAMAN Saley Age :
Nom de la mère : Délou Age :
Profession du père : Cultivateur
Ménage : 1 homme, 1 femme et 7 enfants (Binia niveau CM2, NahiouCP, Tidjani, Assana, Ousseina, Gambo,,Baraka)
Patrimoine du ménage : 2 champs
Revenus : Elevage et pisciculture

C) Lien avec les personnes ressources
Son oncle est la personne ressource et le chef du village

D) Lien avec d’autres enfants de l’internat
Elle est la cousine de Karima

E) Tuteur
Amadou Dan Manya

F) Visites reçues à l’internat durant l’année scolaire 2008/2009et sorties en ville
Elle a été visitée deux fois par son père
Elle a été visitée par des copines de l’école
Elle est sortie en ville plusieurs fois chez le personnel de l’internat

G) Parrain français
Depuis son arrivée, elle a réceptionné de son parrain français 11 fois et 3 fois durant l’année 2008/2009

H) Commentaires sur son comportement
Elle a un caractère fort. Elle n’a pas de problèmes pour s’affirmer. Elle exprime tant sa joie, sa tristesse comme sa colère sans retenu. Elle est souvent en compagnie de Zeinabou et de Hawaou et cherche aussi la compagnie d’ Awa, Nana Aicha, Hadiza et Dayaba A. Elle est de plus en plus liée au groupe kanuri. Elle se montre contrariée et solidaire si ces dernières sont réprimandées quitte à être désagréable avec le personnel de l’internat.
Elle a une apparence toujours très soignée. Elle aime chanter et le fait très bien.
Elle est une des leaders dans sa chambre.
Elle est vive. Elle travaille bien à l’école.

Village Tégoumar MISSION ETE 2015 MAZ
1.Nom de l’enfant :
Batoula
2. Nom du père :
Maman
3.Nom de la mère :
Délou
4. Evolution de la famille :
8 enfants
5. Etat de santé de l’enfant bon
6. Description ante de l’enfant :
Une fille calme
7. Changements observés Elle a appris beaucoup de choses
8. Réaction de l’enfant Elle nous salua avec respect
9. Motivation <>
10. Activité de l’enfant au village Travaux ménagers
11. lavage des mains : fait
12. brossage : fait
13. Bain : fait
14. Lessive fait
15. Transfert des règles d’hygiène A ses frères
17. Utilisation de la moustiquaire fixée
18.Prise des médicaments effective
19. Commentaire du père : <>
20. Commentaire de la mère : La mère et la fille sont pour que Batoula revienne à l’internat de Zinder à cause des ragots des gens du village.
21Commentaire du directeur : Prions Dieu que la mère de Batoula laisse sa fille continuer ses études aussi loin que possible

BATOULA EST ARRIVEE A L INTERNAT DE NIAMEY 09 14. ELLE EST AU LYCEE KOARA

Mission de suivi 08/2014
Village Tegoumar
1.Nom de l’enfant :
Batoula Maman
2. Nom du père :
Maman
3.Nom de la mère :
Delou
4. Evolution de la famille :
11 enfants dont 4 filles. Elle est la 4ème enfants
5. Etat de santé de l’enfant Elle a fait un seul jour de maux de tête.
6. Description ante de l’enfant :
Bon comportement
7. Changements observés Elle est très respectueuse dans le village
8. Réaction de l’enfant Timide dans la réception de la mission
9. Motivation Pour sa réussite
10. Activité de l’enfant au village C’est elle qui fait tous les travaux de sa mère pendant les vacances
11. lavage des mains : Fait
12. brossage : Fait
13. Bain : Fait
14. Lessive Fait
15.Transfert des règles d’hygiène Fait
17.Utilisation de la moustiquaire Fait
18.Prise des médicaments Fait
20.Commentaire de la mère :
Quel métier pour votre fille ?

Allez-vous la laisser finir ses études ?

Quelles sont leur réflexion de retour de l’internat ?

Pas de choix

Elle finira ses études

Elle parle surtout des connaissance acquises à l’internat (religion, culture et autres)
21. Intégration de l’enfant dans le village Elle est bien intégrée au village
22. Education reçue à l’internat Nous sommes satisfait
23Commentaire Hamady : Une fière d’avoir sa fille à l’internat

Hamady 01 03 14 elle m’a dit qu’elle n’a jamais refusé de faire une activité de l’internat. Les petites l’ont accusée à tort. « Je ne veux pas quitter l’internat. Je tiens à poursuivre mes études » m’a-t-elle dit en larme. Pour la consoler, je lui ai dit qu’elle n’est pas concernée par l’exclusion.

Hamady 22/02/2014
Toutes les filles qui s’étaient retirée de l’atelier élégance dont Batoula, ont envoyé une lettre à la direction de l’internat pour présenter des excuses et annoncer leur engagement à reprendre les répétition.

hamady 15 11 13 Batoula : C’est Mazika qui doit sanctionner cet acte. Apparemment il n’en pas pris. Sinon, il m’aurait informé. Mais je le laisse répondre à la question. Mais sur le plan travail Batoula est une bosseuse à l’école. Rien qu’aujourd’hui elle vient de m’apporter sa copie de devoir d’histoire où elle a eu 18 de moyenne sur 20. Elle est sérieuse, relativement calme et très gentille.

maza 14 11 13 Hier soir,Batoula avait frappé Yamouna à la tête ;celle rentra dans un état second,en transe,tout le corps tendu.
Il a fallu qu’on lui verse de l’eau et qu’on la couche avant qu’elle ne se calme tard dans la nuit.
Quand l’altercation avait commencé,Yamouna demandait à Batoula de ne pas la frapper à la tête comme si elle
savait ce qui allait se passer.
Il faudra qu’on demande à la maman de celle-ci pour qu’elle nous aide à élucider ce mystère.

08/13 Entretien avec le père de Batoula
- Quel métier pour votre fille ?
- On se pliera à son choix
- Vivra-t-il en ville ou au village ?
- En ville, c’est mieux
- Allez-vous la laisser terminer ses études ?
- Je ne suis pas un ignorant
- De retour de l’internat, vos enfants sont ils bien intégrés dans leur famille, dans le village ?
- Très bonne intégration
- Quelles sont les réflexions faites par votre enfant du retour de l’internat ?
- Aucun commentaire
Commentaire du Directeur : Un père alphabétisé si bien qu’il connaît l’importance de l’éducation .

Mise en dossier le 06 Juin 2013 : Evaluation théâtre
Batoula :un peu capricieuse malgré son jeune âge ; elle choisit les rôles.
Elle n’a pas beaucoup joué cette année.

05 13 Lors d’un sondage au sein des enfants du côté des filles comme chez les garçons, certains enfants ont désignés leur héros en expliquant pourquoi.
Mon héros c’est Amadou Kouran Daga qui était un sultan qui a régné dans la cité du Damagaram. Ce sultan mystique dont le règne était entouré de mystères, fait partie aujourd’hui des sultans les plus cités dans la dynastie des sultans qui ont gouvernés le Zinder la capitale de l’état du Damagaram. Il ne voulait pas que les riches se moquent des pauvres. C’était un homme bien.

020513 pc commentaires sur ex blanc Batoula : Effet contaminant de Nana ? En tout cas 1,5 en calcul ce n’est pas normal quand Alia, Rabé, Karima ont presque la moyenne !!!! Il faudrait reprendre Batoula aussi car cette jeune fille a du potentiel, ses résultats ne sont pas logiques.

RE 70113 Cas des enfants : Batoula Maman : Elle est une fille respectueuse sérieuse dans le travail et très propre. Elle s’entend bien avec ses camarades et est très amie avec Karima. Elle participe activement aux activités surtout le basket et le théâtre dont elle est une bonne actrice. Sur le plan académique elle est très volontaire mais ses notes ont baissées. Il est demandé à Moutari de procédé à une meilleure approche pour la compréhension des leçons.

Mise en dossier le 09/01/2013
Le 08 Décembre 2012 : Entretien avec Batoula Maman par Moutari :
-  Vous avez la chance d’être à l’internat, je peux savoir combien d’enfants y’a-t-il dans votre famille ?
-  Dans ma famille il y’a neuf enfants y compris moi. Que fait tu au village après l’école ? Des travaux ménagers parfois je pars au champ.
-  Quels sont tes vœux pour cette année ?
-  Mon vœu est d’admettre au CFEPD. Vous êtes prêtes pour réussir ? Oui car j’apprends toujours mes leçons. Quels sont les problèmes que tu rencontres ? J’ai des problèmes en mathématiques surtout quand il s’agit des problèmes. #Pour comprendre un problème il faut le traduire dans ta langue et il faut faire beaucoup d’exercices.
-  Quels sont tes amies ? Mes amies sont Nafissa, Karima, Haouaou EL Abdou, Bichara, Dayaba Ali et Nana Aicha

Mise en dossier le 02 Septembre 2012 : CR Mission du directeur (vacances 2012)

Village Tégoumar
1.Nom de l’enfant :
Batoula
2. Nom du père :
Maman
3.Nom de la mère :
Délou
4. Evolution de la famille :
8 enfants
5. Etat de santé de l’enfant bon
6. Description ante de l’enfant :
C’est elle qui fait tout dans la maison ;enfant poli
7. Changements observés Elle est devenue éveillée
8. Réaction de l’enfant Elle vient nous saluer
9. Motivation <>
10. Activité de l’enfant au village Aide sa mère dans les travaux ménagers
11. lavage des mains : fait
12. brossage : fait
13. Bain : fait
14. Lessive fait
15.Transfert des règles d’hygiène A ses frères
17.Utilisation de la moustiquaire fixée
18.Prise des médicaments effective
19. Commentaire du père : <>
20. Commentaire de la mère : <>
21Commentaire du directeur : La motivation des parents de batoula est inébranlable

Mise en dossier le 17 Avril 2012
Le 08 Avril 2012 : Entretien avec Batoula Maman par Nana Fassouma : Batoula dit que Tégoumar est son village natal. Ses parents sont là-bas avec ces six frères et sœurs (trois garçons et trois filles). Ma grande sœur est déjà mariée. Je vie en paix chez moi je n’ai aucun problème. Je voudrai devenir député nationale. Vous voulez faire de la politique lui dis-je ? Je veux aider les populations de mon village dit-elle. Je l’ai conseillé de bien travaillé à l’école ensuite quand elle réussira à gagner de l’argent elle peut aider qui elle veut. Ensuite elle pourra s’intéresser à la politique.

Re 6 02 2012
Batoula Maman : Elle est une fille propre, respectueuse et malicieuse. Elle participe activement aux activités et travaille bien à l’école. Mais elle s’énerve facilement et est rancunière. Est très amie avec Karima dont elles sont cousines bien que leurs mères ne s’entendent pas.

CR MISSION DE TEGOUMAR MAZ 17 11 2011 SUITE A LA FUGUE DES ENFANTS DE TEGOUMAR
La mère de Batoula m’appela chez elle et me confia que le père de Karima et celui de Ousseina ont fait une coalition pour écarter son mari de toutes les décisions du village ; elle me demande de surveiller leurs enfants (Ousseina, Karima et Batoula) et de veiller que sa fille ne paye pas les prix de leur mésentente.
Commentaire s de av : cela est nouveau car pendant des années le père de karima, chef du village et grand frère du père de batoula étaient ligués contre oumane, pdt du coges et père de ousseina !

Maz aout 2011
Village : Tégoumar
Nom de l’enfant : Batoula
Nom du père : Maman
Nom de la mère : Rahamou
Constutition de la famille : 9 enfants (5 filles) ceux qui ont l’âge d’y aller y vont
Etant de santé de l’enfant : ras
Description ante de l’enfant : une fille sérieuse
Changements observés :
Réaction de l’enfant : avant que je n’arrive, elle a déroulé la natte et m’attendait
Motivation : On ne revient jamais sur ce qu’on fait ;Batoula est à vous
Activité de l’enfant au village : travaux champêtres
Utilisation des règles d’hygiène :
- lavage des mains : fait
- brossage : fait
Bain : fait
Transfert des règles d’hygiène : fait
Prévention santé :
Utilisation de la moustiquaire : utilisée personnelle)
Prise des médicaments : fansidar pris.
Commentaire du directeur :Le père et la mère de Batoula sont des parents attachés à l’instruction de leur fille et ils sont contents de son séjour à l’internat.

Re 18 04 11 maz av
 Batoula
Respectueuse, gentille, propre et orgueilleuse. Assez facilement boudeuse.
Elle s’entend avec les autres enfants et aime la compagnie des grandes filles. Elle est astucieuse et s’arrange toujours pour être du bon côté lors des conflits.
Elle s’entend assez bien avec karima malgré la mésentente qui règne entre leurs mères. Et la mère de batoula est redoutable !! (av)
Cette fille respecte le personnel
Batoula travaille bien sur le plan académique
Elle jouit d’une bonne santé.

Re 14 02 11

Batoula : C’est une fille qui a un bon comportement ; elle travaille bien et elle est constamment propre ; elle a un grand amour propre pour sa personne qu’elle se fâche dès qu’on la gronde.

Visite village, vacances d’été 2010

Evolution de la famille : petite sœur(Baraka)
Etant de santé de l’enfant : (diarrhée ; dispensaire)
Description ante de l’enfant : une fille qui écoute ses parents
Changements observés : amélioration
Réaction de l’enfant : elle a voyagé
Motivation : <>
Activité de l’enfant au village : elle s’occupe de ses petits frères
Utilisation des règles d’hygiène :
- lavage des mains : fait
- brossage : fait
Bain : fait
Transfert des règles d’hygiène : brochure utilisée
Prévention santé :
Utilisation de la moustiquaire : utilisée personnelle)
Prise des médicaments : fansidar pris.
Commentaire du directeur :le père de Batoula est un marabout qui connaît l’importance du savoir ;l laissera sa fille terminée ses études a moins que la mère de la fille tourne le dos à l’internat à un moment.

Compte rendu : mission retour des enfants aux villages 30/5/2010 et 31/5/2010
- Il est content du travail de sa fille à l’internat ; il a promis de dissuader sa fille pour qu’elle ne s’immisce plus dans les affaires des grandes filles de Dounamari ; il faut que sa fille ait un comportement irréprochable car lui, il est un marabout ; il remercie très sincèrement l’internat pour tous les efforts déployés et il prie Dieu pour que ce projet survive et que tous les enfants réussissent.

Réunion Educative. Lundi, le 17 Mai 2010

Souriante et respectueuse, cette fille est assez futée ; elle peut se laisser influencée par les grandes filles et elle peut afficher souvent son sale caractère qui s’efface rapidement. Elle est constamment propre.

FORMULAIRE ENFANT
Nom de l’Enfant : Batoula (07)
Encadreur : Bachir
Date : Avril, 2010

Profil moral de l’enfant

Quelles qualités morales pouvez-vous donner à cet enfant ? (Trois au minimum)
- Serviable, joviale, polie.

Comment jugez-vous l’évolution de cet enfant au sein de l’internat ? Argumentez
- Positive, puisqu’elle aime les études et s’est très bien sociabilisée par les relations que
Créées la fréquentation des autres enfants de l’internat qui ne sont tous de sa région.

En dehors de sa scolarité, l’enfant nécessite-t-il un suivi particulier ?dans quel domaine ?
Quelles mesures de prise en charge suggérez-vous ?
- Non.

Rapport envers le personnel

Pensez-vous que l’enfant a des animosités particulières envers le personnel de l’internat ?
- Non

Comment réagit-il lorsque vous l’interpellez ?
- Promptement et avec enthousiasme.

L’enfant, vous interpelle-t-il spontanément ?
- Oui.

Avez-vous déjà eu des discussions confidentielles avec cet enfant ? (Il n’est pas nécessaire de préciser sur quels aspects vous avez eu l’occasion de discuter)
- Oui.

Rapports entre enfants

A l’enfant des rapports de rivalité envers un ou plusieurs enfants ? Lesquels ?
- Non, je ne m’en suis pas rendu compte.

A l’enfant des rapports d’amitié envers un ou plusieurs enfants ? Lesquels ?
- Oui, Zeinabou ,Karima, Dayaba Ali,Nana Aicha.

A votre avis, a l’enfant des rapports d’amitié avec d’autres enfants n’appartenant pas à son village ?
- Oui, parmi les enfants citées seule Dayaba est de sa région.

Considérez-vous l’enfant sociable ou plutôt solitaire ? Pourquoi ?
- Oui, elle est sociable du fait qu’elle fréquente et collabore avec tous les enfants de l’internat.

Rapports en dehors de l’internat

Savez-vous si l’enfant a des amis en dehors de l’internat ? (Reçoit l’enfant des visites des externes au sein de l’internat, l’enfant vous a parlé ou vous l’avez entendu parler d’un/une ami/e externe à l’internat)
- Non.

Village

L’enfant se montre-il nostalgique du village ? Pourquoi ?
- Non, elle ne manifeste aucun signe de profonde amertume, trouble comportemental ou anxiété.

Avez-vous eu l’occasion de discuter avec des membres de sa famille, de son village ? Quelles impressions avez-vous eu suite à ces échanges ?
- Oui, cette fille est dans un milieu favorable à l’école.

Scolarité

Quelles qualités donnez-vous à cet enfant en tant qu’élève ?
- C’est une bonne élève.

Dans quel domaine manifeste-il des capacités particulières ?
- elle est polyvalente pour le moment.

Dans quel domaine évolue-il plus lentement ?
- *

A l’enfant besoin d’une prise en charge particulière en ce qui concerne sa scolarité ? Quelles sont vos suggestions ?
- Non.

Activités périscolaires

A votre avis, quelles sont les activités préférées de cet enfant ?
- Elle participe à toutes les activités avec entrain.

Dans quelles activités montre-il des capacités particulières ?

Quelles activités l’enfant semble ne pas aimer ? Pourquoi ?

Conclusion :

D’un point de vue général, comment l’enfant a-t-il évolué depuis le début de l’année ?
- Elle a évolué positivement car elle aime l’école et est soucieuse de ses résultats scolaires.

Est-il nécessaire de mettre en place des mesures particulières vis-à-vis de cet enfant ? Lesquelles ?
- Non.

Février 2010 : Mission AV et LB

Lors du passage de AV et LB en mission à Zinder, Batoula a donné un collier à Anne et la dernière fois, via Anne, elle avait fait parvenir un collier à sa marraine.

Février 2010

Avec sa moyenne de 9,09 lors des premières compositions à l’école, Batoula s’est placée la troisième au niveau du CE1 à l’internat. Elle a reçu un prix.

Compte Rendu de la mission du 16/12/2009
Ramener les enfants au village pour les vacances de fin d’année

Au cours de l’entretien avec la personne ressource Malan maman père de Batoula en même temps le frère du chef de village (père de Karima), nous l’avons informé du travail exemplaire que font les enfants et on demande leurs soutiens pour encourager les filles. Elles ont un bon comportement à l’internat. Ils vont continuer à implorer le bon Dieu pour qu’elles continuent dans un sens positif.

Réunion éducative du 23 novembre 2009

Batoula : enfant respectueux et toujours propre ; elle est gentille et souriante ; elle se fâche vite ; elle est hypocrite et très influençable ; elle travaille bien et elle est en bonne santé.

Rapport hebdomadaire. Rebeca Vega
Du vendredi 9 au 16 octobre, 2009
.
Hawaou, Zeinabou, Batoula, Karima et Maria semblent revenues des vacances très agitées. Au moment de la sieste, elles refusent souvent de rester tranquilles dans leur chambre et même durant les activités elles sont turbulentes. J’ai l’impression que maintenant par rapport aux filles de la promotion 06, ce sont elles qui essaient d’attirer l’attention avec leur comportement.

Présentation de Mazika Août/Septembre 2009
1.Batoula Maman

Enfant:joviale, gentille et serviable ; cette fille est constamment propre ; elle est bien adaptée à l’internat ; cette année, elle s’est lancée influencée par les grandes filles ce qui affecta fortement son comportement à l’internat.

Père : ce marabout s’intéresse aux études de sa fille en témoigne les différentes discussions qu’on a eues à propos de la scolarisation de la jeune fille ; en plus, il est personne ressource et cet homme à une très grande sagesse ; c’est le grand -frère du chef de village. Sous son air de femme soumise, la mère de Batoula joue un rôle important dans la scolarisation de sa fille et même dans la tenue du foyer ; il faut compter avec elle.

Le village (Tégoumar) : les habitants de ce village sont très accueillants mais le chef du village, père de Karima est presque effacé ; on sent l’influence du président de Coges, un tailleur de ce village.
Rapport de Mission pour le ramassage des enfants de l’internat
Zone Sud Gangara et Nord, et Zone Tanout (Septembre, 09)

La mission a quitté avec la totalité des enfants et arrive à Tégoumar (source de problème) vers 16h 15, le chef était absent, l’enfant Bila était malade l’infirmier Abdou lui a fait les premiers soins, la fille Batoula a quitté la maison pour se cacher dans une autre maison. Compte tenu du temps la mission a préféré laisser Abdou à Tégoumar et Youssouf pour descendre et ramener les enfants de Gobrouwa. La mission a quitté Gobrouwa vers 17h30 pour Tégoumar. Là on a attendu près d’une heure avant d’avoir la totalité des enfants.

La mère de Batoula nous a exigés de passer dans un autre village pour amener sa fille voir ses grands parents. La mission a accepté pour ne pas avoir des problèmes avec ses derniers.

Anecdote : Bachir 07/09/09

Karima et Batoula, les citadines

En mars, lors du passage de leurs parents à l’internat Karima et Batoula recevaient deux paires de chaussures (en plastique).

- « Non » dirent-elles en pleurs.
- « C’est pour des villageoises- nous voulons des sandales des citadines »

Mission 15/08/09
Rencontre individuelle avec les parents : visite des enfants pendant les grandes vacances

Entretien avec la mère et le père de Batoula
Aucun problème pour la continuité des études de Batoula et les parents sont très favorables à la présence de leur fille au niveau de cette institution ;la petite fille évoque certains souvenirs de l’internat et elle a même essayé d’appeler le directeur à l’aide du portable des son père ;le seul problème tourne autour des retours des enfants à l’internat après les grandes vacances ;en effet, la mère de Batoula est farouchement contre le fait de conduire les enfants de cette localité jusqu’à Sabon Kahi ou ils seront acheminés en direction de Zinder ;cette décision à été arrêtée avec Matassa à son absence car elle aurait pu leur dire que cela est impossible ; elle ne peut pas demander à sa fille de faire 31 kilomètres à pieds car eux non pas de charrette pour transporter leurs enfants jusqu’à cette destination ; pour terminer, elle me dit qu’elle préfère prendre la main de sa fille pour aller au champs que de la laisser faire tout ce trajet à pied ; le hic, c’est qu’elle a le soutien de son mari.

A tous les parents, je leur ai rappelé leur engagement de confectionner au moins 3 complets pour leurs enfants à la rentrée.

4ième Composition Interne 4ième Composition Ecole Moyenne Annuelle Ecole
9,3 9,42 9,30

REUNION EDUCATIVE du 27/04/2009

Sa moyenne à l’école pour la troisième composition est de 9

REUNION EDUCATIVE du 20/04/2009

Résultat de la composition interne : 9,05

CR MISSION Tegoumar : entretien avec sa mère 14/03/2009

Nous donnons les résultats scolaires de sa fille très bons. Elle demande surtout des nouvelles de leur santé.
Cadeau pour Batoula : argent (500 Francs), un foulard et un bonnet. Des photos sont prises. Les mères se disent toujours motivées pour la scolarisation de leurs filles. Un quiproquo a lieu car la mère de Batoula pense que sa fille reviendra pour les congés de mars. Elle comprend à la fin qu’elle ne reviendra qu’en juin mais ne semble pas trop affectée.

Av MISSION FEVRIER .2009

Batoula a décidé d’offrir des boucles d’oreille spontanément à sa marraine et c’est la première fois que les enfants font ce genre de démarche.

CR REUNION EDUCATIVE 9/02/2009

Dans le cadre d’une mission sur les AGR, la responsable de la fondation a profité pour rencontrer les parents des enfants de l’internat ; ainsi, à Tégoumar, elle a rencontré les mères de Karima et de Batoula qui se sont engagées à laisser leur fille poursuivre leurs études.

Pour l’équipe éducative, Batoula Maman est éveillée, respectueuse, joviale et soignée. Travaille bien à l’école. Bonne santé.

CR MISSION Tegoumar : entretien parents 07/02/2009

Le père (marabou) était à l’internat et il est revenu avec nous au village. Entretien en deux parties : avec les deux parents puis la mère seule. Transmission des bons résultats scolaire de l’enfant. La mère se dit contente. Le père est toujours très motivé et le prouve.

Nous questionnons la mère en présence de son mari, pour savoir si elle veut venir à l’internat, si quelque chose la préoccupe. Une fois seule (car son mari la dérangeait), elle explique que son mari étant marabou, elle lui fait confiance. Par principe, elle ne peut pas se rendre à l’internat, si son mari s’y rend, cela lui suffit. Elle dit toutefois qu’elle aimerait y venir. On lui demande clairement si elle ne préfèrerait pas que sa fille reste au village, elle répond non. Nous lui avons suggéré que si Batoula pleure à son retour de congés, d’essayer de lui expliquer l’importance des études et surtout cette chance que lui offre ce projet. Elle dit qu’elle faisait cela, mais c’est que Batoula, tient surtout à être toujours près de ses sœurs.

La mère ajoute qu’elle nous fait confiance maintenant pour marier sa fille au moment idéal, et que nous pouvons prendre une autre de ses filles.

CR MISSION MATASSA : entretien avec la mère de Batoula 03/01/09
Elle nous apprit que sa fille révise ses leçons et qu’elle est contente que celle-ci ne rate aucun moment de prière. La fille avait pleuré et la mère nous obligea à aller chercher son mari dans un village ou il était parti pour la prière de vendredi prétextant que tout se trouvait avec lui.
Les enseignants étant en congé, le règlement intérieur n’a pas été lu.
CR MATASSA Mazika : retour au village des enfants 19/12/2008

• Batoula :
 Le père : Maman Saley petit frère du chef de
 Mère : Délou
 frères et sœurs : Binia niveau CM2, NahiouCP, Tidjani, Assana, Ousseina, Gambo
• Motivation : présence d’une école dans le village et la mère nous dit<> ; pour nous montrer l’importance que son mari accorde à l’école.
• On informa le père du bon comportement de sa fille qui travaille aussi bien à l’école(9).
Avant de quitter, on indiqua au père de Karima de fixer la moustiquaire pour celle-ci et de faire en sorte qu’elle se lave avec du savon et qu’elle se brosse les dents tous les jours.
En cas de maladie, il faut nécessairement la conduire au dispensaire et si le cas est compliqué d’appeler l’infirmier de l’internat.

Tegouma
La mission a passé deux fois à Tegouma le 19/12/08 à 20h30 pour déposer les enfants sans entretien avec leurs parents et de retour de Gagourzo à 23h56 où elle a passé la nuit .
Le 20/12/08 à 7h20 les membres de la mission ont rencontré le père de Karima, le père de Bila et la mère de Batoula en présence de Elh Hadji Ousmane président du coges.a Le père de Karima et la mère Batoula ont approuvé la décharge et ont donné un avis favorable aux visites dans les familles, mais le père de Bila a émis de réserve sur la décharge pour les cas des fractures, pour les visites uniquement des familles du personnel de l’internat et des membres de Matassa.

Pour le tuteur le père de Bila a donné le nom de Harouna quartier Jaguindi, le père de Karima et la mère de Batoula ont donné le nom de Amadou Dan Manya sans préciser le quartier. Deux exemplaires de règlement intérieur ont été remis à Elh Hadji Ousmane pour lecture et avis, le directeur d’école était absent. Abdou Souley a été présenté comme le nouveau chef du projet. La mission a quitté à 10h.
16 08 08 MISSION MATASSA.
La mère de Karima a donné 500 F + pagne ainsi la mère de Batoula même chose.

11 mai 2008
La mère de Batoula reçoit une chèvre lors de la mise en place du groupement de femmes à tégoumar en mai 2008 par lnc matassa

Comportement/personnalité

Activités
Visites extérieures
20.09.07 :
Souriante, curieuse. Semble déjà bien intégrée.

26.10.07 :
Plus responsable que Karima ou Alia, elle les oriente et dirige. Elle aime se rapprocher des plus grandes. Maligne, elle est espiègle et vive.