Internat guidan raya yaran karkara

Accueil > Dossier enfants > Promotion 2009 > Ramza Lawali

Ramza Lawali

A) Données générales
Age : 7 ans
Sexe : Féminin
Village d’origine : Guidan Dadhi, Takieta (Action : élevage, beignets
et condiments).
Date d’arrivée à l’internat : 2009

B) Composition de la Famille et situation socioéconomique
Sa mère est membre du regroupement des femmes ESAFRO, 2nd regroupement.

Nom du père : Lawali Argi Age :
Nom de la mère : Rabi Souley Age :
Profession du père : Cultivateur
Ménage : L’effectif total du ménage est de 14 dont 2 en primaire.
Les 2 frères de Ramza ont réussi l’examen au CFEPD, mais pour manque de tuteur l’un est parti à Matameye l’école coranique et l’autre manœuvre à Zinder.
Patrimoine du ménage : 2 champs
Revenus : Agriculture et commerce

C) Lien avec les personnes ressources
Agriculture et commerce

D) Lien avec d’autres enfants de l’internat
Lien avec Dayaba Souley.

E) Tuteur
F) Parrain français : Caroline Turrini depuis septembre 2009

G) Commentaires

Ali 08/2015 : Mission de suivi
Village Guidan Dadi
1. Nom de l’enfant :
Ramza
2. Nom du père :
Maman
3. Nom de la mère :
Rabi
4. Evolution de la famille :
11 enfants
5. Etat de santé de l’enfant ras
6. Description ante de l’enfant :
Respectueuse et docile
7. Changements observés De plus en plus épanouie
8. Réaction de l’enfant Absente
9. Motivation Encouragements et prières pour qu’elle réussisse.
10. Activité de l’enfant au village Tâches ménagères
11. lavage des mains : fait
12. brossage : fait
13. Bain : fait
14. Lessive fait
15. Transfert des règles d’hygiène A ses frères et sœurs
17. Utilisation de la moustiquaire Accrochée
18. Prise des médicaments Respectée
réponse de la mère :
Quel métier pour votre fille ? nous suivrons le choix de Dieu
Vivra-t-il en ville ou au village ? en ville
Allez-vous le laisser terminer ses études ? oui
Le mariage ? non elle doit étudier d’abord.
De retour de l’internat, vos enfants sont ils bien intégrés dans leur famille, dans le village ? bonne intégration
Quelles sont les réflexions faites par votre enfant du retour de l’internat ? elle est nostalgique et est pressée de revenir à l’internat.
Commentaire de la mère : bonne chance à nos enfants et trouvez là toute ma profonde gratitude envers l’internat.
21Commentaire du directeur pédagogique : Des parents prêts à appuyer la scolarité de leur fille.

Mission de suivi 08/2014
Village : Guidan dadi
1.Nom de l’enfant :
ramza
2. Nom du père :
laouali
3.Nom de la mère :
Rabi
4. Evolution de la famille :
11 enfants
5. Etat de santé de l’enfant Fièvre produit nigerian
6. Description ante de l’enfant :
Très bon comportement
7. Changements observés elle devient de plus en plus sérieuse
8. Réaction de l’enfant Elle vint nous saluer en souriant
9. Motivation Tous nos enfants sont inscrits à l’école
10. Activité de l’enfant au village Travaux ménagers
11. lavage des mains : fait
12. brossage : fait
13. Bain : fait
14. Lessive Fait
15. Transfert des règles d’hygiène A ses petites sœurs
16. Utilisation de la moustiquaire fixée
17.Prise des médicaments effectuée
18. quels sont vos sentiments à l’égard de l’internat ? On ne peut que vous remercier
19. Quelle est l’intégration de votre enfant de retour de l’internat ? Elle s’entend avec tous les autres enfants
20. Quelles sont leur réflexion de retour de l’internat ?
Elle parle de leur mésentente avec les grandes filles mais dans l’ensemble tout va bien
21. Allez-vous la laisser finir ses études ?
Aucun problème
22. Commentaire du père :
Aucune inquiétude
23. Commentaire du directeur : Un père qui est acquis à la cause de l’éducation des enfants

08/13 Entretien avec le père de Ramza Maman
-  Quel métier pour votre fille ?
-  Infirmière
-  Vivra-t-il en ville ou au village ?
-  En ville
-  Allez-vous le laisser terminer ses études ?
-  S’il plaît à Dieu
-  Le mariage ?
-  Tu me fais rire, pas à cet âge qu’elle étudie
-  De retour de l’internat, vos enfants sont-ils bien intégrés dans leur famille, dans le village ?
-  Bonne intégration
-  Quelles sont les réflexions faites par votre enfant du retour de l’internat.
-  Rien à dire
Constat : Un père qui inscrit tous ces enfants à l’école, laissera certainement sa fille poursuivre loin ses études

CR mission de hassan 07 2013 les mamans sont interrogées

Comportement des enfants des filles en particulier : toute les femmes ont dit que leur filles sont plus propres que les autres filles du village, elles prennent régulièrement soin d’elles.
-  Contribution des parents pour convaincre les filles de la nécessité des études : toutes les femmes présentent disent ; nous avons plain pouvoir sur nos enfants et nous prions chaque jour pour qu’ils restent étudier nous avons besoins de leur aide quant ils seront grand. J’ai ajouté ceci ; gardez toujours contacte avec vos enfants même à leur retour à Zindre car pour les enfants le conseil doit être permanent afin d’éviter l’influence du milieu (mauvais copin)
-  Le devenir des filles :
Rabi mère de ramza dit << je veux que RAMZA étudie jusqu’à obtenir un diplôme qui lui permettra de travailler plus tard afin qu’elle nous aide >> dans combien de temps je demande et la Mama de ramza me réponds << dans 7 ans>> à ce niveau le chef du village intervient et dit ceci <>et il cite comme exemple BINTA qui est parmi nous sont bebe au dos
Nana la mama de Safia dit la meme chose que Rabi mais elle attend dans 8 ans
Saadé la mama tassiou dit la meme chose mais sans delai
J’ai demandé aux femmes leur raison de prendre 7 et 8 ans pour la réussite de leurs filles, elles n’ont pas justifié. Je leur avais dis que la durée des études est fonction de la capacité de l’élèves à poursuivre la scolarité et du choix du profile ainsi plus l’enfant étudie pendant longtemps plus il va obtenir un grand travail par exemple un jour RAMZA peut devenir docteur pour opérer des malades après 20 ans d’étude, elle peut devenir une institutrice après 8 ans d’étude et cela sans compter les années avant le cfepd.
J’ai constaté que les enfant de l’internat ne partagent pas leur veux avec leur parents j’ai dis à RAMZA de partager leur veux avec les Mama hassan je ne comprends pas cette phrase , peux tu m’expliquer ? comme ca elles vont accorder plus d’importance et soutenir efficacement les études

Mise en dossier le 05 Juin 2013 : Evaluation danse et chorégraphie
RAMZA MAMAN : elle fait l’effort de chercher des pas de danse et les mémorises ; parfois très bavard.

05 13 Dans une enquête au sein des enfants du coté des filles comme chez les garçons, il s’est dégagé qu’en plus de ceux qui sont les plus respectés et aimés par leurs pairs, il y a des enfants qui sont aussi choyés par l’ensemble des enfants.

Ramza a été jugée de par son comportement exemplaire dans l’internat.

Re 29 04 13 Ramza Lawali : Elle est une fille respectueuse envers les adultes bien qu’elle aime les taquiner. Elle a parfois des problèmes avec ses camarades et est très bavard. Sur son hygiène elle est très propre et n’a pas de problèmes de santé. Sur le plan académique elle travaille bien à l’école et elle fait parmi les filles qui s’expriment mieux en français dans l’internat.

Cr mazika 08 2012

Village Guidan dadi
1.Nom de l’enfant :
ramza
2. Nom du père :
maman
3.Nom de la mère :
Rabi
4. Evolution de la famille :
11 enfants
5. Etat de santé de l’enfant Bon
6. Description ante de l’enfant :
Bo comportement
7. Changements observés <>
8. Réaction de l’enfant Très contente de me voir
9. Motivation <>
10. Activité de l’enfant au village Travaux ménagers
11. lavage des mains : fait
12. brossage : fait
13. Bain : fait
14. Lessive fait
15.Transfert des règles d’hygiène A frères
17. Utilisation de la moustiquaire fixée
18.Prise des médicaments effective
19. Commentaire du père : <>
20. Commentaire de la mère << Mon mari a raison>>
21Commentaire du directeur : Si une famille soutient un enfant dans un collège rural, il acceptera avec plaisir la présence de sa fille à l’internat

Le vendredi 15 Juin 2012 Ramza a reçu le deuxième prix du classement annuel de la classe de CE1 de l’école Bachar Bouzou

Mise en dossier le 16 Avril 2012
Le 08 Avril 2012 : Entretien avec Ramza par Balkissa : Je me suis approché de Ramza pour lui dire que je sais qu’elle est une fille qui travaille bien à l’école. Je lui ai demandé que veut-elle devenir quand elle aura terminé ces études ? Elle dit enseignante. Pourquoi ? Parce que enseigner aux autres comme on m’a enseigné surtout à ceux qui n’ont jamais été à l’école. Je lui ai conseillé de continuer dans cette lancé pour pouvoir s’entretenir elle-même et aider sa famille.

Le 05 Mars 2012 RE : 03. 2012 :
Ramza Lawali : Fille acceuillante, respecteuse, souriante, propre et aime causer avec les adultes. Elle participe bien aux activités et aime jouer au bollon prisonnier. Sur le plan scolaire, elle travaille très bien à l’école et s’exprime bien en français.

• Août 2011
Mission été mazika 2011

Village : Guidan dadi
Nom de l’enfant : Ramza
Nom du père : Lawali
Nom de la mère : Rabi
Constitution de la famille : 13(6 filles) les enfants vont à l’école
Etant de santé de l’enfant : ras
Description ante de l’enfant : elle est calme et passive
Changements observés :
Réaction de l’enfant : elle resta à nos côtés jusqu’au moment de notre départ
Motivation : <>
Activité de l’enfant au village : chercher la paille
Utilisation des règles d’hygiène :
- lavage des mains : fait
- brossage : ok
Bain : fait
Transfert des règles d’hygiène : fait(ses frères)
Prévention santé :
Utilisation de la moustiquaire : fixée
Prise des médicaments : fansidar pris
Commentaire du directeur L’accueil chaleureux qu’il nous réserva est le signe de son attachement au projet internat.

• Juillet 2011
Carnet de notes, classe de CP, année 2010-2011 : CT Parrainages

C’est la seconde année que Ramza passe à l’internat. Son année de CP s’est bien déroulée. Elle aime toujours beaucoup l’école et travaille sérieusement. Elle écrit et lit déjà très bien. Ramza sera en CE1 à la rentrée prochaine.

Ramza a un bon comportement dans l’ensemble. Elle respecte les adultes mais elle n’aime pas leurs remontrances. Elle se fâche alors et fait la tête. Elle s’entend bien avec ses camarades de chambre et de l’internat même s’il y a parfois un peu trop d’histoires entre toutes ces petites filles, ce qui provoque quelques disputes, suivies de retrouvailles pleines d’effusion… Ramza est assez sportive et adore jouer au ballon prisonnier.

Ramza est rentrée dans son village fin mai pour les vacances d’été qui durent trois mois.

MATIERES Barème sur Contrôle 1 Contrôle 2 Contrôle 3 Contrôle 4
Ecriture 10 9,5 9,5 9,5 9,5
Orthographe 10 10 10 10 10
Calcul 20 20 20 18 20
Langage 10 10 10 10 10
Lecture 10 8 8,5 8,5 8,5
Chant 5 2,5 2,5 2,5 3
Dessin 5 4 3 4 3,5
TOTAL 70 64 63,5 62,5 64,5
MOYENNE sur 10 9,14 9,07 8,92 9,21
APPRECIATION Bon Travail Bon Travail Bon Travail Bon Travail

• 4 Mai 2011
Re 4 05 11

Ramza :
Bon comportement dans l’ensemble mais elle se fâche et serre la mine dès les premières remontrances.
Elle à des bonnes relations avec ses camarades et s’entend bien avec celles de sa chambre même s’il y a beaucoup d’histoires de petites filles entre elles.
Ramza est respectueuses envers les grandes personnes.
Elle participe aux activités avec enthousiasme ; elle adore jouer au ballon prisonnier.
Ramza travaille très bien à l’école

• 7 Février 2011
Remise des prix aux enfants : re 070211

Les enfants du primaire ont fait leur 1ere composition ; il faut songer à les récompenser comme il est de tradition.
J’ai proposé aux éducateurs la liste des enfants qui ont travaillé et qui méritent d’être primés ; après échange d’opinion, les enfants suivants sont retenus dans les domaines ci-après :
a. Travail :
CE2 :
1er Tassiou Moussa : 9 ,86
2eme : Hawaou : 9,75
CE1 :
Tassiou Lawan : 9,60
Maman Kango : 9,50
Silvia : 9,40
CP :
Ramza : 9,14
Les récompenses d’excellence sont les suivantes :
1er : Tassiou Moussa
2eme : Hawaou
3eme : Tassiou Lawan
En classe de CM2 on a un seul enfant et ceux de CM1 n’ont pas été primés car leurs moyennes étaient trop faibles.

b. Comportement
La synthèse des différentes propositions des participants à la réunion a permis de retenir les enfants suivants comme ceux ayant un bon comportement : Ali, Zoulaha, Tassiou Moussa et Aboubacar.

• Juillet 2010
Carnet de Notes, classe de CI, année 2009-2010 - CT Parrainages
Ramza est une petite fille qui vient du village de Guidan Dadhi, dans la zone de Takeita à L’ouest de Zinder. Elle est souriante et respectueuse. Elle aime beaucoup l’école et compte sur ses études pour atteindre ses futurs objectifs.
Ramza est très serviable et expansive. Elle participe avec entrain à toutes les activités de l’internat. L’année prochaine, elle sera au CP.
Ramza est rentrée dans son village fin mai pour les vacances d’été qui durent trois mois. Cette date coïncide avec l’arrivée des pluies et l’activité agricole devient très intense à cette période dans les villages où Ramza contribuera aux travaux des champs. Du travail attend les enfants au village : corvée d’eau, semis… mais aussi des moments de liberté et de jeux avec les amis quand les « corvées » sont finies.
Matières Barème sur Notes
Ecriture 5 5
Langage 10 10
Dictée 10 10
Calcul 20 20
Lecture 10 8
Récitation 5 4,5
Chant 5 3,5
Dessin 5 4
Total 70 65
Moyennes 10 9,28
Rang 69 8ème

• Avril 2010
Formulaire enfant
Nom de l’Enfant : Ramza (09)
Encadreur : Rebeca et Fati
Date : Avril, 2010

Profil moral de l’enfant

Quelles qualités morales pouvez-vous donner à cet enfant ? (Trois au minimum)
- La moindre chose la fait se replier facilement. Elle est très féminine et élégante. Elle est douce et gentil.

Comment jugez-vous l’évolution de cet enfant au sein de l’internat ? Argumentez
- Au début, elle avait toujours la nostalgie du village, pendant la sieste elle a été retrouvée le baluchon dans la main prête à partir au village. Après les vacances de fin d’année, elle va mieux, elle ne dit pas qu’elle veut rentrer au village.

En dehors de sa scolarité, l’enfant nécessite-t-il un suivi particulier ?dans quel domaine ?
Quelles mesures de prise en charge suggérez-vous ?
- Non

Rapport envers le personnel

Pensez-vous que l’enfant a des animosités particulières envers le personnel de l’internat ?
- Non

Comment réagit-il lorsque vous l’interpellez ?
- Elle est réceptive, elle répond sans gêne.

L’enfant, vous interpelle-t-il spontanément ?
- Oui

Avez-vous déjà eu des discussions confidentielles avec cet enfant ? (Il n’est pas nécessaire de préciser sur quels aspects vous avez eu l’occasion de discuter)
- Non

Rapports entre enfants

A l’enfant des rapports de rivalité envers un ou plusieurs enfants ? Lesquels ?
- A part Hadiza (09) non.

A l’enfant des rapports d’amitié envers un ou plusieurs enfants ? Lesquels ?
- Elle s’entend bien avec les enfants de sa promotion (09) et ceux de la promotion (08) principalement avec les filles.

A votre avis, a l’enfant des rapports d’amitié avec d’autres enfants n’appartenant pas à son village ?
- Oui

Considérez-vous l’enfant sociable ou plutôt solitaire ? Pourquoi ?
- Elle est plutôt sociable. Elle joue et parle avec tous les autres enfants.

Rapports en dehors de l’internat

Savez-vous si l’enfant a des amis en dehors de l’internat ? (Reçoit l’enfant des visites des externes au sein de l’internat, l’enfant vous a parlé ou vous l’avez entendu parler d’un/une ami/e externe à l’internat)
- Non

Village

L’enfant se montre-il nostalgique du village ? Pourquoi ?
- Au début oui.

Avez-vous eu l’occasion de discuter avec des membres de sa famille, de son village ? Quelles impressions avez-vous eu suite à ces échanges ?
- Lorsque sa mère est venue à l’internat, elle a manifesté à Fati qu’elle était étonnée de l’attitude de Ramza. Il semblerait que Ramza avant de venir à l’internat ne faisait rien sans le consentement de sa mère. Elle était tout le temps collée à elle. Mais, à l’internat son attitude avait beaucoup changé car selon sa maman lors de sa visite à l’internat Ramza ne s’est pas trop occupée d’elle et s’est montrée nonchalante à son égard.
- Durant son passage, la mère avait manifesté son envie de reprendre sa fille. On imagine qu’elle a eu l’impression de perdre sa fille en voyant l’attitude « plus autonome » de Ramza.
- Lors d’une mission au village, son père a confirmé son soutien à l’internat.

Scolarité

Quelles qualités donnez-vous à cet enfant en tant qu’élève ?
- Elle est assidue et elle participe. Elle a envie de s’améliorer. Elle est méthodique.

Dans quel domaine manifeste-il des capacités particulières ?
- Ecriture, lecture et mathématiques.

Dans quel domaine évolue-il plus lentement ?
- Elle évolue progressivement dans tous les domaines

A l’enfant besoin d’une prise en charge particulière en ce qui concerne sa scolarité ? Quelles sont vos suggestions ?
- Non

Activités périscolaires

A votre avis, quelles sont les activités préférées de cet enfant ?
- Les osselets dits « Karap ké » et le vélo.

Dans quelles activités montre-il des capacités particulières ?
- 

Quelles activités l’enfant semble ne pas aimer ? Pourquoi ?
- Lorsqu’on la suit de près dans les activités elle boude facilement.

Conclusion :

D’un point de vue général, comment l’enfant a-t-il évolué depuis le début de l’année ?
Elle évolue positivement. Elle est moins nostalgique du village.

Est-il nécessaire de mettre en place des mesures particulières vis-à-vis de cet enfant ? Lesquelles ?
Il faut lui apprendre à ne pas bouder d’un rien.

• 8 Février 2010
Compte Rendu de la Réunion Educative

Gentille et souriante, cet enfant est sage et s’adapte de plus en plus à l’internat.

• 16 Décembre 2009
Compte Rendu de la mission : Ramener les enfants au village pour les vacances de fin d’année

A Méréré Ramza en laissant Yamouna, Hadiza D. et Lawissa à Méréré, a versé quelques larmes.

En arrivant à Guidan Dadi, la première chose que nous avons fait est de demander à la mère de Ramza de nous indiquer où était le père de sa fille afin de discuter avec lui. Elle nous a amené jusqu’à sa case car cet homme était couché avec des maux de tête et de la fièvre. Nous avons discuté avec lui, sur le fait que sa mère femme ait évoqué la possibilité de ne pas laisser la petite retourner à l’internat lors d’une visite qu’elle avait fait. Le père nous a exprimé son soutien et nous a dit que ces histoires ce n’était que « des paroles des femmes ». Il nous a dit que sa femme n’avait rien dit sur ceci jusqu’au présent, au contraire en arrivant au village après sa visite, elle avait flatté les conditions de vie des enfants.

Nous avons aussi dit au père de Ramza que sa fille est respectueuse et intelligente et qu’elle n’a aucun problème d’apprentissage.

• 18 Novembre 2009
Extrait du cahier de liaison : Mazika

L’épisode de panique de la part de Ramza ne s’est pas arrêté avec mes explications auprès des filles. La mère de Ramza est venue le lendemain rendre visite à sa fille, après cette visite, Mazika sur le cahier de liaison raconte :

« La mère de Ramza et celle de Sahia ont dit qu’on faisait peur à leurs enfants la nuit. On leur a expliqué que c’était au cours d’une ronde que Ramza a sursauté en voyant la personne qui était d’astreinte. Elles demandèrent aux enfants de leur dire si on les insulte. J’ai essayé de leur faire comprendre que leurs enfants sont bien traités et qu’ils n’ont pas le droit de les perturber. »

• Mardi 17 novembre, 2009

Cette nuit vers 4hrs 30 du matin, en faisant mes rondes d’astreinte j’ai aperçu Ramza avec sa couverture et sa moustiquaire mal placées. J’ai voulu bien la couvrir et la protéger des moustiques et remettant en place tout ça. Mon geste au lieu d’être maternelle a provoqué l’effet contraire, tout à coup elle s’est réveillée et sans prendre un instant pour m’écouter elle a commencé à pousser des cris stridents. Sous la panique, elle est sortie du lit à recoulons et s’est collée au mur toujours en criant. Elle a arrêté de crier au moment où j’ai allumé la lumière et qu’elle a pu voir ma tête. Je suis restée dans sa chambre quelques minutes pour la consoler. Dans la journée, je suis venue lui parler et elle était un peu gênée et cachait son visage en riant. J’ai donc expliqué à toutes les filles les plus petites que les tanties faisaient des tours pendant la nuit pour être sûres que tous les enfants allaient bien.

• 09-16 octobre 2009.
Rapport hebdomadaire. Rebeca VEGA

Les filles de la promotion 2009 Hadiza, Sahia et Ramza semblent avoir moins la nostalgie du village. Cette semaine nous n’avons pas eu des moments des pleurs.

• 25 septembre au 02 octobre 2009
Rapport Hebdomadaire : Rebeca VEGA
Safia et Ramza

Safia et Ramza s’unissent souvent à la petite Hadiza pour pleurer ensemble en pensant au village. J’ai trouvé Safia durant la sieste du jeudi, avec son baluchon dans la main en disant qu’elle partait au village. Avec l’aide de Mazika, on a réussit à la faire s’endormir. Pour les faire raisonner, c’est l’affection avec un ton parfois sévère que l’on emploi.

Elles participent et rigolent durant les activités mais elles ont souvent des moments de nostalgie. On espère que cette nostalgie va s’effacer peu à peu et qu’elles vont être à l’aise au sein de l’internat.