Internat guidan raya yaran karkara

Accueil > Dossier enfants > Promotion 2010 > Inoussa Mamane

Inoussa Mamane

FICHE DE PRESENTATION
INOUSSA MAMAN
Gamdou

Promotion 2010

A) Données générales
Age : 11 ans
Sexe : Masculin
Village d’origine : Gamdou, Gangara
Date d’arrivée à l’internat : 2010
3ème sur la liste de matassa

B) Composition de la famille et situation socioéconomique
Nom du père : Maman Sanda Age :
Nom de la mère : Amsatou Saley (Antcha) Age :
Profession du père : Cultivateur
Ménage : L’effectif total est de 18 membres
Patrimoine du ménage : 3 champs, 2 bovins, 5 caprins, 1 charrette
Revenus : Agriculture, élevage et petit commerce
NB 7 enfants fréquentent l’école et un est en 6ème, 2 dans le secondaire et 4 dans le primaire
Intéressant de le vérifier lors d’un passage de maz ou mat dans le village
Etat sanitaire voit mal la nuit

C) Lien avec les personnes ressources

D) Lien avec d’autres enfants de l’internat : cousin de Noura Ousman
Inoussa,une soeur(Djamila) en 3eme à Dan Bassa ;une cousine aussi à Dan Bassa

E) Tuteur

F) Parrain français

G) Commentaires : Inoussa maman gamdou Arrivée en 2010

0815 av fiche parr
Que vous dire que vous ne sachiez déjà ? Inoussa été admis en première D après avoir fait une seconde C.
Mazika nous dit que sous son air calme et timide, Inoussa est un enfant têtu et espiègle. Il est intelligent et sait se montrer gentil quand ses intérêts sont enjeu. C’est un anticonformiste. Cet enfant est un peu faible surtout en raison de la filière scientifique qu’il a choisie or cette filière n’est pas la plus facile pour lui. Sa passion : internet et les jeux sur le portable, et il est un fidèle de facebook. Malgré son état de santé, il adore jouer au football.
Comme vous le savez, cet été il n’est pas rentré au village en raison de ses problèmes de santé, ce qui a été très difficile à accepter pour lui. Il a pu se rendre à Zinder quelques jours mais a passé la majorité de son été dans la capitale. Il aide Hamma dans la réalisation de taches administratives dans son dispensaire et maintenant rend visite à Issa.
Nous vous souhaitons une bonne réception de la fiche, cordialement, l’équipe parrainage

15/09 : PC

Hamma m’a appelé ce soir. Notre Inoussa veut absolument faire une seconde D alors qu’il est très médiocre en mathématiques et physique. Marina lui a parlé mais il n’en démord pas ! Le risque de l’obliger à faire la seconde A est qu’il se laisse aller et nous fasse une année tranquille sans travailler. J’ai appelé Marina ce soir, elle propose de le laisser choisir et de le mettre face à ses responsabilité. J’ai validé ce choix. S’il se ramasse il redoublera. Il ne peut être orienter en A après une seconde D car la série A comprend l’Arabe en seconde langue ce qui n’est pas le cas de la série D.
Rappelons nous aussi que Inoussa veut devenir médecin....cela va être un gros challenge pour lui et espérons que nous n’allons pas le ramasser à la petite cuillère..quand je disais que ce gamin est têtu ! S’il n’écoute pas Marina, aucune chance qu’il ne m’écoute....

25/08/2014 PC
Rapport Educatif Inoussa Mamane Sanda
Du 22 au 25/08/2014

Contexte et justification :

Inoussa vit à Niamey depuis 1 an chez notre infirmier Hamma Moussa. Il réside dans la famille de ce dernier en compagnie de Mamane Abdou. Il fréquente le lycée Kouara et il a obtenu son BEPC et entre en seconde.
J’ai souhaité accueillir Inoussa une semaine à la maison pour observer cet adolescent dans sa vie quotidienne, son hygiène, sa santé, son autonomie et sa socialisation.
Inoussa est resté finalement que 3 jours ne souhaitant pas rester plus longtemps chez moi….

Hygiène :
Il faut lui rappeler de prendre sa douche. Il n’a ni savon ni serviette. Il dit se brosser régulièrement les dents. Ses habits ne sont pas très propres.
Il va aux toilettes et casse la chasse d’eau. Il a un rapport difficile avec les toilettes à l’anglaise !
Il a pris sa douche et s’est rasé les poils pubiens en laissant tout en l’état.
La maîtresse de maison (Fati) l’a repris et n’était pas contente !
Alimentation :
Inoussa mange bien et de tout. Il a mangé des courgettes farcies, des salades et des plats de riz. Par contre il abuse avec le piment et surtout rajoute en permanence du sel. J’ai dû lui enlever. Il me dit qu’il est guéri et qu’il peut ajouter du sel comme bon lui semble !
Il prend son petit déjeuner normalement.
Santé :
Nous avons dû faire 3 INR pour savoir son taux de prothrombine….
J’ai des doutes sur la prise de médicament de Inoussa à propos du Sintrom. Je propose que dès la rentrée dans la maison de Niamey nous reprenons la main sur la médication de cet enfant. Il prend des vitamines pour ses problèmes de vision nocturne. Vitamine qu’il avait oublié dans la voiture dans une boite pendant plus de 3 jours !
Il faudrait quand même réfléchir sur l’achat d’un auto test INR. Finalement c’est quand même beaucoup de déplacement pour l’infirmier et le coût des INR (non fiable ?) pour Inoussa depuis 1 an va finir par approcher le coût d’un auto testeur !
Vie quotidienne et socialisation :
Inoussa ne s’est pas levé seul pendant son séjour à la maison mais nous étions en vacances.
Il se couche très tard, j’ai dû imposer le coucher à 23H.
Il joue en permanence avec son smartphone sur lequel il a téléchargé des jeux. Il passe de longues heures à jouer et ne pense à rien d’autre.
Je pense qu’il ne fait pas toutes ses prières et vendredi il n’est pas allé à la mosquée.
Dimanche nous sommes allés à la pilule (la plage de Niamey à 8km sur la route du Burkina). Il ne semblait pas très motivé pour venir. Du coup il a passé tout le trajet la tête entre les jambes ! Replié sur lui-même. Parfois il s’ouvre un peu et joue avec le petit Rayan. Je le trouve quand même très taciturne.
Nous avons repris avec Hamma les difficultés repérées avec cet ado :
-  L’achat du smartphone qui enfreint le règlement intérieur.
-  Son manque d’habits et ses problèmes d’hygiène
-  Les raisons de son départ alors qu’il devait rester plusieurs jours (il dit qu’il s’ennuie, je pense qu’il n’apprécie surtout pas d’être recadré !)
-  Son attitude hier lors de notre sortie à la pilule

Conclusion :
Je m’aperçois que la prise en charge d’Inoussa n’est pas un cadeau !
Son autonomie a peu évolué et il faut contrôler ce qu’il fait. Il n’est pas toujours agréable au quotidien et ses sauts d’humeur son difficilement acceptables.
La reprise en main dans la future maison des jeunes à Niamey ne sera pas simple. Cet ado a pris beaucoup de liberté en famille d’accueil. Un recadrage est nécessaire dès la rentrée.

14/08/2014 PC

pour information les parents de Inoussa ont donné 10 tia de mis en décembre 2013....soit à la valeur du marché 15.000 FCFA
le père a réclamé le remboursement de son transport pour être venu voir son fils ! je trouve cela assez détestable comme attitude. J’ai dit non puis je me suis dit après que si je ne remboursais pas le père, Inoussa ne verrait pas sa mère. J’ai donc dit ok pour le père mais pas pour la maman....
La maman vient d’arriver....
Le père avait participé pour le visa en 2011 à hauteur de 30.000 FCFA....depuis juste quelques tias de mil tous les ans.
J’ai insisté auprès du père pour lui dire que nous ne prendrons pas à vie la responsabilité d’Inoussa et que les parents devaient mieux s’impliquer. Pas certains que le message soit passé !

15/08/2014

La maman de Inoussa est repartie ce matin. Inoussa repart le 18 à Niamey avec Hamma. Inoussa est resté avec sa maman les 3 jours, nous ne l’avons pratiquement pas vu....

11/08/2014 PC

J’ai rencontré ce matin le papa d’Inoussa.
Inoussa avait semble t’il monter un stratagème pour tenter de repartir avec son père à Gamdou.
J’ai parlé au père en développant certains arguments :

- la problématique du lien parental à maintenir alors que l’enfant est à Niamey. Il semble que ce soit Inoussa qui ne mette pas toute la bonne volonté pour voir ses cousins et son oncle qui vivent à Niamey ! Il n’est finalement pas allé passer une semaine chez eux comme c’était convenu !
- Le caractère d’inoussa et son manque de reconnaissance. Il est parfois têtu.
- La scolarité où il ne fait pas toujours le maximum
- Notre responsabilité à le laisser partir à Gamdou même 24H alors que le docteur Tahirou ne l’a pas autorisé. Responsabilité que je refuse de prendre.
- Le coût de la prise en charge d’Inoussa à Niamey (je pense que la famille doit savoir les efforts que nous faisons).
- L’attitude de Inoussa en France qui a dit " si j’avais su que cette opération devait m’empêcher de pratiquer ma religion, j’aurai préféré mourir !" J’ai répété cette phrase au père qui n’était pas du tout content après son fils.

Pour conclure j’ai dit au père que je ne pouvais pas prendre la responsabilité de le laisser partir à Gamdou alors que le cardiologue de Niamey, représentant MCC n’avait pas donné son accord.
J’ai dit au père que légalement je ne pouvais m’opposer si lui, le père, décidait d’emmener son fils. Mais dans ce cas il me signe une décharge et doit prendre en charge tous les frais médicaux en cas de rapatriement depuis Gamdou. Cet argument a bien refroidi le père qui finalement n’avait pas trop envie d’emmener Inoussa. Je pense plutôt que c’est ce dernier qui a mis cette idée dans la tête du père.
Le père vient donc de repartir il aura fait en tout est pour tout 2H à l’internat !
La maman vient mercredi.

Juin 2014
Bonjour Pascal
> Suite à notre entretien, j ai compris qu’ a la derniere consultation, Inoussa ne m informait pas mais il demandait mon avis.
> Dans notre contexte où l Inr est difficile a gerer et surtout que tout desequilibre du regime peut le perturber, je ne conseille pas le carême a Inoussa.
> Cependant je donne mon accord pour ses vacances a zinder pour un mois renouvelable et ce, après 2 inr efficaces.
> Cordialement
dr tahirou

av 23 0314
nous sommes allés rencontrer personnellement l’oncle de inoussa qui en fait vit maintenant dans le quartier pays bas. un peu à l’écart de niamey. ce monsieur vit à niamey depuis 46 années nous dit il, mais il retourne a gambdou environ deux fois par an. il semble qu’il y a ait beaucoup d’autres membres de cette famille à niamey, mais en fait ils se voient peu car ils sont très disséminsés dans la ville et les moyens de locomotion n’existent pas. c’est un des cousins qui était venu nous attendre auprès du goudron pour nous amener dans la concession car c’est très difficile à trouver. ce L’oncled’inoussa a été très aimable, touché par notre visite et nous confirme qu’il est en relation régulière avec le père de inoussa et qu’il comprend que c’est important que inoussa connaisse sa famille de niamey. il dit reprendre contact bientôt avec inoussa.
nous dinons ensuite chez hamma avec inoussa et lui transmettons ces informations. Inoussa dit ingnorer qu’il avait de la famille à niamey et ne montre aucun enthousiasme à l’idée de faire leur connaissance.

Point inoussa av 26 02 14
Inoussa a eu pendant 2 mois 5 heures de soutien en maths physique . pour le moment on arrête et on reprendra si nécessaire plusieurs semaines avant les compositions.

av à propos d’inoussa pourrions nous rencontrer son oncle ? je ne comprends pas du tout pourquoi ce personnage ne contribue en rien à la vie de son neveu.. ton avis ? pc oui, la prise en charge d’inoussa questionne...les parents semblent nous l’avoir confié et se décharge de tout. Cet oncle qui est sorti de nul part, Inoussa ne demande même pas à le voir. Les parents n’ont pas contribué pour cette nouvelle opération, juste les 5 tias de mil ! Il faudra revoir cela avec Hamma

Pc le 15 01 14
Pour Inoussa mes inquiétudes sont toujours là. Nous venons de mettre en place des répétitions en math et physique. Même s’il a commencé en retard l’année scolaire, je pense que les résultats de Inoussa à la première composition ne seront pas bons. Les compos à Niamey commence le 20/1
Commentaires maz
Pour Inoussa,il y a de la mauvaise volonté surtout en ce qui concerne les leçons.

Hamma 14 01 14
je vous informe que ca va dans lenssemble, le dernier inr dinoussa est de 1,92 qui peut etre explique par le fait qil a subit un antibiotherapie ya deux semaine de cela comme il avait 14000 globule blanc qi traduit une infection, il est a 3Gram apresent, mais yaura controle demain, mais il est bien retabli depuid et suit normalement ses cours de maison en math et physique chimie quil comence demain soir, il a vrement des defaillance mais je ne cesse quameme de lencourager malgre quil est venu en retard et surtout de le surveiller davantage, car je lui dit toujours quil doit avoir plus la moyenne sur les lecons qui se trouvent dans le cahier par rapport au matiere scientifique, en ce qui concerne mamane jusq la ca va, NB ; inoussa a une bonne coloration des extremites digital, pas danomalie cliniquement decelable, voici leurs note de la rentre a ce jour pour les copies deja distribuee, et ils preparent une composition le 20 janvier, ca y est en piece jointe les notes

Hamma
1 01 14
quant a INOUSSA sur le plan sante pas de probleme particulier en dehors des INR qui ne sont pas entierement stabilisées mais par contre les deux derniers resultats sont plus ou moins bons. Lui aussi assure lhygiene generale mais moins ordonné que mamane, il est de nature ferme, pas pret a recevoir n’importe qui, mais quand meme il participe aux travaux de la maison comme les autres enfants afin de conserver l’esprit d’independance et accepte aussi les conseils, il m’a qand meme rassuré qu’il fera le mieux pour ratrapper a l’ecole afin d donner des bons resultats. Il se promene et a aussi des amis, la visite des parent la bcp plu, lors de la promenade, il me disait que vraiment il sent qu’il est bien gueri maintenant, mais dans l’enssemble a vrai dire tout va bien jusque la,

Av et pc 29 12
salut pascal
tu es étonné d’apprendre que le père d’inoussa a un frère à niamey ? et bien moi je ne décolère pas.
nous avons posé la question xxxx fois et la réponse a toujours été négative. inoussa n’avait pas de famille à niamey.
personne. rien.
la famille et inoussa ont menti.
on dirait bien mais ce n’est pas la première fois qu’une famille ne nous dit pas la vérité. Cela repose une nouvelle fois l’implication des parents dans le projet. Il faudrait qu’ils comprennent qu’ils ne nous donnent pas l’enfant et que l’autorité parentale leur est toujours confiée. On a l’impression que pour les parents on peut faire ce que l’on veut avec leurs enfants. Cela renvoie aussi à la reflexion de certaines maman qui disent que les autres ce moquent d’elles car elles ont donné l’enfant au blanc !
de plus je comprends mieux pourquoi les parents ne se sont pas précipités pour voir leur fils à son retour de france : ils attendaient la date du mariage, tant qu’à faire autant voyager gratuitement pour aller à la fête.
bon d’après Hamma s’est une coïncidence...Hamma me dit que le père a appris la présence de son frère à Niamey au cours de sa visite...moi j’en doute aussi et j’ai raisonné comme toi pour l’histoire du mariage.
ont ils au moins payer la cotisation parentale ?
aucune idée il faut voir avec Agaïcha et Hassan. Ce que je sais c’est que les parents n’ont rien donné cette fois-ci pour le rapatriement en france alors que la dernière fois ils avaient payés les frais de visas + le transport (60.000 FCFA)
grgrgrgrgrrr

29 12 13 Bonjour

Hamma a réuni les parents hier soir devant Inoussa.
Il leur a rappelé tout ce que nous avons fait pour cet enfant et les difficultés médicales pour le suivi d’un enfant cardiopathe.
Les parents sont informés que Inoussa ne peut rentrer au village cet été. Au mieux et en fonction des résultats des INR, il pourrait passer quelques jour à Zinder à l’internat. Inoussa n’a rien dit. Les parents disent nous faire confiance, leur venue à Niamey les a rassuré car ils voient dans quelle condition vie leur enfant. Ils comprennent très bien notre position et nous soutiennent. Ce qui peut nous aider maintenant c’est la présence d’un oncle d’Inoussa tout près de la maison que Hamma connaissait déjà. Je suis à nouveau étonné que nous apprenions maintenant que Inoussa a un oncle à Niamey, le frère de son père !

Lb 29 12 13Il nous faut être très clair et parler d’une même voix quand on a en face de nous Inoussa .Je crois que nous sommes bien d’accord, je propose simplement de le formuler et nous servirons, les uns et les autres, cette formulation à la virgule près à toute interpellation sur le sujet.
Pour moi, nous ne pouvons nous opposer au départ de Inoussa de Niamey, mais, étant donné ce qui a été fait pour lui, nous avons des exigences non négociables. Pour qu’il parte cet été il faut que son père en personne vienne le chercher, à un moment où Pascal est à Niamey. Une entrevue solennelle ensuite au cours de laquelle on explique au père qu’il prend l’entière responsabilité de son fils (bien sûr on fait signer un acte très précis). S’il y a un problème de santé, le père doit ramener l’enfant à Niamey où, là, nous interviendrons pour les soins. Selon l’état de santé d’Inoussa à ce moment, le père devra rester à Niamey tout le temps d’une hospitalisation.

28 12 13
Inoussa et Mamane sont venu manger jeudi (Mamane jeûnait !). J’ai discuté avec Inoussa des ses INR et lui ne voit pas le problème. Il ne va pas tarder à parler de son retour pendant les grandes vacances. Il dit qu’il sait tout et que si son INR chute il n’a qu’à prendre 4mg de Cintrom ! Il tient tête dans la discussion. Il parle régulièrement avec SP qui l’appelle mais je ne connais pas les fréquence ni la nature de leur discussion. Jeudi je lui ai dit de profiter de l’internet pour écrire un petit mot à sylvie, il m’a répondu "pas la peine je lui parle régulièrement au téléphone". Les soucis vont venir...
Inoussa est à peine agréable, il ne vient chez moi que parce qu’il sait qu’il peut aller sur Internet.
…Je ne sais pas ce qu’on lui a mis dans la tête (enfin si je le sais) mais dès qu’on lui parle des vacances il est très désagréable. Dans sa tête je pense que pour lui c’est acquit, il retourne au village cet été...puisque son cardiologue en France lui a dit que c’était possible et que sa familles d’accueil soutient cette idée. pc

231213
L’heure de cours de répétition collège à Niamey est entre 2500 et 3000 FCFA transport compris.
C’est assez logique je me souviens qu’à dakar c’est plutôt 5000 FCFA.
Pour Inoussa on programme 4H semaine pour les 2 semaines à venir afin de rattraper son retard en math et physique. Soit 20.000 FCFA sur les temps de vacances.
Pour l’an prochain cela justifie de n’envoyer que les bons éléments vu le prix de ces cours.
Bon dimanche

22 12 13 Inoussa : nous avons réussi finalement à faire venir les parents d’Inoussa pour Noël. Ils doivent arriver cette semaine en compagnie de Souéba qui est récompensée pour avoir eu son brevet. Tout ce petit monde va être hébergé chez notre infirmier Hamma Moussa. Il me répond qu’ils vont aller tous les deux le père etla mère, mais que lui,il payera ses frais de transport.
J’ai attiré son attention par rapport au montant mais il me fit savoir que c’est son fils qui insiste et
que lui,il veut lui faire plaisir.

Pc 22 23 13Répétition Niamey : Inoussa va suivre des cours de renforcement en mathématiques et physique. Son absence de 2 mois en France le pénalise un peu dans ces 2 matières. Pour information les répétiteurs à Niamey sont plus chers qu’à Zinder. Il faut compter 2500FCFA de l’heure minimum.

Hassan 12 2013Le père de Inoussa est à coté de moi, il est informer que vu l’état de santé de son enfant, il ne va pas revenir au village ; le père a accepté. Il est aussi informé de la visite de la Mère pendant le congé de pâques, et il propose de l’accompagné jusqu’à Niamey sur ces fonds propre.

Mail de pc
Inoussa :
Il a passé un test d’entrée au lycée Kouara. C’est assez moyen et plutôt mauvais en grammaire (il dit lui-même qu’il est nul). Il a commencé les cours jeudi. Dimanche j’ai discuté avec lui pour parler de la visite de ses parents en lui précisant que ces derniers pouvaient venir quand ils veulent à Niamey mais que nous ne paierons qu’un A/R par an pour un membre de sa famille. Il souhaite que ses parents viennent rapidement et je lui ai dit qu’il doit attendre un peu (les visites des parents sont prises en charge par le projet entre le 15/12 et le 15/01). Je pense qu’il voulait entendre autre chose de ma part et après notre discussion il a fait la tête et s’est refermé comme une huître. Je pense qu’Inoussa a été trop gâté en France et nous devons recadrer les choses. Il ne peut pas toujours avoir ce qu’il veut. Sa famille n’a pas du tout participé financièrement cette année la dernière fois son père avait donné 60.000 FCFA. Si ses parents veulent venir maintenant pas de soucis mais ils paient le transport

13 11AMJ n’a pas trop aimé Inoussa qui nous a un peu fait la gueule dans la voiture. Je lui parlais il ne répondait pas. En arrivant à la maison, j’ouvre son book et je vois la lettre du professeur LECCA en première page l’autorisant à retourner au village. Il ne va pas tarder à nous relancer sur son retour au village lors des prochaines vacances.

Av101113 inoussa est venu déjeuner à la maison, il a été tantôt aimable tantôt taciturne. Mais pendant le déjeuner il a fait tomber des aliments par terre ne les a pas ramassés, s’est levé de table sans débarasser et sans remercier pour le bon dej qu’on avait fait par contre il a dit qu’il n’aimait pas les tomates, qu’il n’aimait pas les fruits qu’il n’aimait pas les gateaux qu’on avait achetés pour lui et qu’il n’aimait pas les fromages. Et ça sur un ton qui donne envie de le ramener chez sa famille d’accueil tout de suite !!

PC 1011 13Je tiens à vous remercier personnellement et au nom de tout l’internat de Zinder (adultes et enfants) pour tout ce que vous avez fait pour Inoussa, vous et toute votre famille. Comme vous le dite je prend le relais. Inoussa va être hébergé chez notre infirmier référent à Niamey ce qui va faciliter les choses. Je vois demain les médecins référents MCC de Niamey dont le docteur Tahirou qui va le suivre.
Pour l’alimentation, toutes ces bonnes choses que vous nous décrivez (dire qu’il n’aime pas les brocolis !!!!) on ne les trouve pas dans l’alimentation de base au Niger donc pas de soucis.
Inoussa étant à Niamey il viendra régulièrement à la maison et je ferai en sorte de maintenir le lien avec vous et votre famille.
Oui Inoussa a encore besoin d’être cadré et soutenu et nous allons avec lui travailler sur son autonomie tout au long de l’année scolaire.
Encore merci.
Pascal

Sylvi P 9 11 13Bonjour Pascal ;

Quelques explications sur le dossier médical d Inoussa et sur ses médicaments :

Dans le DOSSIER MEDICAL, vous trouverez :

1/ L’ordonnance concernant l INR. Le Dct Ngayap souhaite qu’il fasse un INR (prise de sang ou coagucheck, pas besoin d’être à jeun) dès son arrivée le 11 ou 12 novembre.
2/ L’ordonnance de son traitement.
3/ Son carnet de suivi de traitement d’anticoagulant déjà bien complété (ainsi qu’un autre carnet vierge pour l’avenir).
4/ Un courrier du Professeur Leca de MCC.
5/ Les originaux (ainsi qu’un jeu complet de doubles) des documents remis par l hôpital concernant sa valve mécanique, sa carte de groupe sanguin et 2 ordonnances ( une sur les tranfusions reçues à l hôpital, l’autre sur les examens à faire dans 4 à 6 mois).
6/ Un ECG du 18 sept. 2013 lors de la journée bilan pré-op .

LES MEDICAMENTS :

Pour information, j’ai mis dans sa valise la quantité nécessaire de traitement pour 4 mois.
1/ le SINTRON 4mg (l’anticoagulant) doit être pris tous les soirs à la même heure à 20h00 ( c’est important et Inoussa le sait parfaitement). Il prend 3mg (soit 3/4 de cp)
2/ le LASILIX 40 mg, 1cp le matin
3/ l’ALDACTONE 25mg, 1 cp au dejeuner (pour celui-ci je n’ai pu me prucurer que 3 boîtes soit pour 3 mois)

Concernant l INR le resultat doit se situer entre 2,5 et 4 , c’est une moyenne. Pour info, il peut y avoir un léger décalage pour le resultat si le test est fait par prise de sang ou par coagucheck (lappareil avec les bandelettes). C’est important qu’il ait une alimentation équilibrée, mais avec Inoussa cela n’est pas un souci car il mange de tout. Les aliments à éviter ou dumoins à consommer avec modération sont ceux qui contiennent de la vitamine K comme : les brocolis (ça tombe bien il n’aime pas !), les asperges, épinards, choux, choux-fleurs, choux de Bruxelles.
Pour l’examen INR , le principe est le suivant : à ce jour il doit être fait 1 fois par semaine, puis il est espacé à 1 fois tous les 10 à 15 jours dans le but d’être fait 1 fois par mois ou plus.

Inoussa connait très bien les documents qui sont dans son dossier ainsi que son traitement, je l’ai toujours impliqué depuis son arrivée, car vu son âge cela est essentiel.
Vous allez retrouver un jeune ado, mûri et vraiment responsable. Il a cependant encore besoin d’être encadré et soutenu , ce qui est tout à fait normal à son âge.
Il repart confiant et content de rentrer .
Il a été adorable et très coopératif avec les médecins.
Nous vous passons le "relais" et espérons avoir de ses nouvelles à l’avenir.
Bien cordialement,
Sylvie

PS : si vous avez des questions n’hésitez pas

Pc
Merci pour cette lettre qui ne va pas arranger la prise en charge de Inoussa....oui je suis furieuse.
Les adultes qui l’entourent n’ont pas le même discours et là c’est le professeur en cardiologie qui a parlé. Inoussa va revenir à Niamey et me demander à nouveau quand il pourra retourner au village ! Nous aurons peu de crédit à ses yeux. De plus il sera capable d’envoyer un sms à SP pour lui dire que nous l’empêchons de revoir sa famille ! oui très exactement.
Je suis ok avec toi Anne, le village c’est hors de question mais il va falloir convaincre le gamin !
Je pense que nous devons faciliter la venue de la maman a Niamey lors des vacances de Noël et se "servir" d’elle pour convaincre Inoussa. oui très bonne idée. En espérant que la maman joue le jeu avec nous.
Une dizaine de jours à Zinder pourquoi pas mais il serait seul à l’internat pendant l’été. non si sa famille peutvenir levoir à ce moment là. La problèmatique du maintien du lien familial pour cet enfant reste entière. je suis sur le point d’écrire à mme leca pour lui dire à quel point sa lettre m’a mise dans l’embarras et que cela aurait été plus facile que nous en parlions avant qu’elle n’écrive. inoussa est habile et il se sert de tout le monde pourparvenir à ses fins. je pense que sp l’aide aussi dans ce sens. ce n’est pas elle qui va le gérer cet été au fond de la brousse.. je me trompe ??

30 10 13
bonjour pascal et luc
mme leca a revu inoussa et cette fois là je n’étais pas présente.
la lettre est en pj.
je pense que cette lettre a été écrite sous la pression d’inoussa qui pour une fois a dû s’exprimer et de sylvie, et que inoussa n’a certainement pas expliqué dans quelles conditions il vivait au village. ni l’état des communications en été entre le village et zinder au moment des pluies.
en revanche ce que je retiens c’est qu’inoussa pourra peut être passer 15 jours à zinder cet été à l’internat et y voir ses parents.
pour moi le renvoyer au village cet été me parait très risqué. et personnellement je m’y oppose formellement cette année.
c’est l’époque du palu et l’interaction entre les médicaments anti paludéens et le sintrom ne sont certainement pas maitrisés au fond de la brousse.. ni à zinder d’ailleurs. de plus un éventuel accident corporel en brousse.. je préfère ne pas y penser.
ce n’est pas mme leca qui le gèrerait à ce moment là ...
voilà pour commencer la journée...
à plus anne

Occt 2013 INSTALLATION A NIAMEY
Retour prévu à niamey le 11 11 13 avec installation chez la famille de hamma et scolarité chez marina. Il va retrouver maman abdou 2007 et il le sait. Ses entretiens avec liliane ont montré qu’il était très angoissé à l’idée de ne pas faire le ramadan à cause d’éventuels médicaments.. à suivre de près. Il a été dépressif lors de son entretien avec liliane, mais avec sa famille français, il est gai et extraverti.

Famille d’accueil paris 18 09 13
Bonjour , dernières photos d Inoussa ,
Le bilan pre op s est bien passe , un peu long comme tjs, il a été adorable et très coopératif , comme il y a 2 ans. Nous avons clôturé le " parcours médical " par un dej qu il adore dans un restau japonais , il était si content !
Maintenant on va profiter de le détendre et de le distraire avant le jour j , lundi matin 7h .
Tout va tjs super bien chez nous , il est très détendu avec nous ts et se sent très à l aise, c est bon signe . Il participe activement à la vie de famille et il est bien autonome . Il dévore ! à chaque repas ça fait plaisir !
Il travaille avec notre fille de 21 ans sur ses livres de 3ème et visiblement il se débrouille vraiment bien. Il adore aussi regarder le foot , mon fils lui a rapporté exprès de Lille le jeu vidéo Mario cart. ( courses de voitures) qu il adore .
Il a retrouvé les amis de notre fille Angelique 16 ans qu il connaissait et c était des jolies retrouvailles d ados !
Sa seule inquiétude est : va t il pouvoir aller au village l été 2014 ?
Voilà les dernières infos à partager
Bonne journé

Famille d’acccueil A niamey on a parlé de 1500FCFA/jour comprenant la nourriture et l’encadrement...le tutorat. Il va falloir aussi ajouter des répétiteurs ! Pour un seul enfant cela va coûter cher c’est clair. C’est possible chez le grand frère de hamma. Inoussa avait l’air content à l’idée d’y aller.

PC 10 09 13 je pense comme anne, à un moment il faut arrêter...Inoussa est têtu et ne veut rien entendre. Je l’ai souvent vu en fin d’année sans ses lunettes. Il me disait qu’elles était cassées. Il n’en prend aucun soin. Si je me souviens bien nous avons dépensé plus de 50.000 FCFA de frais de lunette. Les lunettes qui sont au village à mon avis, il les a jeté...quand je parle de manque d’autonomie chez Inoussa, c’est que lorsqu’il est à l’internat ça va encore, il a plein d’adulte pour l’encadrer mais ici à Niamey, si nous ne pensons pas pour lui, il ne pense à rien ! L’argent d’épargne pour Inoussa cette année = 0 FCFA, il pourrait même finir en négatif !
Av sp est prévenue qu’inoussa a été informé de tous ces problèmes mais il continue à être dans le déni.

PC 17 06 13 Je viens d’avoir Monsieur TAHIROU.
Il a confié à une association de femmes du quartier le rôle de trouver une famille d’accueil à Niamey.
Il me dit que la difficulté est de trouver une famille dans la cité Fayçal où se trouve le lycée Kouara pour que Inoussa ne soit pas trop loin du lycée. Effectivement ce quartier est assez résidentiel avec des grandes concessions. Il me rappelle.

Mise en dossier le 27 Mai 2013 : Evaluation atelier maroquinerie :
Inoussa Maman : Enfant très intelligent et attentionné. Il maitrise toute la technique de réalisation. Lui aussi il est un peut lent mais très sur de lui. Il n’est pas un grand dessinateur mais se débrouille bien.

Mise en dossier le 23 Mai 2013 : RE du 20/05/2013 :
Inoussa a subit une sanction pécuniaire de 10% de son argent de poche pour non respect du matériel mis à sa disposition ex (lunettes)

Inoussa Moutari : Moi mon seul référant c’est ma mère parce qu’on est trop liés. C’est elle qui m’a mis au monde, m’a donner tout son amour et m’a éduquer.

A vérifier que ce soit bien le Inoussa de la photo , car sinon le nom de famille est Mamane
(Inoussa Moutari est en 2012)

20 04 av
Sylvie personnaz me dit qu’elle a skypé avec inoussa et qu’il est ravi de retourner en France. S’il prend son intervention de cette manière, tant mieux…

Rapport pc 15 04 13
Inoussa et Aïchatou : Ils ne portent plus leur lunette. Inoussa me dit que ses verres sont encore tombés. Aïchatou rigole quand je lui fais la remarque.

250313
Bonjour
Nous venons de rencontrer le père de Inoussa ;on
lui a dit que son enfant va retourner en France pour subir une opération et placement d’une valve ;
on lui a notifié que son enfant reviendra très tôt des vacances avant de partir en septembre pour
la france ;quand il reviendra,il restera au moins un an à Niamey pour ses études ;peut être viendra-t-il à Zinder
pour les vacances ?
Mais Inoussa ne pourra plus vivre au village.
Le père nous écouta et il nous dit que son enfant l’a déjà informé et qu’il nous font confiance ;ils ne peuvent que dire merci ;
Mazika

mazika
le retour d’inoussa à zinder après son intervention parait très difficile en raison de la surveillance du traitement par anticoagulants (AC) : en effet son sang doit être plus fluide pour éviter la formation de caillot au niveau de la nouvelle valve. c’est l’inconvénient des suites de l’opération, mais nous n’avons pas le choix.
en tout cas pour l’instant c’est ce qui est prévu.
A l’issue de son opération en France en septembre 2013 et de la convalescence qui suivra, nous souhaitons que, pour des raisons de santé et de surveillance de traitement, inoussa passe à Niamey au moins l’année qui va suivre. les dosages seront faits correctement en laboratoire.
quand il pourra assumer ces dosages seul avec un petit appareil et qu’il sera assez mûr pour le faire, son retour à zinder sera envisagé. mais je suis incapable de donner une échéance temps,.
je vous donne toutes ces informations pour que vous puissiez les transmettre à ses parents, car leur accord est incontournable. il faut bien qu’ils comprennent que, si inoussa n’est pas opéré, l’issue ne peut être que fatale.
peut-être pourraient- ils rencontrer dr daouda ?
inoussa nous avait dit qu’il ne savait pas s’il avait de la famille à niamey. dans le doute j’ai demandé au CA de nous aider dans la recherche d’une famille d’accueil.
si la famille qui va accepter inoussa n’est pas médicalisée du tout , il faudra demander à Hamma, notre infirmier référent de cure, de le visiter régulièrement.
ce n’est pas simple,
amitiés anne

Av pc ok pour le sensibiliser à sa future vie à niamey pendant son séjour en France ce serait super si liliane pouvait le voir régulièrement pendant son séjour français.

Pc 21 03 13
Nous venons avec Mazika de l’informer.
Il a l’air content....ce n’est plus le même il a accepté maintenant sa maladie.
Je pense qu’il n’y aura pas de soucis.
Bonne journée

23 01 13 réponse de pc à mail de av posant le problème du traitement anticoagulant à zinder « Le transfert de Inoussa à Niamey est sans doute le meilleurs choix sur le plan post opératoire mais cela va être compliqué pour lui. Il faut le préparer dès maintenant à cette éventualité. Pour le suivi c’est une lourde responsabilité et une lourde charge pour la future famille d’accueil. »

180113 skype inoussa av durée 10 minutes
Inoussa portait ses lunettes neuves un peu teintées, il dit que les verres fumés ne le genent pas la nuit. Il a compris que ses valves « qui sont des éléments du cœur » se sont rétrécies . j’ai dit que oui et je lui ai d’abord demandé comment il se sentait. Il a répondu qu’il n’était pas essouflé puis, que si, un peu, quand il marchait longtemps. Mais moins que quand il est arrivé en France.
Je lui ai répondu qu’il fallait qu’il vive « normalement » pour le moment, avec les restrictions qu’il connaît déjà (pas de sport, pas de gymnastique) et qu’il fallait qu’il soit surveillé par drd, car oui, sa valve pouvait se rétrécir encore un peu, mais que cela pouvait se produire dans plusieurs années. Et qu’il ne pense pas à ses problèmes de santé pour le moment car il était bien traité et surveillé. Il a répondu « d’accord ». je lui ai demandé s’il avait de bonnes notes, il s’est marré mais n’a jamais voulu répondre.
Je lui ai demandé des nouvelles de sa sœur djamila : elle n’a pas eu de chances car elle a raté le bepc . elle est retournée au village et ? va se présenter en candidat libre.
 ?

18 01 13
Inoussa est a courant concernant l’évolution de sa maladie....il a tout entendu à Niamey dixit Rabi ! Il est venu me demander le numéro de téléphone de sylvie personnaz et il m’a dit qu’il avait parlé avec elle.
Il ne montre aucun signe de mal-être mais je le trouve un peu différent, il sollicite beaucoup les adultes en ce moment.
Est-ce qu’un skype avec toi serait possible car entre ce qu’il a entend, ce qu’il a compris et ce qu’il dit....c pas simple pour lui.

Mise en dossier le 23/11/2012 :
Le 22 Novembre 2012 : Entretien avec Inoussa Maman par Adamou Ibrahim : (A propos du jeû Quel âge a-tu ? R : J’ai 15 ans. Premièrement tu es mineur ; es-tu musulman ? R : Oui tonton. Religieusement tu n’es pas autorisé à jeûné. Il faut que tu sois adulte, avoir 18 ans au moins, avoir fais tes premiers rêves qui justifie que tu es adulte. Tu es en bonne ou en mauvais santé ? R : En mauvais santé. La religion interdit même aux adultes qui ne sont pas en bonne santé de jeûner à plus forte raison un gamin malade. Donc si on vous dit de ne pas jeûner il faut tenir compte de ces deux facteurs. Même tes camarades qu’on donne la possibilité de jeûner ce n’est pas par obligation mais la religion autorise de les initier à la pratique ; est ce que vous avez compris ? R : Oui tonton. Par apport à la religion, si Inoussa meurt aujourd’hui il n’y aura aucun jugement qui peut le conduire en enfer. Si c’est de ça que vous avez peur, il faut se rassurer. (Aspect moyen maintenant) : Où a tu été traité ? R : En France. Q : Pourquoi pas au Niger ? RJe ne sais pas. C’est tout simplement il n’y a pas des spécialistes en la matière ici au Niger. Tu sais combien a couté ton évacuation en France ? (Aucune idée). Il faut se renseigné auprès de la direction. Je suis certain qu’aucun enfant d’un employé de l’internat n’a la garantie que sa famille peut le prendre en charge s’il souffre de ta maladie parce que c’est très couteux. Mais toi, tu as eu la chance d’être à l’internat, sinon imagine la suite. Je te conseil de remercier le bon dieu de t’avoir offert cette chance et ne pas remettre en cause ton état de santé. Tu as compris ? R : Oui tonton et merci des conseils. Finalement il a renoncé au jeûné.

Lili mail 13 10 12 Avec Inoussa qui semble plus radieux qu’avant et je le lui ai dit que j’étais contente de le revoir en forme et grandit ! nous avons parlé des différences que nous pouvions avoir (porter des lunettes, ou des anomalies qui nous oblige d’être opéré pour vivre une vie normale, malgré toutes les précautions que l’on doit malgré tout prendre, médicaments, et éviter de faire le Ramadan) Inoussa me dit oui mais c’est pour Dieu ! Et je lui ai répondu que justement il pouvait y avoir des exceptions, comme par ailleurs il m’a confirmé son intention de devenir médecin, je lui ai dit qu’il fallait qu’il prenne soin de lui, il a été souriant pendant toute la séance de 30mn et veut bien revenir parler !

Mise en dossier le 02 Septembre 2012 : CR Mission du directeur (vacances 2012)
Village Gamdou
1.Nom de l’enfant :
Inoussa
2. Nom du père :
Maman
3.Nom de la mère :
Amsatou
4. Evolution de la famille :
8 enfants
5. Etat de santé de l’enfant Bon
6. Description ante de l’enfant :
Enfant timide et renfermé
7. Changements observés Pas de grand changement
8. Réaction de l’enfant indifférence
9. Motivation <>
10. Activité de l’enfant au village Travaux champêtres avec modération
11. lavage des mains : fait
12. brossage : fait
13. Bain : fait
14. Lessive fait
15.Transfert des règles d’hygiène A ses frères
17.Utilisation de la moustiquaire fixée
18.Prise des médicaments effective
19. Commentaire du père : absent
20. Commentaire de la mère : La mère<>
21Commentaire du directeur : Des parents qui ont des difficultés à assurer le suivi de cet enfant têtu qui continue à jeuner et à prendre part aux activités champêtres

Mise en dossier le 10 Mai 2012 :
Et puis Inoussa a fait des recherches sur les enfants nigériens qui ont été opérés en France pour des problèmes cardiaques. Quand il a vue son nom apparaitre et sa photo, il a couru pour m’appeler et m’a montré la photo et celle de la famille qui l’avait acceuillie en France. Il était très enthousiaste c’était comme une sorte de fierté quand il parcourait les photos.

11/04/2012
Une grosse amélioration, les moments de déprime semble diminuer. Les lunettes ont été bien acceptées par l’enfant et cela le valorise. Il a pleuré au cours d’un entretien avec Rabi qui l’a un peu bousculé et culpabilisé. La lettre de Anne, le coup de téléphone avec sylvie et le message de son parrain lui on fait beaucoup de bien. Il commence à parler un peu de sa maladie.
Concernant sa santé, Inoussa est donc myope et porte des verres correcteurs assez puissants. Le traitement ophtalmologique est arrêté et ses problèmes de mauvaise vision nocturne s’améliore.
Evaluation des stratégies : Toutes les stratégies sont en place et fonctionne, il ne reste qu’à préparer Inoussa pour les vacances et parler à ses parents. Concernant l’informatique nous devons le canaliser car il invite tout le monde et cela peut devenir rapidement le bazar.
L’accueil de sa sœur à l’internat le ravi.

Bonsoir
Le tuteur de la sœur de Inoussa vient de disparaître.
Cette fille aura certainement de problème de tuteur alors que le père a payé déjà la scolarité de la jeune fille.
Inoussa pourrait être déstabiliser par cette situation.
Je ne sais pas si cette fille ne peut pas béneficier de votre mansuétude afin de terminer ne serait-ce sa 3eme à l’internat.
ACCEPTE LBAV
Maz 6 04 12

Mise en dossier le 09 Avril 2012
Le 28 Mars 2012 : Entretien avec Inoussa Maman 2010 par Moutari : Je me suis entretenu avec Inoussa vu son refus de porter des lunettes que le médecin lui a prescrit. La première question est la suivante : Inoussa comment tu te sens maintenant ? Il dit qu’il se sent très bien. Et je lui ai demandé par apport à ces yeux. Il me dit qu’il ne voie pas bien parfois. Je lui ai dit que j’ai appris qu’on vous a prescrit des verres que tu refuse de porter. Pourquoi cela ? Il dit qu’il ne sait pas pourquoi. Je lui ai dit qu’il y’a des petits enfants qui sont au jardin d’enfants ou au primaire qui porte des lunettes. Est-ce qu’ils ont voulu cela ? Il me dit non. Et je lui ai demandé s’il a voulu etre malade ? Il m’a dit non ; seule dieu peut me rendre malade. Je lui ai dit que dieu vous a donné la chance d’étre à l’internat pour que tu édudie et que ta maladie soit pris en charge. Est-ce que tu es conscient de cela ? Il dit non. Je lui ai dit que l’homme ne peut rien contre son destin. Tu es malade accepte de se faire soigné car tu as cette chance. Il m’a dit oui et est reparti en souriant.

Compte rendu du comité de suivi du 19/03/2012

INOUSSA :
Problématique de l’enfant : l’enfant est dans le déni de sa maladie et se met parfois en opposition à son traitement médical. Il aimerait être comme les autres (faire du sport) et il semble parfois déprimer. Les risques avec cet enfant sont d’ordre médicaux mais aussi de démobilisation scolaire.
Vie sociale : Inoussa a des moments d’isolement et montre des périodes de déprime. Il se sent rejeté par les autres qui le surnomment l’enfant des blancs. Mais les choses évoluent dans le bon sens suite à une discussion avec Mazika, Pascal et Inoussa. Moutari et samba sont intervenus auprès des autres enfants pour qu’ils cessent leur moquerie.
Vie scolaire : Inoussa semble faire juste le minimum, il ne se donne pas à fond à l’école. Il est très faible en français. Il a malgré tout plus de 12 de moyenne.
Hygiène : Très propre, il prend soin de lui. Il porte souvent le même tee short, celui de MCC
Santé : Outre ses problèmes cardiaques, Inoussa souffre de difficultés de vision nocturne. Il suit actuellement un traitement mais il ne semble pas y avoir d’amélioration. Il va retourner chez l’ophtalmologiste.
Contexte familial : Son père tient une boutique à Gamdou. Les parents donnent beaucoup d’importance à l’école, sa sœur est scolarisée à Dan Dassa pour laquelle ils paient la scolarité.
Stratégies éducatives :
-  Sensibiliser les enfants pour éviter que Inoussa soit discriminé (c’est fait)
-  Sensibiliser la famille pour les vacances scolaires et leur redire les choses concernant leur enfant.
-  Favoriser l’espace parole entre Inoussa et Ibrahim (le répétiteur primaire) qui est de bon conseil.
-  Faciliter l’accès à l’informatique (c’est fait)
-  Causerie avec Rabi dans l’optique de l’acceptation de sa maladie
-  Lui proposer des jeux qui sortent de l’esprit de compétition sportive.
-  Rendez-vous skype avec la famille d’accueil en France

Bonjour tanti
Comment c’était votre voyage ? Et la fatigue ?
Tonton directeur et aussi T pascal mon parlaient que au moment que vous étiez a Zinder que je ne pas été gentille avec vous par ce que je n’été parti pour causé et moi que moi je ne sais rien du tout m’excisez moi tantie et tonton il faut me salué tout la famille personnaz ; marie, et aussi mon parrain
INOUSSA j’attend la réponse

Bonjour inoussa
Je te remercie pour ta lettre. Il est sur que lorsque nous sommes venus à zinder tu n’avais pas très envie de nous voir, mais nous ne t’en voulons pas.
Merci d’avoir fait l’effort d’écrire.
Nous avons tous des moments où communiquer est difficile.
.A bientôt inoussa
Tantie anne

PC 13 03 12
Inoussa : Nous avons repris avec lui son comportement durant la venue de Anne et Luc. Inoussa verbalise sa gêne lorsque les enfants se moquent de lui en le surnommant l’enfant des blancs. Les moqueries des enfants le font souffrir. Nous lui disons qu’à l’avenir les moqueries des enfants à son égard ne seront plus acceptées et seront sanctionnées. Mazika reprend avec lui l’historique de sa maladie et tout ce que l’internat, Anne et Luc ont fait pour lui. Il dit à Inoussa que son comportement n’est pas celui de l’enfant Inoussa que nous avons connu. Que Anne et Luc n’y sont pour rien dans les difficultés que rencontrent Inoussa. Nous reprenons également son comportement face au traitement médical. Mazika lui explique que le refus de se soigner et condamnable dans le coran. Il propose à Inoussa d’en parler avec le Marabout (Si cela marche, le coran va nous rendre service !). Pour finir je mets l’enfant face à la réalité de sa maladie en lui disant ce qu’il n’a pas envie d’entendre (tu vas retourner en France, tu n’es pas guéri et le village tu finiras par ne plus pouvoir y aller…)….Inoussa est au bord des larmes. En partant il demande à écrire une lettre à tantie Anne….et il veut parler à Sylvie.
inoussa a écrit une lettre d’ excuse

Le20Février2012 : RE : 02. 2012
Inoussa Maman : C’est un enfant respectueux, intéligent et très attentif quand on lui parle. Sur le plan accadémique, il travaille bien à l’école. Pour sa santé, il suie un traitement dont il ne sait pas quand est ce qu’il va terminer. C’est pour cela qu’il adopte parfois des comportements qu’on peut assimiler à un refus de prise de ces dédicaments. Il refuse parfois de refuser sa maladie pour participer aux activités sportive surtout au football avec ces amis. Il est déceler en lui qu’il a un problème de vision quand il fait sombre la nuit et ceci depuis son arrivée à l’internat. Il est demander à Rabi de voir avec docteur Daouda s’il y’a lieu de le faireconsulter par un ophtalmoloque. Pour la pratique de sport Samba est chargé de le prendre pour un meilleur dosage de sa pratique. Parce qu’il peut faire du sport mais pas intenssément.

Av liliane
Lui parler de son handicap, apprendre à le gérer sans lui donner plus d’importance qu’il n’a.
Pc 17 02 12 Bonjour

Avec Daouda et Rabi on lui a fait un peu peur. Inoussa sait qu’il n’est pas guéri mais liliane nous dirait qu’il est dans le déni de sa maladie car il veut tellement ressembler aux autres enfants. Alors il parfois il fait sa forte tête pour prendre ses médicaments. Peut-être devrions nous trouver une stratégie pour éviter qu’il prenne son traitement toujours devant les autres enfants... Daouda lui a dit que son opération avait coûté des millions et que s’il ne prenait pas ses médicaments il allait mourir. Inoussa a rigolé. Tout cela il le sait. Je pense que c’est le regard des autres sur sa fragilité (il ne peut faire du sport) qui le perturbe.
Bon tu auras l’occasion de parler avec lui mais il se confie peu...
Bonne journée

Oui il y a nécessité à ce qu’il parle de la malformation du coeur pour laquelle, il a été opéré...Il faut éviter de dire SA maladie ou TA maladie... cela n’appartient pas à la personne, mais quelque chose qui l’affecte... Enfin c’est comme ça que je vois les choses d’un point de vue psychologique, comme personnelle.... liliane 17 02 12

Dessins interprétés liliane 11 2011




• Mail de rabi 02 2012-02-17
• Inoussa ok pour le contrôle ts les 15 jours. Il a changé physiquement et ne plaint pas beaucoup, souvent il me dit qu’il est guérit quand je veux lui prendre ses constantes (je lui dit que c’est le contrôle de routine pour le rassurer). pour le trajet d’école il a un taxi moto et quant aux activités il fait moyennement si non il veut faire bcp plus mais on l’empêche.
• Rabi



• Août 2011
Mission Maz

Village : Gamdou
Nom de l’enfant :Inoussa
Nom du père :Maman
Nom de la mère :Amsatou
Constitution de la famille : 10 enfants-(7 filles) ceux qui ont l’âge y vont à l’école
Etant de santé de l’enfant : ras. Il prend regulièrement ses médicaments
Description ante de l’enfant : enfant renfermé sur lui-même ;il ne parle pas beaucoup
Changements observés : Il parle comme un blanc maintenant
Réaction de l’enfant : difficile de connaître ses sentiments mais il resta jusqu’à minuit en notre compagnie avec les autres enfants de Gamdou
Motivation :
Activité de l’enfant au village : ras
Utilisation des règles d’hygiène :
- lavage des mains : fait
- brossage : fait
Bain : fait
Transfert des règles d’hygiène : fait
Prévention santé :
Utilisation de la moustiquaire : utilisée
Prise des médicaments : fansidar pris.
A chaque fois que l’on se voit, le père me dit qu’ils ne peuvent que remercier pour tout ce qu’on a fait à leur enfant

• Courant août 2011
SMS d’Inoussa à Sylvie

Inoussa a envoyé un sms à sylvie de son village qui l’a immédiatement rappelé !ils étaient tous très émus… inoussa est revenu à l’internat pour bilan sanguin et a vu daouda : RAS

• 4 Juillet 2011

Inoussa est toujours à l’internat. Il a fait une petite déprime samedi suite à un coup de fil de sa sœur. Il a beaucoup pleuré. Le soir il a pu parler à Sylvie sa « tantie française » et à toute la famille. Cela lui a fait du bien. Dimanche il avait à nouveau le sourire. Mais c’est long pour lui.

• Juillet 2011
Carnet de notes, classe de 6ème, année 2010-2011

C’est la 1ère année qu’Inoussa passe à l’internat. Le 1er semestre de son année de 6ème s’est bien déroulé puisqu’il a obtenu une moyenne de 14,48. En raison de ses problèmes de santé, il est venu se faire opérer en France et n’a pas pu suivre les cours du second semestre. Mais comme Inoussa est un élève sérieux et qu’il travaille très bien, il sera en 5ème l’année prochaine.

Inoussa est un enfant calme, respectueux et bien élevé. Il a séduit sa famille d’accueil française par sa curiosité naturelle, sa gentillesse et son intelligence. Il a compris qu’il n’était pas guéri. Il a pleuré en quittant la famille française et également en retrouvant sa famille nigérienne… beaucoup de chocs pour cet enfant sensible. Il a du rester seul à l’internat jusque début juillet afin de marquer un temps de repos avant de retrouver toute sa famille.

Disciplines Barème sur Coef Semestre 1 Semestre 2
Note/20 Notes Coef. Note/20 Notes Coef.
Français 80 4 13 52
Mathématiques 60 3 14.50 43.50
Physique-Chimie 20 1 13.50 13.50
SVT 40 2 15.5 31
Anglais 40 2 12 24
Histoire 20 1 14 14
Géographie 20 1 18.25 18.25
EPS 20 1 12 12
Economie familiale 20 1 20 20 N’a pas composé
Conduite 20 1 18
Total 340 17 246.25
Moyenne semestrielle 14,48
Moyenne annuelle
Rang sur 80 15ème
Appréciations CONDUITE Bien
Appréciations TRAVAIL Assez bien
Tableau d’honneur Encouragements

• 19 Juin 2011
Mail de Mazika

Bonjour
Le père de Inoussa a passé à l’internat ce matin,il était très content de revoir son enfant ;ce dernier avvait pleuré d’émotion.
le père avait dit que la mère de Inoussa voulait venir voir son enfant ;à defaut,elle a demandé au père de lui caresser la tête.
Le père a remercié et il a preferé laisser l’enfant jusqu’au 28 date a laquelle il reviendra pour repartir avec l’enfant ;ce dernier a accepté de bon coeur de rester encore à l’internat.
ci-joint la photo avec son père,sa souer et sa cousine Inoussa étant revenu de France, je me suis rendu à Niamey le 13 pour le ramener ; Omar, le procureur de Niamey nous a beaucoup aidés ; nous sommes revenus Le 15 à Zinder.
Cet enfant a radicalement changé et la métamorphose est saisissante.
J’ai appelé son père et lorsqu’il arriva, il fut subjugué par le changement de son enfant ;il remercia et demanda de transmettre tous ces remerciements à tous ceux qui sont à la base du voyage de son enfant en France pour être soigné.
On lui expliqua le comportement de son enfant lors de son séjour en France et on l’informa qu’Inoussa ne pourra pas faire un long séjour au village sans revenir à Zinder pour des contrôles ; il acquiesça.
Mazika

• 16 Juin 2011
Retour à zinder maz

Bonjour
On était revenu avec Inoussa hier de Niamey ?
L’enfant se porte bien malgré 15 heures de route.
Il a complètement changé ;il s’exprime bien et en pleine forme.
J’ai rencontré Joélle qui l’a accompagné jusqu’à Niamey ; ensemble,nous sommes restés jusqu’à 22 heures heures de son vol.
Omar nous a beaucoup aidé malgré ses multiples occupations et préoccupations.
Merci pour tout ce que vous avez fait pour cet enfant.
J’ai appelé son père ;il sera là le dimanche pour voir son enfant.
A L’aéroport quand il m’a aperçu,il a pleuré d’émotion et dans le bus,il n’a pas pu s’empêcher de montrer son album photo dont il est fier.
Mazika

• 14 Juin 2011
Mail de Sylvie Personnaz suite au départ d’Inoussa à AV

Chère Anne ;
Merci pour cette Info je suis heureuse qu’il soit bien arrivé ; c’est vrai qu’hier a été une journée difficile, et ça m’a fait plaisir de vous parler, aujourd’hui est un jour nouveau et j’ai pu finir de ranger sa chambre....Hier impossible !! C’est vrai que l’on a eu une affection immédiate dès son arrivée le 15 avril quand on est allé le chercher avec mon mari. Nous avons vécu des moments top avec lui, et pense qu’il a été heureux chez nous, ; et lui aussi nous a beaucoup apporté à tous . C’est une très belle expérience ! Je suis contente pour lui qu’il rentre dans son pays, il va être heureux de retrouver sa vie nigérienne, son internat, sa famille, ses amis. Il gardera plein de souvenirs de Paris
Sylvie Personnaz

6 Juin 2011
Mail d’AV à Sylvie Personnaz + Copie à Mazika et sa réponse

Inoussa et la famille française
Inoussa a vécu deux mois dans une famille d’accueil très sympathique composée d’un papa, d’une maman et de trois enfants 19 17 14 ans. L’ensemble de la famille s’est beaucoup occupé de lui mais surtout la maman Sylvie qui travaille à la maison.
Inoussa a découvert, grâce à sa famille française, une multitude de lieux et d’objets qui vont de la machine à laver la vaisselle à la trottinette. Il a découvert la monogamie systématique et les bisous, « tout le monde se fait des bisous ici » dit-il. Il a été extrêmement gentil, ne demandant jamais rien et toujours avide d’apprendre. Mais les larmes ne sont pas très loin quand on parle de l’internat et du village.
Il a continué à faire ses prières, et pendant un film il surveille l’heure pour ne pas les rater..
Inoussa rentre à Niamey le 14 06.

Scolarité
Inoussa a dit à Sylvie qu’il avait 14 de moyenne et qu’il passait en cinquième. Ceci est pour Mazika : il ne faudrait surtout pas qu’il redouble. ! Si cela posait problème en raison de son absence prolongée de l’école, est ce qu’il est possible de lui faire rattraper le programme en le gardant un peu à l’internat lors de son retour ou en le faisant rentrer plus tôt en septembre ? En fait l’intervention de Inoussa a nécessité une hospitalisation brève et nous avons tous commis l’erreur de ne pas l’envoyer avec ses livres de classe en France ; du coup, comme il a réclamé de travailler, Sylvie lui a acheté des livres de maths adaptés à son niveau et ils ont fait des exercices presque tous les jours.
Son niveau de français s’est amélioré, il comprend mieux qu’il ne parle, et il s’exprime bien. Mais il ne peut pas encore suivre un film entièrement à la télé par exemple. Et il parle vite, en articulant peu, ce qui fait que nous lui faisons souvent répéter ce qu’il dit.

Santé
Inoussa va beaucoup mieux grâce à l’intervention qu’il a subie, mais il n’est pas guéri. Personne ne peut dire comment cela va évoluer dans les années qui viennent.
Ce qui est certain c’est :

A court terme
qu’il faut une surveillance régulière de son cœur, par échographie au moins une fois par an, des séjours à Niamey seront donc à prévoir..
Qu’Inoussa doit avoir une piqure intramusculaire toutes les trois semaines jusqu’à l’âge de 25ans. Cette piqure est douloureuse et comme l’enfant ne doit pas trop l’appréhender il faut au préalable mettre un anesthésique de contact. J’insiste sur ce point car le ttt doit être supporté par le patient, sinon il n’est pas suivi.
Qu’il faut que le personnel de l’internat soit être attentif à son état, lui demander régulièrement comment il va et le Dr Daouda doit le consulter une fois par mois systématiquement.
Un régime peu salé est indiqué et un traitement (ttt) par comprimé est aussi prescrit.
La pratique du sport ? Certainement pas intensive ! Il peut en faire un peu, mais surtout ne pas forcer. Il connaît d’ailleurs ses limites.
Un transport au moins une fois par jour pour aller à l’école en taxi-moto doit être envisagé.

A long terme
Des solutions peuvent être proposées à Inoussa par mécénat chirurgie cardiaque et un éventuel séjour en France n’est pas impossible. Inoussa le sait, il l’a compris lors d’une consultation.
Nous en reparlerons en octobre, mais ces interventions entraîneront peut-être pour Inoussa une impossibilité ultérieure de vivre au village. Nous souhaitons vivement voir son père et sa mère lors de notre prochaine mission. J’insiste sur ce point, si vous voulez que l’oncle soit présent, c’est le choix de la famille, mais la présence du père est indispensable.

En urgence dès son retour
1/ je vais donc acheter pour Inoussa la crème anesthésique emla pour six mois. Je ne sais pas si dans le csi le plus proche de Gamdou l’infirmier responsable connaît ce produit. Je vous laisse juge :
Faire revenir Inoussa à l’internat pour l’injection ?
Montrer à l’infirmier qui va réaliser l’injection dans le csi comment procéder ?
Autre ?
Mais j’insiste sur l’importance de bien utiliser ce produit. En sortant de la consultation, Inoussa n’a pas dit un mot pendant un long moment car il appréhende ces piqures qui doivent être faites pendant tant d’années…
2/ il me semble qu’il faut communiquer directement avec le parent d’Inoussa pour lui résumer ce qui s’est passé en France. Quand je dis parent d’Inoussa, je pense au parent qui va le garder au village.
Car il y a des précautions à prendre :
Les piqures cf. plus haut
Le respect du traitement à suivre
Le régime peu salé
Avoir le réflexe d’emmener Inoussa au moindre problème de santé soit au csi le plus proche soit à zinder. En particulier en cas d’infection ou de plaie, ou de rage dentaire.
Il ne faut pas communiquer tout ceci à une personne qui ne serait pas le parent sur place, le père ou la mère. Moins il y a de personnes impliquées dans une transmission, mieux c’est.

Si vous avez des questions complémentaires, n’hésitez pas à me les poser…
Le Dr Daouda ajoutera peut-être d’autres consignes à celles que je vous envoie car il a une bien meilleure connaissance du terrain que moi.

Merci anne

Bonsoir
Merci pour toutes ces informations.
Il faut qu’on reflechisse pour le suivi de Inoussa surtout pour l’injection.
Pour ce qui est des cours, je pense que Inoussa à les capacités de transcender les eventuelles difficultés qui peuvent surgir.
pour moi,son niveau lui permet de tenir en 5eme sans grandes difficultés.
On peut faire venir son père lors de son arrivée.
Mazika

• Mai 11
Témoignage de Sylvie Personnaz

L’enfant a une peur panique des statues ou des mannequins, il demande pourquoi l’on sort nos morts…il ne veut pas rentrer dans les magasins.
Il ne savait pas du tout utiliser les toilettes au début en France il a fallu tout reprendre à zéro..

• 20 Mai 2011
Lettre de la maman d’accueil à AV

Bonsoir Madame ;
Je viens d’avoir ce soir votre mail envoyé à Mécénat et biensur qu’ en tant que famille d’acceuil d’Inoussa nous serions ravis de vous revoir avec lui ; nous en parlions d’ailleurs avec lui et ça lui ferait très plaisir de vous revoir ainsi que Joëlle et son parrain . je vous donnne nos coordonnées et fixons une date avant son départ prévu le 14 juin.
J’ai été très contente de vous rencontrer tous les 3 car nous sommes tous présents pour lui.
C’est vrai qu’il a été ému le "petit bonhommme" de vous voir , mais rassurez vous il en était très heureux et notre retour tous les 2 était très joyeux.

Pour info le RV avec le dct Petit + écho cardiaque est fixé au 3 juin à 13h30 et c’est vrai qu’il va mieux, il adore faire de la trotinnette et il s’amuse beaucoup avec, jamais il n’aurait pu en faire avant.... Il est adorable et c’est un grand plaisir de l’avoir chez nous ; il s’entend super bien avec nos 3 enfants : 14, 17 et 19 ans, qui eux sont ravis de vivre avec lui.
Il dévore !!! adore la nourriture française (il a déjà pris 2kg et aime se peser ça l’amuse beaucoup !!), il dort très bien et il s’interresse à tout , il est très curieux et je fais au mieux pour lui expliquer tout ce qu’il découvre. Il est très intelligent et est très receptif , c’est un bonheur...
Je suis très heureuse de pouvoir m’occuper de lui et nous passons nos journées tous les 2 avant le retour des enfts et de mon mari le soir et on ne s’ennuie jamais....
Depuis notre rencontre , nous sommes allés à l’aquarium du Trocadéro, il a même touché les poissons.... notre Fille de 14 ans a fête son anniversaire dans le jardin avec 20 de ses amis et Inoussa s’est très bien intégré, il a passé un très bon moment.

Voici nos coordonnées :
Sylvie et Olivier PERSONNAZ
11, av. Félix Faure
92000 Nanterre
tel ; 0141180638 et mon port : 0670030022
olivier.personnaz@wanadoo.fr

• 7 Mars 2011
Re

Inoussa : enfant curieux, respectueux et d’une grande lenteur dans ces actions ; il accepte difficilement les injonctions qui lui sont données par rapport à son état de santé ; malgré cet état, il apprend ses leçons avec courage , bravoure et travaille bien.

• 7 Janvier 2011
Mail de JS à AV : Objet : Inoussa

Bonjour,
ABdou a commencé les démarches pour la demande de passeport. Il ne manque plus que l’acte de naissance dont la demande a été déposée à Tanout. Nous ne devrions pas tarder à le recevoir et dès que c’est fait, on envoie la demande complète du passeport.
Abdou a rdv avec la famille (oncle) ce soir pour discuter de leur participation aux frais.
Merci
Joëlle

• 23 Novembre 2010
Mail de JS à AV

Bonjour,
J’ai discuté avec Mazika et Moctar hier soir de Inoussa.
Il en résulte que ils n’étaient pas au courant que la soeur était à Dan Bassa. Ils l’ont appris une fois que l’enfant était arrivé à l’internat.
De plus, ils m’ont appris une chose intéressante, c’est son père qui paie les études de sa fille...Apparement, c’est un négociant qui réussit bien. on est loin du cultivateur comme indiqué sur la fiche...Ce serait donc plutot la famille qui n’a pas dit toute la vérité.
Apparemment, il n’y a pas d’autres enfants dans le même cas.
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas.
Merci
Joëlle

• 18 Octobre 2010
RE

Abdou nous informa que Inoussa est malade et qu’il doit de ce fait être écarté de toute activité physique car celle-ci peut nuire à sa santé ; cet enfant est obligé de faire des escales pour se reposer en partant à l’école.
Toute l’équipe éducative sera informée de son cas et il a été demandé à Abdou de lui chercher un papier médical pour qu’il soit dispensé officiellement des activités
Sportives au niveau de son école.