Internat guidan raya yaran karkara

Accueil > Dossier enfants > Promotion 2010 > Adji Mamadou

Adji Mamadou

Promo 2010-Adji Mamadou
FICHE DE RENSEIGNEMENT INDIVIDUEL ENFANT DE L’INTERNAT :

ADJI MAMADOU

Promotion 2010

A) Données générales
Age : 14 ans
Sexe : Masculin
Village d’origine : Dounamari
Date d’arrivée à l’internat : Septembre 2010

B) Composition de la Famille et situation socioéconomique

Nom du père : Mamadou Age :
Nom de la mère : Salamatou Age :
Profession du père : Cultivateur
Ménage : L’effectif total est de 9 personnes, dont 7 enfants qui fréquentent l’école actuellement.
Patrimoine du ménage : 4 champs
Revenus : Agriculture

C) Lien avec les personnes ressources

D) Lien avec d’autres enfants de l’internat

E) Tuteur

F) Parrain français : Clémence Bouche depuis septembre 2010

G) Commentaires

Mission de suivi 08/2014
il est actuellement en Lybie
cr de départ de ajit MIS DS CA NO 13 5 11 2012

Mise en dossier le 09/10/2012 samba
Adji : Il avait fugué et les parents l’ont fait accompagner par son oncle pour qu’il l’emmène à l’internat. Mais l’enfant était déterminé à ne pas resté à l’internat malgré l’insistance de son oncle. La direction a fait venir un homme de tenue (militaire) qui a parlé avec l’enfants et son oncle devant les enfants pour leurs faire savoir qu’ils seront poursuivie pour le remboursement des dépenses faites sur la scolarité de l’enfants depuis deux ans. Tout ceci ne lui a pas fait changer sa décision et Ils sont finalement retournés au village. C’est sûr que les parents ne pourrons pas tout rembourser, mais des dispositions seront prisent pour qu’une partie des dépenses fait sur l’enfant soit remboursée par les parents

6 10 12à mani, IbrahimSofo, pascal, cci : Association
Bonjour mazika
nous comprenons parfaitement votre attitude et nous sommes désolés.
et vous êtes mieux à même de juger que nous !
serait il possible qu’il y ait une trace écrite de cet épisode ? signé par toi et gambo ?
nous mettons au programme de la mission une discussion entre nous sur la démarche que l’on doit adopter vis à vis des familles dans le cas d’un enfant qui refuse l’internat et la scolarité. ceci semble quand même relativement fréquent.
c’est le cinquième enfant dans ce cas. je devrai écrire adolescent et non enfant.
amitiés luc et anne

6 10 12
Bonjour
Comme convenu Adji est revenu à l’internat avec son oncle mais on avait compris que l’enfant a été forcé.
Nous avons tout fait avec Pascal pour savoir les raisons pour lesquelles,il ne voulait pas rester mais nous n’avons pas obtenu de réponse ;la seule qu’on a obtenue est la suivante :<>
Son oncle a tout fait mais l’enfant ne voulait pas rester
Il y avait une telle insolence dans les yeux de cet enfant et un manque de respect inacceptable qu’on a préféré le laisser repartir ;il risque de contaminer les autres enfants. pas
Gambo avait dit également de le laisser repartir et que ce n’est pas la peine d’en faire un conseil de discipline.
Mazika

Association ESAFRO 14:05 (Il y a 5 heures)
bonjour Mazika, Cela n’a pas été facile à gérer et vous avez agi avec sagesse...

Anne VILASECA annevilaseca@gmail.com
19:09 (Il y a 0 minutes)

Anne VILASECA annevilaseca@gmail.com
11:50 (Il y a 0 minutes)

à Pascal, Association
OK PASCAL
POURRAIS TU DEMANDER A GAMBO DE NOUS FAIRE UN COURRIER OFFICIEL RELATANT CES FAITS ?
IL FAUDRAIT QUE LE COMPTE RENDU DE CETTE REUNION SOIT SIGNEE PAR LE DIRECTEUR ET LE PRESIDENT DE MATASSA ET COMMUNIQUEE PAR ECRIT AUX PARENTS DE AJIT ET A UNE AUTORITE COMPETENTE DE LA ZONE DE TANOUT DE L EDUCATION NATIONALE ;
IL FAUT UNE TRACE ECRITE ET OFFICIELLE DE CE QUI S EST PASSE ;
MAIS PEUT ETRE AVAIS TU DEJA PREVU DE LE FAIRE.
MERCI LUC ET ANNE

Bonjour

Nous avons fait un rappel à la loi à Adji devant tous les enfants avec un agent en tenue envoyé par Abdou de ASS.
Ce dernier en Haoussa a expliqué aux enfants le caractère obligatoire de l’école selon la loi et l’engagement pris par les parents de Adji auprès de l’internat. Devant tous les enfants, l’agent a expliqué que nous allions demander le remboursement des frais au parents et prévenir la police de Tanout.
Malgré cela, Adji demande toujours à partir et reste insolent. Adji dit comprendre tout ce que nous lui avons dit et il est informé des risques qu’il fait encourir à sa famille. Le représentant de son père qui l’accompagne est présent et ne comprend pas l’enfant. Il n’a aucune autorité sur lui.
Donc nous laissons partir Adji en récupérant toutes les affaires qui appartiennent à l’internat et sans remboursement de transport. Nous ne pouvons garder cet enfant car nous n’avons aucune autorité pour le forcer à rester. C’est son père qui devrait être là et qui devrait le raisonner. Mais apparemment il n’y a pas d’autorité parentale pour Adji. De plus nous ne souhaitons pas qu’il puisse influencer négativement les autres enfants.
Bonne journée

Monsieur Pascal COUTARD
Représentant de la Fondation Les Nouveaux Constructeurs
BP 508 Zinder
Tél. 91 27 74 11

Anne VILASECA annevilaseca@gmail.com
10:00 (Il y a 0 minutes)

à Pascal
re !
quelle catastrophe !
bonne idée, celle que tu tentes.
mais il est certain qu’on ne peut pas garder à l’internat un ado dont l’attitude est aussi répréhensible....
luc et anne

Le 6 octobre 2012 11:34, Pascal COUTARD a écrit :

5 10 12
Bonjour

Il est revenu hier soir mais il est méconnaissable...il est insolent et ne veut pas rester. Apparemment son père l’a forcé à monter dans une voiture pour le ramener. Sauf que son père n’est pas là ! Il est avec un pseudo oncle qui n’a aucune autorité sur lui.
Mazika ne s’est pas trop quoi faire et me dit que l’on ne peut pas le garder comme ça car il va contaminer les autres enfants.
Je viens d’appeler Abdou d’ASS qui m’envoie un homme en tenue pour tenter un rappel à la loi mais sans trop y croire. C’est surtout une stratégie pour que les autres enfants comprennent qu’ils ne peuvent pas faire n’importe quoi et qu’il y a des lois dans ce pays. C’est aussi pour montrer que la direction ne se laisse pas manipuler par un gamin de 12 ou 13 ans !
Bonne journée

Monsieur Pascal COUTARD
Représentant de la Fondation Les Nouveaux Constructeurs
BP 508 Zinder
Tél. 91 27 74 11

5 10 12mon contact à Dounamari vient de m’informer que la famille de Adji est sur le point de le ramener entre aujourd’hui et demain maz

sambaBonjour Anne A mon avis ce qui a été constaté l’année dernière comparé l’année d’avant, il y’avait fait des progrès au niveau comportemental. Serte,il s’isolait de ses camarades en dehors des activités mais n’avait pas montré des signes de refus par apport aux études scolaire. Les informations reçus sur les enfants de son village sur son comportement durant la période des vacances me fait penser que cette fugue est la continuité de ces réactions. La solidarité enfantine fait qu’il n’alerte pas avant l’acte. En lisant le CR de Mazika, il ressort que ses parents n’ont aucune autorité sur lui.
Anne VILASECA annevilaseca@gmail.com
08:43 (Il y a 25 minutes)

à IbrahimSofo, Association, pascal

bonjour mazika
merci pour ce compte rendu très clair et très vivant.
on se doutait bien que tu n’étais pas resté les bras croisés, mais encore faut il avoir les moyens de joindre les personnes concernées. et on sait bien que ce n’est pas facile. on en reparlera pendant la mission.
l’idée de faire payer le trajet du retour par l’enfant sur son argent de récré nous parait excellente !
bon il n’y a plus qu’à attendre la décision des parents.
merci mazika.

4 10 2012 Avant hier j’avais demandé à Yagana de tout faire pour me mettre en contact avec son village.
ce soir,elle me donna un numéro et comme par miracle,j’étais en contact avec un monsieur de Dounamari ;je lui demande de me mettre en contact avec les parents de Adji.
Trente minutes après,je rappelle et la communication commença avce le père de Adji qui me confirma que son enfant est là à côté de lui ;il est arrivé sain et sauf.
Je lui dis :<>
Le père<>
Mazika ;<>
On me passe Adji :
Mazika :<>
Adji :<>
Je dis au père comme compte-t-il s y prendre pour ramener son enfant à des meilleurs sentiments.
Le propriétaire du téléphone me dit que c’est une question d’argent.
J’ai dit nous pouvons payer le transport mais Adji va les rembourser avec son argent de récréation.
Le père me dit qu’ils ont besoin de refléchir.
Je lui dis de refléchir car les partenaires ont décidé de faire rembourser tout parent qui ne ramène pas son enfant à l’internat après une fugue et avec la certitude qu’il va rester travailler correcetement.
Ils ont pris l’engagement de me rappeler le vendredi.
Je tiens à vous dire que je ne suis pas resté les bras croisés dépuis la fuite de cet enfant mais la communication ne favorise pas le contact avec nos village et les enfants de ce village sont très solidaires entre eux ce qui fait que Yagana n’était pas pressée de me communiquer le bon numéro.
Alerter la police, la gendarmerie pouquoi pas ? ;,il serait bien de le mettre dans le reglement intérieur.
Mazika

De : Anne VILASECA
À : mani gambo  ; pascal Coutard  ; IbrahimSofo Maman
Envoyé le : Mercredi 3 octobre 2012 18h21
Objet : adjit

chers tous
adjit a quitté l’internat vendredi 28 09 si je ne me trompe, et pour le moment soit le 3 10 à notre connaissance vous n’avez eu aucun contact avec sa famille. même si l’on sait par les enfants qu’il est rentré au village.
cela nous parait délicat de laisser un enfant aussi longtemps dans la nature sans réaction : ne faut il pas faire une déclaration aux autorités locales, la police, ou les autorités coutumières ? afin de laisser une trace de son absence
ou alors demander au père de moctar ou à tout autre contact de votre c onnaissance à tanout d’aller au village voir un représentant de la famille d’adjit .
merci de votre réponse amitiés anne et luc

RE 1 1012Cas des enfants : Adji : C’est un enfant qui est arrivée à l’internat en 2010. Il est renfermé sur lui-même se met souvent un peut à l’écart de ces amis. Il est très nerveux et peut se fâché pour un rien. Depuis son retour il s’isolait souvent dans leur chambre où celle des 2006. Il a fugué le vendredi 28/09/2012 vers 17h. Avant de fuguer, il n’a pas participé aux activités sportives prétextant qu’il a des maux de tête. Il a demandé la permission de sortir comme ces amis et n’est plus revenu. C’est ensuite que nous avons appris de par les enfants qu’il avait dit à ses amis restés au village qu’il allait retourner chez lui le samedi jour du « marché de Tanout ». Et d’après les dernières informations reçues, il est bien arrivé à Tanout. Er que pendant les vacances quand ses amis lui parlent de l’internat, il se fâche et peut rester une à deux journées sans vous adresser la parole. Mais nous n’avons pas encore entré en contact avec ses parents. Mais il est retenu d’exercer une pression sur eux pour qu’ils remboursent les frais s’ils ne prennent pas la responsabilité de le ramener dans les plus brefs délais et à leurs propre frais.

30 09 12 Adji est à Tanout et il va rejoindre Dounamari avec sa famille. Le problème est que nous ne parvenons pas à joindre les parents. Les enfants de Dounamari de l’internat ont les informations avant nous ! Mazika tente régulièrement de joindre le père.
Adji (promo 2010) : Il a fugué vendredi autour de 17H en demandant à sortir pour faire des achats. C’est au moment du repas que son absence a été constatée. Mazika m’a appelé vers 20H pour me prévenir. Je me suis rendu à l’internat et Mazika a prévenu sa famille. Nous avons appris le samedi matin que Adji était à Tanout. Il semble que cet enfant ne souhaitait pas revenir à l’internat et que c’est contraint par sa famille qu’il est revenu.
Samedi midi nous avons réuni tous les enfants pour leur expliquer combien il est dangereux de quitter l’internat et que nous n’acceptions pas que les enfants mettent leur vie en danger. Mazika leur a parlé d’envoyer les gendarmes…Il a également mis en garde Assamaou devant tous les enfants.

Pc rapprot fin 09
Adji (promo 2010) : Il a fugué vendredi autour de 17H en demandant à sortir pour faire des achats. C’est au moment du repas que son absence a été constatée. Mazika m’a appelé vers 20H pour me prévenir. Je me suis rendu à l’internat et Mazika a prévenu sa famille. Nous avons appris le samedi matin que Adji était à Tanout. Il semble que cet enfant ne souhaitait pas revenir à l’internat et que c’est contraint par sa famille qu’il est revenu.
Samedi midi nous avons réuni tous les enfants pour leur expliquer combien il est dangereux de quitter l’internat et que nous n’acceptions pas que les enfants mettent leur vie en danger. Mazika leur a parlé d’envoyer les gendarmes…Il a également mis en garde Assamaou devant tous les enfants.

29 09 2012
Bonsoir
cet après-midi,Adji avait demandé la permission de sortir avec Issakou et Maman Abdou ;il leur avait dit qu’il va aller achéter des choses un peu plus loin.
Il n’est jamais revenu.
Quand on s’est rendu compte de son absence,on était allé chez son tuteur mais il n’était pas là ?
Yagana a appelé le village et un ami à lui avait dit qu’il les a informés de son retour mais ils lui ont dit de ne pas faire ça.
Je suppose qu’il va passer la nuit à Tanout et demain,jour du marché,il va renconter les gens de son village.
Mazika

Mise en dossier le 03 Septembre 2012 : CR Mission (vacances 2012)
Village Dounamari
1.Nom de l’enfant :
Adji
2. Nom du père :
mahamadou
3.Nom de la mère :
Salamatou
4. Evolution de la famille :
9 enfants
5. Etat de santé de l’enfant Bon
6. Description ante de l’enfant :
Un peu nerveux mais respectueux
7. Changements observés Une nette amélioration
8. Réaction de l’enfant absent
9. Motivation <>
10. Activité de l’enfant au village Travaux champêtres et ménagers
11. lavage des mains : fait
12. brossage : fait
13. Bain : fait
14. Lessive fait
15. Transfert des règles d’hygiène Non fait
17.Utilisation de la moustiquaire Non fixée
18.Prise des médicaments effective
19. Commentaire du père : <>
20. Commentaire de la mère : Les femmes étaient en deuil ; on profita pour présenter les condoléances à la famille au nom de matassa et de LNC ;on remit là également 5000frs
21Commentaire du directeur : Aucun problème pour la scolarisation de cet enfant

Mise en dossier le 01/09/2012 :
Pendant les vacances Yagana a appeler pour informée qu’Adji a perdu son grand frère.

Le 02 Avril 2012 : RE. 04. 2012 :
Adji Mamadou : Cet enfant a beaucoup évolué sur le plan comportement par apport à l’année dernière. Maintenant il est respectueux, calme mais très nerveux. Il participe correctement aux activités. Il est trop attaché à son téléphone portable en dehors des heures d’activités.IL passe tout son temps à télécharger des jeux. Sur le plan académique il travaille moyennement à l’école. Plan santé, il se porte bien

• 24 et 25 Juillet 2011
Mazika

1. Village :Dounamari
2. Nom de l’enfant :Adji
3. Nom du père :Mamadou
4. Nom de la mère :Salamatou
5. Constitution de la famille : 7 enfants(3 filles)
6. Etat de l’enfant : ras
7. Description ante de l’enfant : sérieux mais espiègle
8. Les changements observés
- positifs : Il est devenu moins agité
- Négatifs
9. Observations particulières des parents
Motivation des parents :
10. Activités de l’enfant au village : travaux domestiques
11. Utilisation des règles d’hygiène :
Hygiène corporelle : ok
- lavage des mains : Ok
- Brossage : OK
- Bain : ok
12. transfert des règles d’hygiène : Non réalisé
13. Prévention santé :
- Utilisation de la moustiquaire : Non fixée
- Prise des médicaments : ok
14. description de cadre de vie et de l’organisation interne de l’internat
15. Réaction des parents :
J’ai eu des difficultés pour trouver la personne avec laquelle je vais m’entretenir ;son oncle ignore certaines informations relatives à l’internat.
Je n’ai pas vu l’enfant car étant au champ.

• Juillet 2010
Carnet de Notes, classe de 6ème, année 2010-2011 : CT Parrainages

C’est la 1ère année qu’Adji passe à l’internat. Son année de 6ème s’est bien déroulée puisqu’il a obtenu une moyenne annuelle de 11,64 Les cours de soutien l’ont aidé à progresser. Il a fait de réels progrès. Adji sera en 5ème l’année prochaine.

Adji est arrivé à l’internat avec un tempérament fort qui s’est atténué avec le temps et la vie en communauté. Il peut encore avoir des rapports tumultueux avec d’autres enfants, surtout avec Assan et Yaou. Avec le personnel, il se conduit correctement. Il accepte leurs remarques et les respecte. Il a un sourire craquant qui fait oublier ses écarts de comportement. Il aime jouer au football. Adji est rentré dans son village fin juin pour les vacances d’été qui durent trois mois.

Disciplines Barème sur Coef. Semestre 1 Semestre 2
Note/20 Note Coef Note/20 Note Coef
Français 80 4 5 20 10 40
Mathématiques 60 3 9 27 9 27
Physique-Chimie 20 1 8 8 19,5 19,5
SVT 40 2 13.50 27 18 36
Anglais 40 2 8 16 11,5 23
Histoire 20 1 11.50 11.50 15,5 15,5
Géographie 20 1 13.25 13.25 8 8
EPS 20 1 15 15 15 15
Economie familiale 20 1 15.50 15.50 / /
Conduite 20 1 18 18 18 18
Total 340 17 181.25 202
Moyenne semestrielle 10,66 12,62
Moyenne annuelle 11,64/20
Rang sur 80 42ème 30ème
Appréciations CONDUITE Bien Bien
Appréciations TRAVAIL Passable Assez bien
Tableau d’honneur / / / /

• 23 Mai 2011
Adji : 23 05 11 RE

cet enfant s’est assagi avec le temps car il était turbulent et il n’hésitait pas à proférer des insultes qui frisent la vulgarité.
Des rapports tumultueux avec les autres enfants surtout avec Assan Et Yaou.
Avec le personnel, il se conduit correctement.
Il aime jouer au football
Sur le plan académique, il a fait des sérieux progrès.

• Octobre 2010

Adji : Il est arrivé à l’internat avec un tempérament fort qui a vite été atténué ;il accepte les remarques et on note une évolution dans son travail scolaire.
Il faut de temps en temps l’éloigner de Sariou car il peut avoir une mauvaise influence sur lui.
Cet enfant est en bonne santé.

• Septembre 2010
Fiche de Présentation MATASSA

1-Nom et prénom du chef de ménage : Mamadou Village : Dounamari
Nom de la mère : Salamatou

Profession du père Cultivateur
profession de la mère : ménagère

2-Nom de l’enfant : Adji Age : 14 ans Sexe Masculin
Etat sanitaire : bonne santé

3-Effectif total des membres du ménage : 9

4- Accès aux services sociaux de base : santé oui ; éducation : oui ; point d’eu potable : oui

a)Combien d’enfants de votre ménage fréquentent l’école actuellement ? 7

Primaire : 4 Secondaire : Autres :

b) Existe-t-il des filles qui ont été à l’école ? Oui

Si Oui à quel niveau ont-elles abandonné : /

c) Existe-il une école dans le village ? Oui

d) Quels sont vos motivations vis-à-vis de l’école ?

e) Y a-t-il eu des fonctionnaires dans le ménage ? Non

f) quels sont les aspects favorables à la fréquentation des établissements pour vos enfants ?

Proximité : oui ; Gratuité de l’école : oui ; Gratuité de l’enseignement et des manuels oui

Qualité de l’enseignement : oui

5- votre ménage a-t-il bénéficié d’un financement de projet dans les domaines suivants :
Education :non ; Elevage : non ; Agriculture : non ; Hydraulique : oui ; Case de santé : oui
6- Combien de personnes de votre ménage (y compris les personnes en charge) ont reçu ou reçoivent une formation en alphabétisation ? 0

7-les membres de votre ménage ont–ils accès à l’eau potable ? Oui

Si oui qu’est ce qui a rendu cela possible ?

Proximité d’un point d’eau potable /X… / Coûts accessibles de l’eau

Volonté d’utiliser l’eau potable /…./

8-Patrimoine du ménage

Nombre de champs : 4 ; Nombre de jardins : 0 ; Nombre de greniers : 2

- Capacité totale de l’ensemble de greniers

- Quel est le rendement moyen d’une botte/panier (en unité locale

Nom de l’unité /tia/ Poids de l’unité locale en kg /././ Nombre de bovins 10/ Nombre de caprins /7/ Nombre de volailles /.10./ Nombre de camelin /././ Nombre de charrettes /.3. Pigeons /11//Nombre de motopompes /././

12- Revenues et sécurité alimentaire

a- Quelles sont les activités qui procurent de l’argent à votre ménage ?

Agriculture /X/ Elevage Pisciculture Petit Commerce
Artisanat de production /…/ Exode /…/

NB : parmi les activités l’agriculture procure plus d’argent au ménage.

L’enfant vit avec son père.

Ce qui l’a impressionné : la nourriture et l’électricité et le déplacement en voiture .