Internat guidan raya yaran karkara

Accueil > Dossier enfants > Promotion 2009 > Zabba Saadou

Zabba Saadou

A) Données générales
Age : 12 ans
Sexe : Féminin
Village d’origine : Angoual Sagé, Takieta
Date d’arrivée à l’internat : 2009

B) Composition de la Famille et situation socioéconomique
Innou n’est pas son père biologique. Elle avait 10 mois lorsque son père biologique est mort.
Saadou a fréquenté l’école jusqu’en classe de CM2.

Nom du père : Saadou Innou Age :
Nom de la mère : Saida Souley Age :
Profession du père : Cultivateur
Ménage : L’effectif total du ménage est de 6 personnes dont 1 en primaire
Patrimoine du ménage : 2 champs
Revenus : Agriculture, exode

C) Lien avec les personnes ressources

D) Lien avec d’autres enfants de l’internat
Zabba est la cousine d’Abdou.

E) Tuteur
Ibrah Innou tuteur résident à Zinder.

F) Parrain français : Isabelle Lorant depuis février 2010 (Nièce de CT)

G) Commentaires

Ali 08/2015 : Mission de suivi
Village Angoual Sagé
1. Nom de l’enfant : Zabba
2. Nom du père : Saadou
3. Nom de la mère : Sayada
4. Evolution de la famille : 8 enfants
5. Etat de santé de l’enfant ras
6. Description ante de l’enfant :
Respectueuse et obéissante
7. Changements observés <>
8. Réaction de l’enfant absente
9. Motivation Nous prions pour sa réussite
10. Activité de l’enfant au village Tavaux champêtres et taches ménagères
11. lavage des mains : Fait
12. brossage : fait
13. Bain : Fait
14. Lessive fait
15. Transfert des règles d’hygiène A ses sœurs et frère
17. Utilisation de la moustiquaire Accrochée
18. Prise des médicaments Respectée
. réponse de la mère :
Quel métier pour votre fille ? le choix de Dieu nous parait judicieux
Vivra-t-elle en ville ou au village ? n’importe où est valable pour nous ; pourvu qu’elle progresse.
Allez-vous la laisser terminer ses études ? oui ; le mariage ? aucun prétendant à l’horizon mais Zabba a grandi et les bruits du village nous inquiètent.
De retour de l’internat, votre fille s’est-elle bien intégrée dans la famille, dans le village ? malgré les stigmatisons, elle arrive à s’adapter.
Quelles sont les réflexions faites par votre enfant du retour de l’internat ? Elle parle bien de l’internat.
Commentaire de la mère : Tant que ma fille progresse, je continuerai à la soutenir. Toutefois je suis inquiète par rapport aux stigmatisations dont ma fille fait l’objet au village.
21 Commentaire du directeur pédagogique : Cette mère s’inquiète trop. Même si ses réponses sont favorables aux études, l’idée du mariage pourrait surgir à tout instant. Une sensibilisation accrue doit continuer à l’endroit de cette famille.

Hamady 14/12/2014
A la lecture de leurs notes ces filles étaient tout d’un coup refroidies. Elles avaient baissé la tête. Toutes les deux ont reconnu que ces notes sont insuffisantes pour obtenir la moyenne. Nous leur avons rappelé qu’il est inconcevable qu’elles n’aient pas, au moins, la moyenne dans les matières de leçons avec tout le dispositif d’accompagnement mis en place pour elles. Il est grand temps pour elles de travailler davantage pour améliorer leur moyenne.
Pour les rassurer, nous leur avons fait comprendre qu’elles ont la capacité de faire plus. Elles doivent consacrer plus de temps à la révision pour assimiler les leçons. Donc, pendant les heures des répétitions, elles vont désormais apprendre leurs leçons. L’équipe éducative reste à leur disposition pour les aider.
En fait ces deux enfants n’arrivent à se débarrasser des difficultés qu’elles avaient depuis les années précédentes (difficulté de mémorisation).

Mission de suivi 08/2014
Village Angual Sagé
1.Nom de l’enfant :
Zabba Saadou
2. Nom du père :
Saadou
3.Nom de la mère :
Sayaba
4. Evolution de la famille :
6 enfants dont 01 garçons. Zabba est la 3ème
5. Etat de santé de l’enfant Bon
6. Description ante de l’enfant :
Elle était simple.
7. Changements observés Toujours simple et souriante, elle s’occupe mieux de son corps
8. Réaction de l’enfant Elle a timidement accueilli la mission.
9. Motivation Réussite de notre fille et la confiance au projet
10. Activité de l’enfant au village Petit commerce
11. lavage des mains : Fait
12. brossage : Fait
13. Bain : Fait
14. Lessive Fait
15.Transfert des règles d’hygiène Fait
17.Utilisation de la moustiquaire Fait
18.Prise des médicaments Fait
19. Commentaire du père : /
20.Commentaire de la mère :
Quel métier pour votre fille ?

Allez-vous la laisser finir ses études ?

Quelles sont leur réflexion de retour de l’internat ?

Aucune idée

J’ai des doutes si notre fille pourra attendre toutes ces années à l’école avant de se marier. Elle commence à grandir.

Elle parle de l’internat en bien
21 Intégration dans le village Elle est bien intégrée dans le village.
22 éducation reçue à l’internat Nous sommes satisfaits de l’éducation reçue àbl’internat
21Commentaire Hamady : Femme sous la pression familiale. Elle ne sent pas capable de laisser sa fille à poursuivre ses études au-delà des trois années à venir

Hamady 26/08/2014
En remplissant la fiche de suivi de Zabba par sa mère, Gambo et moi sommes rendus compte que cette dernière n’a pas l’intention de laisser sa fille à l’internat pour longtemps. A la question de savoir si elle laissera Zabba finir les études, elle a demandé combien d’années lui reste-t-elle. A la suite des réponses que nous avons apportées à sa question, elle a dit que sa fille ne peut pas attendre tout ce temps. Car elle commence à grandir. Donc, elle doit se marier et fondé un foyer. Pour la sensibiliser, nous avons attiré son attention sur certains points : L’avenir qu’elle prévoit pour sa fille ; le temps que sa fille a passé à l’internat ; le partenariat entre le village et projet…
C’est ainsi qu’elle nous affirme avoir abandonné l’idée. Que c’était juste une idée qu’elle avait commencé à murir. Mais qu’elle n’en avait jamais parlé avec sa fille elle-même.
Donc zabba sera très bientôt à risque. Parce que si mère s’exprime ainsi, c’est qu’elle a déjà un prétendant « dans l’ombre ».

av maz 05 2014

le tuteur de hadiza daouda est son père et celui de haoua lawali est aussi son père. ces deux filles sont originaires de méréré. cela veut dire quoi ? que les pères de ces deux enfants vivent à zinder ? mais dans ce cas pourquoi les filles seraient à l’internat ??? bon c’est juste une question.
le plus souvent cela ne veut rien dire car certains de ces parents sont démunis et viennent à Zinder juste pour travailler pendant la saison sèche pour gagner un peu d’argent ;ils retournent au village dès la première pluie.Exemple Zabba à son père et sa mère à Zinder mais ils vivent dans une extrême pauvreté et dès que la pluie tombe,ils retournent au village.C’est le cas de Hadiza Daouda dont le père est porteur d’eau mais toute la famille se trouve au village.

Zabba, Rabi, Yamouna, Lawuissa, Soumaya et Aïssa se sont rétablies et sont revenues à l’internat le mercredi 23 avril 2014.
Hamady 13/04/2014
Zabba a piqué une crise d’hystérie depuis jeudi. comme d’autre dans la même situation elle a été envoyé chez son tuteur pour quelques jours.
Mise en dossier le 05 Juin 2013 : Evaluation danse et chorégraphie
ZABBA SAADOU : elle fait de son mieux arrive maitriser les pas de danse

Mise en dossier le 28 Mai 2013 : RE du 27/05/2013 :

Zabba Saadou : C’est une fille très respectueuse, toujours souriante et s’entend bien avec ses camarades. Elle à un bon comportement envers les adultes, participe activement aux différentes activités et aime jouer aux osselets. Sur le plan académique elle a des difficultés mais s’arme d’une grande volonté ce qui lui permet d’avoir sa moyenne à chaque composition. Pour son hygiène elle n’est pas propre et demande un suivi à ce niveau (surveillantes)

Mise en dossier le 10 Avril 2012
Le 08 Avril 2012 : Entretien avec Zabba par Balkissa : Je lui ai dit Zabba qu’est ce que tu aimeras faire plus tard quand tu seras grande ? R ; Travailler. Quel genre de travail ? R : Madame. Madame sur quel plan ? R : Madame c’est tout, je choisirai plus tard. Je lui ai dit que la première chose à faire c’est de redoublé d’effort et de bien travaillé à l’école. Elle rie et m’a dit tantie je vais bien travailler.

Le 26 Mars 2012 : RE. 03. 2012 :
Zabba Saadou : Elle est toujours souriante, n’a pas de problèmes de socialisation avec ces pairs. Elle s’éclate de rire facilement jusqu’à se mettre en larmes. Bonne participation aux activités. Sur le plan accadémique, elle a un niveau acceptable. Sur son hygiène elle n’est pas propre. Il est demandé aux nounous de veillée à ce qu’elle s’améliore. Elle est en bonne santé
• Juillet 2011
Carnet de Notes, classe de CE1, année 2010-2011 : CT Parrainages

C’est la seconde année que Zabba passe à l’internat. Son année de CE1 s’est bien déroulée. Au 1er contrôle elle n’était que 25ème sur 39 mais elle a fini 10ème au 4ème. Zabba est une petite fille intelligente mais elle est gênée par sa lenteur et sa mollesse. Ses éducateurs sont certains qu’elle va continuer à progresser dans le temps. Elle sera en CE2 à la rentrée prochaine.

Zabba est toujours assez timide. Il semblerait qu’en l’absence d’adulte, elle s’extériorise et qu’elle "s’éclate". Elle s’entend bien avec ses camarades. En fait cette petite fille est assez mystérieuse. Pour preuve, cette surprenante aventure qui lui est arrivée cette année : un serpent est tombé sur elle au cours d’un des pique-niques, et elle n’a absolument pas bougé…

Zabba est rentrée dans son village fin mai pour les vacances d’été qui durent trois mois.

MATIERES Barème sur Contrôle
1 Contrôle
2 Contrôle
3 Contrôle
4
Ecriture 5 3,75 3,75 4,5 4
Rédaction 10 10 10 6 10
Orthographe 10 5 6 7 9,5
Question 10 7 7,66 8 8,66
Calcul 10 10 10 10 9,5
Histoire 10 6 10 10 10
Géographie 10 7 10 10 10
Sciences 10 6 10 10 10
Lecture 10 6 8 8 9
Récitation 10 6 8 8 9
Dessin 5 4 4 4,25 3,5
TOTAL 100 70,75 87,41 85,75 93,16
MOYENNE sur 10 7,02 7,02 8,57 9,32
RANG /39 25ème 13ème 13ème 10ème
APPRECIATION Assez-bien Assez-bien Assez-bien Bien

• Avril 2011
Re 04 11

Zabba Saadou
Fille timide et maladroite ; très lente dans ses mouvements.
Il paraît qu’à l’absence des adultes, elle s’extériorise et s’éclate ; elle s’entend bien avec ses camarades.
Elle n’a pas des problèmes avec les adultes qu’elle respecte.
Pour les activités, elle tente d’y participer mais sa lenteur fait qu’elle apprend à son rythme.
Sur le plan scolaire, son travail s’améliore et les éducateurs sont catégoriques qu’elle va continuer à progresser avec le temps.

• 6 Décembre 2010
Re 6 12 10

Zabba
Fille timide et lente, cette fille ne travaille pas bien à l’école.
Les animateurs tiendront compte de la mollesse de cette fille lors des activités sportives.

• Juillet 2010
Carnet de notes, classe de CP, année 2009-2010 : CT Parrainages

Petite fille calme, souriante et serviable, Zabba est originaire du village de Angoual Sagé, un village situé à l’ouest de Zinder à quelques kilomètre au nord de Takeita.
Depuis son arrivée, elle s’est très vite intégrée à l’internat et progresse rapidement sur le plan scolaire et sociale .
Zabba aime le travail et les plaisanteries même avec les éducateurs. L’année prochaine, elle sera au CE1.
Zabba est rentrée dans son village fin mai pour les vacances d’été qui durent trois mois. Cette date coïncide avec l’arrivée des pluies et l’activité agricole devient très intense à cette période dans les villages où Zabba contribuera aux travaux des champs. Du travail attend les enfants au village : corvée d’eau, semis… mais aussi des moments de liberté et de jeux avec les amis quand les « corvées » sont finies.

Matières Barème sur 1ère composition 2ème composition 3ème composition 4ème composition
Langage 10 9 9 2 2
Ecriture 5 3 3.5 3,5 3
Chant 10 2 8 8
Orthographe 10 8 9 8,5 7
Math 10 4 7 9 10
Dessin 5 3 3.5 3 3,5
Récitation 10 9
Lecture 10 4 4 7 7
Total 60 33 44 42 40,5
Moyennes 10 5,5 7.33 7 6,75
Rang 42 29ème 23ème 28ème 34ème
Moyenne annuelle 10 6,42
Observations Assez bien

• 23 Juin 2010
Réunion avec l’équipe éducative pour faire le bilan de l’année.

Pour le CP, Limana a confirmé que celles qui posent des problèmes sont Zabba et Ousseiba. Toutes les deux ont des difficultés à lire.

FORMULAIRE ENFANT

FNom de l’Enfant : Zabba (09)
Encadreur : Limana
Date : Avril, 2010

Profil moral de l’enfant

Quelles qualités morales pouvez-vous donner à cet enfant ? (Trois au minimum)
Elle est timide, respectueuse et serviable.

Comment jugez-vous l’évolution de cet enfant au sein de l’internat ? Argumentez
Son évolution est passable parce qu’elle est réservée et moins intégrée au groupe.

En dehors de sa scolarité, l’enfant nécessite-t-il un suivi particulier ?dans quel domaine ?
Quelles mesures de prise en charge suggérez-vous ?

Rapport envers le personnel

Pensez-vous que l’enfant a des animosités particulières envers le personnel de l’internat ?
Elle a des comportements normaux envers le personnel.

Comment réagit-il lorsque vous l’interpellez ?
Elle accepte la sanction.

L’enfant, vous interpelle-t-il spontanément ?

Avez-vous déjà eu des discussions confidentielles avec cet enfant ? (Il n’est pas nécessaire de préciser sur quels aspects vous avez eu l’occasion de discuter)
Pas des confidences.

Rapports entre enfants

A l’enfant des rapports de rivalité envers un ou plusieurs enfants ? Lesquels ?
Elle n’a aucun rapport de rivalité envers les autres enfants.

A l’enfant des rapports d’amitié envers un ou plusieurs enfants ? Lesquels ?
Elle a des bons rapport avec les filles de sa chambre : Sahia, Ramza, Soulbia, Rabi et Hadiza (09).

A votre avis, a l’enfant des rapports d’amitié avec d’autres enfants n’appartenant pas à son village ?
Pas de rapports entre enfants d’autres villages.

Considérez-vous l’enfant sociable ou plutôt solitaire ? Pourquoi ?
Elle n’est pas très sociable.

Rapports en dehors de l’internat

Savez-vous si l’enfant a des amis en dehors de l’internat ? (Reçoit l’enfant des visites des externes au sein de l’internat, l’enfant vous a parlé ou vous l’avez entendu parler d’un/une ami/e externe à l’internat)
Aucune connaissance de ses amis en dehors de l’internat.

Village

L’enfant se montre-il nostalgique du village ? Pourquoi ?
Elle se montre nostalgique du village parce qu’elle pense à ses parents et a changé des habitudes.

Avez-vous eu l’occasion de discuter avec des membres de sa famille, de son village ? Quelles impressions avez-vous eu suite à ces échanges ?
Pas d’occasion de discuter avec les membres de sa famille.

Scolarité

Quelles qualités donnez-vous à cet enfant en tant qu’élève ?
Elle joue bien rôle d’écolière.

Dans quel domaine manifeste-il des capacités particulières ?
Elle est plus capable en mathématique par rapport aux autres matières.

Dans quel domaine évolue-il plus lentement ?
Son évolution est au ralenti en lecture.

A l’enfant besoin d’une prise en charge particulière en ce qui concerne sa scolarité ? Quelles sont vos suggestions ?
Elle n’a pas besoin d’une prise en charge particulière sauf qu’il faut intensifier les cours de lecture.

Activités périscolaires

A votre avis, quelles sont les activités préférées de cet enfant ?

Dans quelles activités montre-il des capacités particulières ?

Quelles activités l’enfant semble ne pas aimer ? Pourquoi ?
Observation ajoutéé
En ce qui concerne le sport, Zabba a des difficultés de coordination. Elle est lente et maladroite.

Conclusion :

D’un point de vue général, comment l’enfant a-t-il évolué depuis le début de l’année ?
Elle s’adapte peu à peu à la vie de l’internat.

Est-il nécessaire de mettre en place des mesures particulières vis-à-vis de cet enfant ? Lesquelles ?

• 11-17 Février 2010
Mission lbav 02 2010-11-17

Au cours d’un pique nique le dimanche près de la Mare de zinder, nous étions tous assis sous les arbres quand soudain un serpent est tombé d’une branche sur Zabba : cette petite fille est restée parfaitement immobile tant que le serpent a été proche mais ensuite elle s’est mise à frissonner de peur… zabba est super courageuse !!! av

• 28 Janvier 2010
Note : RV. 28 janvier 2010

Les parents de cette fille sont à Zinder depuis la fin de l’année dernière à cause des conditions de vie difficiles au village.
Zabba se sent bien à l’internat (elle sourit facilement, elle interpelle les adultes, elle ne pleure jamais) et s’adapte convenablement.

• 7 Décembre 2009
Réunion Educative.

L’instituteur du CP B s’est dit aussi inquiet du cas de Zabba qui a des problèmes en calcul, elle fait les chiffres à l’envers. Soulbia, Zabba, Marwana I, Marwana M, Bassirou et Ousseiba ont des problèmes de lecture. Cette dernière en plus se montre bagarreuse à l’école. En ce qui concerne Tassiou et Yamouna, l’instituteur affirme qu’ils travaillent très bien.

• 16 Novembre 2009
Réunion Educative.

Concernant le CP, Limana affirme que les nouveaux arrivants ont un niveau très faible par rapports aux enfants qui étaient à l’internat depuis l’année dernière. Elle a évoqué le cas de Marwana Ibrah, de Bassirou, de Zabba, de Soulbia et de Nourra.