Internat guidan raya yaran karkara

Accueil > Dossier enfants > Promotion 2008 > Ousseiba Amadou

Ousseiba Amadou

A) Données générales
Age : 12 ans (né vers 2001)
Sexe : Féminin
Village d’origine : Gouagourzo, Gangara (Action : Soutien Scolaire)
Date d’arrivée à l’internat : 2008

B) Composition de la Famille et situation socioéconomique
Nom du père : Amadou Age :
Nom de la mère : Haoua Age :
Profession du père : Cultivateur
Ménage : l’effectif total s’élève à 5. Ses frères et sœurs son Maman, Mousbaou, Wassila
Patrimoine du ménage : 1 champ et 1 charrette.
Revenus : Agriculture
origine peul

C) Lien avec les personnes ressources
- 

D) Lien avec d’autres enfants de l’internat
- 

E) Tuteur
Son tuteur est Mariama.
F) Visites reçues à l’internat durant l’année scolaire 2008/2009et sorties en ville
Elle a été visitée une fois par son père.
Elle est sortie en ville plusieurs fois chez le personnel de l’internat.

G) Parrain français
Depuis son arrivée en 2008, elle a réceptionné 2 fois de son parrain français.

H) Commentaires sur son comportement
Elle n’a pas de problèmes d’adaptation, elle se plaît à l’internat. Elle se montre parfois nonchalante et distraite. Elle est parfois collante.

Ali 08/2015 : Mission de suivi
Village Gouagourzo
1. Nom de l’enfant :
Ousseiba
2. Nom du père :
Amadou
3. Nom de la mère :
Haouaou
4. Evolution de la famille :
7 enfants
5. Etat de santé de l’enfant Bon
6. Description ante de l’enfant :
Disciplinée et respectueuse
7. Changements observés Docile et hygiénique
8. Réaction de l’enfant Toute gaie
9. Motivation Continuité des études.
10. Activité de l’enfant au village Travaux ménagers
11. lavage des mains : fait
12. brossage : fait
13. Bain : fait
14. Lessive fait
15. Transfert des règles d’hygiène fait
17. Utilisation de la moustiquaire Accrochée
18. Prise des médicaments Respectée
19. réponse du père :
Quel métier pour votre fille ? selon la volonté de l’enfant.
Vivra-t-elle en ville ou au village ? le lieu dont elle désire.
Allez-vous la laisser terminer ses études ? oui.
De retour de l’internat, vos enfants sont ils bien intégrés dans leur famille, dans le village ? Elle est toujours avec ses amies.
Quelles sont les réflexions faites par votre enfant du retour de l’internat ? elle parle positivement de l’internat.
Commentaire du père : Nous soutenons vivement l’action que l’internat mène pour nos enfants.
21Commentaire du directeur pédagogique : Ce père est déterminé à pousser sa fille loin dans ses études. Donc elle pourrait avoir une scolarité normale.

Comité pédagogique 06 15
Ousséiba 6ème : Avec un potentiel faible, cette fille a un problème d’assimilation. Elle manque de confiance en elle-même. Elle a besoin d’un encadrement spécifique (peut-être même psychologique) pour une mise en confiance. Les activités d’expression corporelle (danse chorégraphique, défilé de mode etc.) lui avait fait un grand bien l’année dernière. Une orientation est à prévoir pour cette gamine dans quelques années.

Ali 17/03/2015
Le 13/03/2015, j’ai trouvé Ousseiba en train de pleurer à chaudes larmes à cause de sa moyenne ( 9,68). S’étant rendue compte qu’elle était l’unique enfant à ne pas pouvoir décrocher sa moyenne parmi les 23 enfants de la 6ème, elle exprime ses profonds regrets. Alors je l’ai encouragée en lui disant que ce n’est perdu et qu’elle peut se rattraper au second semestre tout en redoublant d’efforts. je lui ai dit aussi qu’elle en a les capacités. J’ai pris un bout de son foulard pour lui essuyer ses larmes et là elle m’a dit merci tonton et je ferai de gros efforts prochainement.
Merci

Hamady 28/12/2014
Le père de Ousséiba : nous lui avons parlé des difficultés scolaires de sa fille. Il était très content que nous lui ayons des nouvelles sur l’évolution de sa fille. C’est la raison de sa visite même à l’internat nous a-t-il signifié. Il est conscient que sa fille a toujours des difficultés à l’école. Et il y a beaucoup travailler. Il continuera à faire de son mieux pour aider sa fille à progresser dans les études.

Hamady 12/12/2014
A la lecture de leurs notes ces filles (Ousséiba et Zabba) étaient tout d’un coup refroidies. Elles avaient baissé la tête. Toutes les deux ont reconnu que ces notes sont insuffisantes pour obtenir la moyenne. Nous leur avons rappelé qu’il est inconcevable qu’elles n’aient pas, au moins, la moyenne dans les matières de leçons avec tout le dispositif d’accompagnement mis en place pour elles. Il est grand temps pour elles de travailler davantage pour améliorer leur moyenne.
Pour les rassurer, nous leur avons fait comprendre qu’elles ont la capacité de faire plus. Elles doivent consacrer plus de temps à la révision pour assimiler les leçons. Donc, pendant les heures des répétitions, elles vont désormais apprendre leurs leçons. L’équipe éducative reste à leur disposition pour les aider.
En fait ces deux enfants n’arrivent à se débarrasser des difficultés qu’elles avaient depuis les années précédentes (difficulté de mémorisation).

Mission de suivi 08/2014
Village : gouagourzo
1.Nom de l’enfant :
Ousseiba
2. Nom du père :
Ahmadou
3.Nom de la mère :
Haoua
4. Evolution de la famille :
7 enfants
5. Etat de santé de l’enfant ras
6. Description ante de l’enfant :
De nature timide
7. Changements observés De plus en plus maligne
8. Réaction de l’enfant Elle est venue nous saluer avec respect
9. Motivation Tant qu’elle sera apte à continuer ses études
10. Activité de l’enfant au village Travaux ménagers
11. lavage des mains : fait
12. brossage : fait
13. Bain : fait
14. Lessive Fait
15. Transfert des règles d’hygiène Fait
16. Utilisation de la moustiquaire fixée
17.Prise des médicaments effectuée
18. quels sont vos sentiments à l’égard de l’internat ? L’internat est un lieu sûr, l’enfant peut étudier en tranquillité
19. Quelle est l’intégration de votre enfant de retour de l’internat ? Il n’a aucun problème avec les autres enfants du village
20. Quelles sont leur réflexion de retour de l’internat ?
Elle parle de ses camarades de l’internat et de la belle vie
21. Allez-vous la laisser finir ses études ?
Avec nous, il y aura pas de mariage forcé ;elle peut terminer ses études tant qu’elle aura les capacités
22. Commentaire du père :
Je suis heureux d’apprendre que ma fille va aller au collège
23. Commentaire du directeur : Un père sur qui on peut compter concernant la scolarité de Ousseiba

Mazika : 22/12/2013
• Entretien avec la mère de Ouseiba
-votre fille n’a pas eu sa moyenne au cours de la 1ere composition de cette année ; depuis l’année passée, elle avait des difficultés.
- je vais en parler à son père et nous allons essayer de lui en parler pour qu’elle améliore son travail.

MISSION ASSAN 12/2013
Voilà ses réponses aux questions de Anne
Quel métier aimeriez vous que fassent vos filles ? Réponse Choix de Dieu
Où vivront elles plus tard ? à la ville ou au village ? Réponse Je ne suis pas
Etes vous pretes à ne pas les marier jusqu’à ce qu’elles aient fini ? Réponse Nous allons la Laisser étudier même 20ans après
Est-ce que vos filles et vos fils sont bien intégrés parmi les autres enfants du village au retour de l’internat ? parmi leur famille ? Reponse Sa nous inquiète que la Fille grandis sans époux
Quelles sont les réflexions que font vos filles quand elles reviennent au village ? Réponse Je ne sais pas ce que pensent les enfants

08/13 Entretien avec le père de Ousseiba
- Quel métier pour votre fille ?
- On se fie au choix de Dieu
- Vivra-t-il en ville ou au village ?
- En ville
- Allez-vous la laisser terminer ses études ?
- Oui
- De retour de l’internat, vos enfants sont ils bien intégrés dans leur famille, dans le village ?
- Très bonne intégration
- Quelles sont les réflexions faites par votre enfant du retour de l’internat ?
- Aucun commentaire
Commentaire du Directeur : Le père de Ousseiba est un homme sur qui on peut compter pour la suite de la scolarisation de sa fille.

06 2013
Une discussion a lieu sur l’intérêt d’un redoublement, av le propose, pc le déconseille, voici la position de mazika
« le directeur de Dan bassa a dit que la moyenne de passage au primaire est de 4.
Mieux vaut qu’elle redouble le CM2 que de rester au CM1 ;
Elle peut avoir sa moyenne mais c’est des enfants qu’il faut prendre en main dès septembre. »
maz

Mise en dossier le 05 Juin 2013 : Evaluation danse et chorégraphie
OUSSEIBA AMADOU : elle maitrise toutes les danses proposées dans l’atelier. Pas de difficultés

Skype liliane 02 05 13La séance avec Ousseiba présent toujours des difficultés avec la façon de lire et sa prononciation, elle a des difficulté à repérer les verbes et ne maîtrise pas le passé composé ce qui indique un vocabulaire très pauvre, elle reconnait bien le verbe avoir. p.112/113

Rapport pc 13 03 OUSSEIBA Elle s’en sort bien et prend du plaisir dans les apprentissages. C’est sans doute la clef pour cette petite fille qui manque énormément de confiance en elle. Il faut continuer à la valoriser.

Ousseiba rapport pc 11 au 17 12 2012
Je suis assez inquiet par le comportement de Ousseiba, il y a une forme de replis sur elle-même qui n’est pas normal chez cette jeune fille qui par le passé était beaucoup plus extravertie. Je pense qu’elle se sent un peu rejetée par les autres et ses résultats scolaires ne font qu’aggraver ce sentiment de rejet. Liliane disait que son manque d’hygiène était aussi un manque d’estime de « soi-même » et sans doute un possible symptôme d’une grande souffrance psycho-affective…conclusion, elle a besoin qu’on s’intéresse à elle et que l’on s’occupe d’elle. Une de plus…qui déprime.

Mise en dossier le 02 Septembre 2012 : CR Mission du directeur (vacances 2012)
Il est aussi informé qu’Ousseiba a eu un petit frère.
Village Gouagourzo
1.Nom de l’enfant :
Ousseiba
2. Nom du père :
Amadou
3.Nom de la mère :
Hawaou
4. Evolution de la famille :
6 enfants
5. Etat de santé de l’enfant Bon
6. Description ante de l’enfant :
Elle fait tout ce qu’on lui demande.
7. Changements observés La discipline s’est renforcée
8. Réaction de l’enfant Elle laissa tomber le pilon pour venir vers nous en courant
9. Motivation <>
10. Activité de l’enfant au village Travaux ménagers
11. lavage des mains : fait
12. brossage : fait
13. Bain : fait
14. Lessive fait
15.Transfert des règles d’hygiène A ses frères et parents
17.Utilisation de la moustiquaire fixée
18.Prise des médicaments effective
19. Commentaire du père : <>
20. Commentaire de la mère :
21Commentaire du directeur : Rien n’a changé dans leur engagement pour la scolarisation de leur fille

Mise en dossier le 16 Mai 2012 :
Le 05 Mai 2012 : Entretien avec Ousseiba Amadou par Nana Fassouma : Je me suis entretenue avec Ousseiba Amadou. Un entretien au cours du quel elle m’a fait savoir qu’elle est l’ainée de sa famille où son père est monogame. Elle a deux frères et deux sœurs dont deux inscrits à l’école. Son village dit-elle souffre de problème d’eau car puits tarit momentanément et les pompes qui sont entrain d’être installées sont inachevées mais elle ne sait pas si quelques choses est fait le temps qu’elle est ici à Zinder. Pour elle n’a jamais pensée à un non retour après les vacances. Son grand souhait c’est d’avoir un meilleur avenir qui lui permettra de venir en aide à ces parents vivant dans des conditions désagréables dit-elle. Ses parents sont peuls et c’est une fille intéressante qua appeler Yamouna et Hadiza et je les ai réconciliées en leurs donnant des conseils de savoir vivre en société.

11/04/2012
Le sentiment de rejet de la part de ses camarades s’estompe un peu car son hygiène s’améliore. Comme les autres enfants, elle souhaite être récompensée en fin d’année. Elle reste malgré tout un peu le souffre-douleur de la petite équipe.
Elle a eu des soucis de voute plantaire ce mois-ci nécessitant un traitement.
Pour son énurésie, elle continue à faire pipi au lit.
Evaluation des stratégies :
Mazika : la tenue du cahier est acceptable. Les leçons sont apprises
Hygiène : gros progrès
Zeinadou : en cours

.OUSSEIBAcr comité suivi pédagogique 13 03 12 :
Problématique de l’enfant : Une baisse assez sensible de ses résultats scolaires. Elle passe de 7,76 à 5,53 de moyenne. Risque de décrochage scolaire.
Vie sociale : Ousseiba vie des difficultés de sociabilité avec les autres enfants. Elle est parfois rejetée par les autres enfants de sa classe ou de sa promotion. Elle est nonchalante et s’isole sans doute à cause de ce rejet. Elle peut parfois avoir une attitude assez tactile avec les adultes. Liliane avait eu des soupçons d’attouchement pour cette petite fille.
Vie scolaire : Elle a des difficultés en dictée question (compréhension de texte). Elle est passée dans cette matière de 29/40 à 12/40 ce qui explique en partie cette chute dans sa moyenne. Elle apprend normalement ses leçons sauf en sciences. On a l’impression qu’elle ne s’intéresse pas aux études, nous l’a trouvons parfois un peu perdue. Son cahier est très mal tenu.
Hygiène : elle est souillonne, son hygiène est très variable. Elle ne prend pas soin d’elle ni de ses affaires.
Santé : elle souffre énurésie dont la fréquence diminue.
Contexte familial : Les parents sont attachés aux études de leur fille.
Stratégies éducatives :
-  Mazika surveille les leçons et la tenue du cahier
-  Travailler les problèmes de compréhension avec son répétiteur (Zeinadou)
-  Surveiller son hygiène (nounous et rabi).
11 04 12 comité de suivi suite
Le sentiment de rejet de la part de ses camarades s’estompe un peu car son hygiène s’améliore. Comme les autres enfants, elle souhaite être récompensée en fin d’année. Elle reste malgré tout un peu le souffre-douleur de la petite équipe.
Elle a eu des soucis de voute plantaire ce mois-ci nécessitant un traitement.
Pour son énurésie, elle continue à faire pipi au lit.
Evaluation des stratégies :
Mazika : la tenue du cahier est acceptable. Les leçons sont apprises
Hygiène : gros progrès
Zeinadou : en cours

RE du 20 Février 2012 :
Il est costaté dans cette réunion qu’Ousseiba a beaucoup regressée lors des compositions interne. De 7,76 de moyenne à la première, elle est descendue a 5,53. Elle sera mis dans le groupe de suivi de Mazika épaulé par Samba pour l’aider a se rehausser

Re 60212
Ousseiba Amadou : Elle est bien coopérative et respecte les adultes. Elle est turbulante, désordoée et a souvent des problèmes avec son groupe. Sur le plan accadémique, son travail est moyen. Elle demande une surveillance rapprochée en classe pour la révision de ces leçons.

3 02 12 rapport samba
Ce2 : Dans l’ensemble le travail des élèves est acceptable. Mais il y’a Ousseiba Amadou qui des difficultés et qui manifeste un manque de volonté à se ressaisir malgrés l’insistance du répétiteur.

Cr mazika aout 2011

Village : Gouagourzo
Nom de l’enfant :Ousseiba
Nom du père :Amadou
Nom de la mère :Hawaou
Constutition de la famille : 5(3 filles) un des enfants au CP
Etant de santé de l’enfant : ras
Description ante de l’enfant :Une fille au bon comportement
Changements observés :elle est devenue monis espiègle
Réaction de l’enfant : accueil plein de chaleur
Motivation : elle doit poursuivre ses études aussi loin que possible car lui ,il s’est arrêté au CM1
Activité de l’enfant au village : travaux domestiques
Utilisation des règles d’hygiène :
- lavage des mains : fait
- brossage : fait
Bain : fait
Transfert des règles d’hygiène : non fait
Prévention santé :
Utilisation de la moustiquaire : utilisée
Prise des médicaments : fansidar pris.
Commentaire du directeur : des tels parents qui ont été à l’école acceptent facilement que leur fille aille loin dans les études.
Ousseiba était dans ces beaux habits et elle était contente de nous voir.

Avril 2011
enfants comportement Activités Relation avec enfant et personnel scolarité
yamouna Dynamique, loquace, gentille et serviable Elle participe activement aux activités de l’internat ; elle adore les jeux de société
Dynamique ,engagé mais elle n’accepte pas les défaites S’entend avec les autres filles mais sa nature belliqueuse rend les relations aléatoires
Elle respecte les adultes
Travaille bien ; lecture avec aisance et peut s’exprimer en français
Ousseiba Qurelleuse, solitaire et boudeuse Malgré son nonchalance, Elle aime les activités sportives Elle taquine les autres enfants mais respecte les adultes Elle est bien en mathématiques

Echange maz av 27 02 11 après les compo internes
Ousseiba,elle aussi se caractérise par un manque de volonté mais elle fait du progrès avec Moutari ;avec le temps,en la conseillant,je pense que cette fille peut améliorer son travail.

Maz 8 02 : ousseiba a donné 500 fcfa de sa tirelire pour réparer son pull !!!
RE 070211
Ousseiba : Tout en respectant les adultes, cette fille fait des bêtises avec ses camarades ; la dernière fois, elle a découpé son pull en plusieurs pans pour s’amuser ; elle manque de volonté et elle est trop distraite pendant les activités.
A l’occasion du comportement d’ousseiba je suis allée relire le doc fautes et sanctions que je n’avais pas regardé depuis longtemps. Qu’est ce que vous avez fait concernant son pull ? je me souviens que maria je crois ou yamouna avaient découpé leurs draps il y a un ou deux ans…
Réparation
- Tout objet volé, cassé ou détruit de manière délibéré de la part d’un enfant sera restitué par lui-même avec son argent.

Réunion avec l’équipe éducative pour faire le bilan de l’année. Mercredi, le 23 juin 2010

Pour le CP, Limana a confirmé que celles qui posent des problèmes sont Zabba et Ousseiba. Toutes les deux ont des difficultés à lire. Pour Ousseiba, il a été dit qu’elle travaille quand elle veut et qu’elle ne met pas du sérieux dans ce qu’elle fait.

Compte rendu : mission retour des enfants aux villages 0/5/2010 et 31/5/2010

Entretien avec le père d’Ousseiba

- L’année passée je lui ai donné des conseils mais apparemment cela n’a pas donné les résultats escomptés ; je vais passer à la vitesse supérieure et vous aussi, il ne faut pas hésiter pour la punir sévèrement quand elle ne respecte pas le règlement. Ce sont là, les propos du père de Ousseiba.

Rapport hebdomadaire. Du vendredi 14 mai au vendredi 21 mai, 2010. Rebeca VEGA

Il est important de mettre un place un suivi rapproché pour cet enfant, l’année prochaine. En faisant la lecture avec elle, je me suis rendu compte qu’elle a toujours d’énormes difficultés à déchiffrer les syllabes. Les autres enfants de la promotion 09 ont dépassé son niveau mais elle semble ne pas prendre au sérieux le travail. Elle aborde les choses avec beaucoup de légèreté, comme si tout était un jeu.

FORMULAIRE ENFANT

Nom de l’Enfant : Ousseiba
Encadreurs : Abdou, Bachir, Maman
Date : Juin, 2010

Profil moral de l’enfant

Quelles qualités morales pouvez-vous donner à cet enfant ? (Trois au minimum)
- Joviale, serviable, polie.

Comment jugez-vous l’évolution de cet enfant au sein de l’internat ? Argumentez
- Elle se sent à l’aise, bien intégrée au sein de l’internat.

En dehors de sa scolarité, l’enfant nécessite-t-il un suivi particulier ?dans quel domaine ?
Quelles mesures de prise en charge suggérez-vous ?
- Cet enfant nécessite un suivi particulier sur l’hygiène corporelle.

Rapport envers le personnel

Pensez-vous que l’enfant a des animosités particulières envers le personnel de l’internat ?
- Non

Comment réagit-il lorsque vous l’interpellez ?
- Une réaction positive, mais c’est une fille qui se fâche facilement

L’enfant, vous interpelle-t-il spontanément ?
- Oui, surtout quand il y a une bagarre entre les enfants

Avez-vous déjà eu des discussions confidentielles avec cet enfant ? (Il n’est pas nécessaire de préciser sur quels aspects vous avez eu l’occasion de discuter)
- Oui, c’est une fille volubile.

Rapports entre enfants

A l’enfant des rapports de rivalité envers un ou plusieurs enfants ? Lesquels ?
- Oui, pour le leadership de leur chambre.

A l’enfant des rapports d’amitié envers un ou plusieurs enfants ? Lesquels ?
- Oui, Yamouna, Lawissa et Soumaya.

A votre avis, a l’enfant des rapports d’amitié avec d’autres enfants n’appartenant pas à son village ?
- C’est le cas.

Considérez-vous l’enfant sociable ou plutôt solitaire ? Pourquoi ?
- L’enfant est sociable malgré son tempérament bagarreur.

Rapports en dehors de l’internat

Savez-vous si l’enfant a des amis en dehors de l’internat ? (Reçoit l’enfant des visites des externes au sein de l’internat, l’enfant vous a parlé ou vous l’avez entendu parler d’un/une ami/e externe à l’internat)
- Non

Village

L’enfant se montre-il nostalgique du village ? Pourquoi ?
- Non, elle ne parle plus de son village une fois arrivée à l’internat

Avez-vous eu l’occasion de discuter avec des membres de sa famille, de son village ? Quelles impressions avez-vous eu suite à ces échanges ?
- Oui, ils sont motivés concernant l’éducation de leur fille.

Scolarité

Quelles qualités donnez-vous à cet enfant en tant qu’élève ?
Assez bonne élève.

Dans quel domaine manifeste-il des capacités particulières ?
En lecture.

Dans quel domaine évolue-il plus lentement ?

A l’enfant besoin d’une prise en charge particulière en ce qui concerne sa scolarité ? Quelles sont vos suggestions ?
Les mesures déjà prises sont suffisantes.

Activités périscolaires

A votre avis, quelles sont les activités préférées de cet enfant ?
Les activités qui se font dans le calme.

Dans quelles activités montre-il des capacités particulières ?
Elle est polyvalente.

Quelles activités l’enfant semble ne pas aimer ? Pourquoi ?

Conclusion :

D’un point de vue général, comment l’enfant a-t-il évolué depuis le début de l’année ?
- Elle a beaucoup évolué sur le plan social et académique ;

Est-il nécessaire de mettre en place des mesures particulières vis-à-vis de cet enfant ? Lesquelles ?
- Pas forcement.

REUNION EDUCATIVE DU 19 Avril 2010

Fainéante et bagarreuse, Ousseiba est presque dans toutes les bêtises de sa chambre ; certains éducateurs pensent qu’elle est collante et trop bavarde ; elle est solitaire et fréquemment on la surprend, seule, en train de jouer.

Compte Rendu de la Réunion Educative du 15/02/2010

Comportement

C’est une fille qui est méchante envers les autres enfants. Elle est bagarreuse tout le temps même à l’école. Elle est respectueuse, turbulente, désordonnée. Elle est dans toutes les histoires, boudeuse.

Santé

Elle est en bonne santé.

Compte Rendu de la mission du 16/12/2009
Ramener les enfants au village pour les vacances de fin d’année

Cet enfant taquine les autres et même à l’école, elle frappe les autres enfants d’après leur maîtresse ; le père promit de faire quelque chose avant le retour de la petite à l’internat.

Réunion Educative. Lundi, le 7 décembre, 2009

L’instituteur du CP B s’est dit aussi inquiet du cas de Zabba qui a des problèmes en calcul, elle fait les chiffres à l’envers. Soulbia, Zabba, Marwana I, Marwana M, Bassirou et Ousseiba ont des problèmes de lecture. Cette dernière en plus se montre bagarreuse à l’école. En ce qui concerne Tassiou et Yamouna, l’instituteur affirme qu’ils travaillent très bien.

VEGA Ana Rebeca. Rapport hebdomadaire. Du vendredi 27 novembre au vendredi 4 décembre, 2009

Mazika s’est rendu aussi à Dan Bassa. Selon ce qu’il m’a communiqué à partir des entretiens qu’il a eues avec les différents instituteurs. Les enfants de CP de la promotion 09 posent problème à l’école du fait qu’ils ne savent pas lire encore. Nourra et Ousseiba ont été décrits comme des enfants bagarreurs.

Présentation de Mazika Août/Septembre 2009
Enfant : Elle a quelque chose d’immature, l’air candide, elle a besoin de protection raison pour laquelle elle est collante avec les adultes.
Père : un peu timide, le père d’Ousseiba est favorable aux études de sa fille ; les deux grand-mères maternelles et paternelles de la fille sont elles aussi acquises à l’éducation de la petite Ousseiba.
Le village (Gouagourzo) : Dans ce village, le père de Rabé ainsi que celui de Alia sont les piliers de l’internat ; le chef du village ainsi que ses sujets sont très motivés en témoigne l’accueil qu’ils nous réservent fréquemment.
Juin 09
Portrait fait par Fati à propos de son scolarité
Ousseiba

Ayant un degré intellectuel moyen.
Elle est toujours nonchalante, ayant l’air de n’avoir pas d’intérêt sur tout ce qu’on lui apprend.

Juin 09
Portrait fait par les éducateurs
Ousseiba

De mieux en mieux spatialisée cette fille devenue toujours collante. Elle se prête volontiers aux jeux comme aux activités avec passion mais présente quelque fois des signes d’égocentrisme et voulant se mettre en valeur.
Il faudrait voir sa situation familiale si elle n’a pas quelques problèmes affectifs (du fait de son comportement collant)
Elle se laisse aller avec les adultes et à travers les actes qu’elle pose on sent en elle une gamine ; elle n’a pas de problème d’adaptation et se plaît à l’internat.

Rapport de mission de ramener les enfants en vacances
7,8 et 9 juin 09) : Visite dans les familles : (Tanout et Gangara )

Gouagourzo
Ousseiba Amadou
- Avant que je n’arrive, la petite Ousseiba a déjà remis ses trois livres qui lui ont été donnés par sa marraine à son père ; j’ai trouvé donc le père en train de feuilleter ces ouvrages ; il me dit qu’il est content d’apprendre que des gens qui se trouvent dans un autre pays pensent à sa fille au point de lui envoyer des cadeaux ; je profite pour lui expliquer le système de parrainage.
- Par rapport à la présence de sa fille à l’internat, le père voudrait que sa fille puisse aller très loin dans les études ; la mère est du même avis ainsi que les deux grands-mères maternelle et paternelle.
- Ils sont satisfaits du résultat scolaire de leur fille.
- Dans tous les villages ou Abdou n y était pas, j’ai remis les cachets de fansidar, demandé aux parent de veiller à ce que les enfants dorment sous la moustiquaire et qu’ils utilisent seuls leur brosse.

4ième Composition Interne 4ième Composition Ecole Rang Ecole
7 6,9 13ième

RAPPORT HEBDOMADAIRE RV du 27/04/2009 au 05/05/2009
Lors des certaines activités ludiques, Soumaya, Maria, Ousseiba et Dayaba Souley ont parfois l’habitude de décrocher et de s’écarter du groupe d’enfants. Il faudrait les inciter à participer davantage dans les activités proposées.

REUNION EDUCATIVE du 20/04/2009

Résultat de la composition interne : 6,90

CR RENCONTRE PERSONNES RESSOURCES du 03-04 avril 2009

Présence de la maman d’Ousseiba ce week-end à l’internat. A participé à la sensibilisation avec la SCOFI et la représentante de la protection de l’enfant.

CR MISSION TEGOUMAR 14/03/2009

Rencontre avec la maman de Rabé, la maman de Tassiou, la grand-mère de Maria et la grand-mère d’Ousseiba. Elles ont toutes accepté de venir à l’internat avec les personnes ressources le week end du 4-5 avril 2009. Nous leur proposons de prendre en charge leur transport, ce qui les soulage. Nous comprenons que si elles ne sont pas venues avant, c’était en raison de difficultés financières.

CR MATASSA -Entretien avec le père d’Ousseiba-retour des villages 03/01/09 :

Il a remarqué que sa fille sait faire les ablutions et qu’elle prie régulièrement maintenant ; elle prend soin d’elle-même ; il a remarqué qu’elle révisait ses leçons.

REUNION EDUCATIVE du 10/02/09 :

Seuls trois enfants (Maria,Ousseiba et Harira) ont du mal à bien tenir leur trousse.

RAPPORT MATASSA– retour pour vacances – Décembre 2008

 Le père : Amadou
 Mère : Haoua
 frères et sœurs : Maman, Mousbaou, Wassila
• Motivation : présence d’une école dans le village et le père dit : « Ses études sont une fierté pour nous »
• On informa le père du bon comportement de sa fille et cette dernière comprend vite ; on lui dit aussi qu’elle pleure dès qu’elle est contrariée ; comportement analogue à la maison reconnu le père qui entend faire appel à un marabout pour résoudre ce problème.
Avant de quitter, on indiqua au père de Ousseiba de fixer la moustiquaire pour celle-ci et de faire en sorte qu’elle se lave avec du savon et qu’elle se brosse les dents tous les jours.
En cas de maladie, il faut nécessairement la conduire au dispensaire et si le cas est compliqué d’appeler l’infirmier de l’internat.

Pour les tuteurs les pères de Alia et de Rabe ont donné le nom Dogowa quartier karkada, le père de Ousseiba a donne le non de Mariama sans préciser le quartier celui de Maria n’a donne aucun non.
Mahamane Sani le 09/03/2017
Le 17/12/2016
Entretien avec les enfants en difficulté :
Ousseiba Amadou 08 : cette fille passe chaque année en classe supérieure avec beaucoup de difficultés. Comme méthode d’approche j’ai commencé par la mise en confiance en lui disant que nous entant qu’éducateurs nous sommes là pour les aider, si un seul enfant de l’internat a des difficultés c’est notre devoir de l’aider.
Quand je l’ai interpellée sur ses mauvais résultats de cette année s’il y a un problème particulier qui justifie cela elle m’a répondu qu’elle n’a aucun problème. Quant à la question de savoir sur quelle matière elle a des problèmes, elle me répondu que ses difficultés résident surtout en mathématiques, problème qu’elle n’avait pas avant selon ses dires. Je lui ai demandé ce qui est à la base de son problème actuel, elle me dit qu’à l’internat on est en avance par rapport au programme de l’école et qu’elle a du mal à suivre cette avance. Je lui ai promis que le répétiteur suivra le rythme de la progression de l’école si cela peut mettre fin à ses difficultés.
Puis je lui ai notifié qu’elle a des mauvaises notes dans les autres matières comme HG, là elle répond qu’elle est en train de faire des efforts et que ses notes sont en train de s’améliorer. 17h50